Apple Music met un coup de boost sur le classique en se payant Primephonic

31 août 2021 à 15h45
4
Apple Music © Vasin Lee / Shutterstock.com

Le constructeur annonce également le lancement d'une application dédiée à la musique classique dès 2022. Primephonic mettra fin à ses activités dès le 7 septembre.

Apple débute sa rentrée avec l'acquisition du service de streaming musical dédié à la musique classique, Primephonic.

Une application Apple dédiée à la musique classique dès 2022

Primephonic est un service et une application destinée aux amateurs de classique et proposant des filtres de recherche, des tags, des sélections préparées par des experts ou encore des informations détaillées sur les différents enregistrements présentés.

Cette acquisition, au montant non communiqué par les deux entreprises, se fera en deux temps pour Apple. Dans les prochaines semaines, la Pomme va commencer par intégrer les playlists et les contenus exclusifs à Primephonic directement dans son application Apple Music, ainsi qu'une fonction de recherche améliorée et « un affichage détaillé des métadonnées propres à la musique classique ».

Par la suite, en 2022, Apple proposera une application dédiée spécifiquement à la musique classique. Les plus mélomanes pourront ainsi profiter d'un accès au catalogue et de fonctionnalités avancées. Cette application spécifique sera accessible à tous les abonnés à Apple Music, sans surcoût.

« Les artistes adorent le service Primephonic et apprécient ce que nous avons accompli dans le domaine de la musique classique, et nous avons maintenant la possibilité de nous associer à Apple pour offrir la meilleure expérience possible à des millions de mélomanes. C’est l’opportunité de rendre la musique classique accessible au grand public et de connecter une nouvelle génération de musiciens avec le public de demain. »

Thomas Steffens, cofondateur et P.-D.G. de Primephonic

Primephonic cesse immédiatement ses activités et invite ses clients à découvrir gratuitement Apple Music

Du côté de Primephonic, l'intégration à Apple a déjà commencé et l'application mobile est d'ores et déjà indisponible. Les inscriptions sont également suspendues.

Les abonnés pourront profiter du service jusqu'au 7 septembre avant que l'accès aux serveurs ne soit interrompu. Les clients ayant déjà payé pour un mois d'abonnement seront quant à eux remboursés au prorata des jours restants.

Ils bénéficieront toutefois de six mois d'abonnement à Apple Music, offerts pour leur permettre de se familiariser à l'offre musicale d'Apple et découvrir les albums déjà disponibles. De quoi laisser le temps aux équipes de la firme de Cupertino d'intégrer la technologie de Primephonic dans leur propre service de streaming.

Source : Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
g-m1n1
Pas vraiment.<br /> Acheter des applis concurrentes ne change rien pour Spotify et Deezer. Le seul danger serait l’achat d’albums à titre exclusifs. Chose qui heureusement se fait peu.<br /> Qu’on choisisse un service ou l’autre, le catalogue est fourni chez tout le monde.<br /> Tout le contraire de la concurrence de streaming video.
ABC
Vous n’écoutez visiblement pas ou peu de musique classique. Faire des playlist fines et sélectionner des morceaux dans la jungle des albums classiques n’est pas une mince affaire. Chaque morceau doit être étudié en amont. Un point faible pour les plateformes musicales mainstream qui fait le bonheur de Qobuz entre autres. Surtout quand une œuvre est interprétée de façon inégale par des centaines d’artistes différents, ce qui est la norme en classique.<br /> En renforçant son offre et ses services en classique, Apple donne bel et bien un coup à Deezer, Spotify, Qobuz…<br /> Si le classique n’est pas la musique de prédilection de beaucoup, la simplicité du digital permet d’écouter de l’électro et du hard rock puis d’enchainer avec le Miserere d’Allegri dirigé par Peter Phillips. Le classique c’est hype ! L’utilisation transversale des plateformes permet d’explorer de nouveaux styles musicaux. En renforçant son offre classique, Apple touche un panel bien plus large que ce qu’on pourrait imaginer.<br /> L’autre gros point faible des plateformes mainstream, c’est l’électro, une vraie misère qui fait la joie des Beatport et autres Junodownload. L’électro c’est encore plus complexe que le classique, avec des centaines de genres de sugbgenres et avec des codes complexes liés à la culture DJ. Là encore, chaque titre doit être scanné et étudié en amont. Quand les grosses plateformes mainstream auront intégré le classique et l’électro correctement, ce qui finira par arriver, ça fera un carnage.<br /> Perso j’ai fait mon choix depuis des années, j’acquiers les titres qui me plaisent et ne laisse pas les algorithmes me dire ce que je dois aimer.
Jsp75
C’est vrai que le classique et l’electro c’est pas top sur les plateformes… je reste plus mesuré sur les algorithmes. Ils m’ont fait écouter des trucs que je n’aurais peut-être pas découvert par ailleurs. Mais ils ne sont pas mes seules sources de découverte !
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Xiaomi nous en dit plus sur sa voiture électrique et les technologies maison qu'elle embarquera
Samsung Galaxy Z Fold 3 versus Galaxy Z Fold 4 : des évolutions suffisantes pour changer de smartphone ?
Cette solution VPN vous accompagne jusqu'à l'automne 2025 à -83% !
Non, vous ne rêvez pas ! Tesla a installé une piscine sur un Superchargeur
Pour vous, le meilleur antivirus du marché est disponible à -60% pendant un an !
Après Samsung et Xiaomi, c'est au tour de Motorola d'officialiser son Razr 2022
Microsoft introduit l'effet Mica dans Word 2021
Microsoft corrige plus de 120 failles, dont 17 critiques
Offrez-vous un haut niveau de cybersécurité à bon prix avec cette suite antivirus Norton
Top 5 des applications à tester ce week-end sur votre smartphone
Haut de page