Amazon présente AWS DeepComposer, sa solution de composition musicale dopée à l'IA

Bastien Contreras Contributeur
03 décembre 2019 à 15h16
0
Amazon AWS DeepComposer
© Amazon

Amazon a créé un clavier musical permettant de composer des mélodies à l'aide de l'intelligence artificielle. Baptisé DeepComposer, il serait capable de reproduire un style artistique à partir d'exemples déjà enregistrés. Mais le dispositif ne convainc pas vraiment les musiciens.

Par le passé, le groupe de Jeff Bezos s'est déjà aventuré dans le domaine de l'IA, avec sa caméra intelligente DeepLens ou DeepRacer, sa minivoiture de course carburant au machine learning. À présent, Amazon souhaite mettre la technologie au service de la création musicale.

L'IA capable d'imiter votre style

Hier, à l'occasion de sa conférence re:Invent, à Las Vegas (États-Unis), l'entreprise a en effet présenté AWS DeepComposer, un synthétiseur d'un nouveau genre. Avec ses 32 touches et ses deux octaves, il s'agirait du « premier clavier musical au monde tirant profit du machine learning ».

Sur le dispositif physique, ou sur le clavier virtuel également proposé, vous avez ainsi la possibilité de composer vos propres mélodies, que vous pouvez ensuite personnaliser grâce à DeepComposer. Le système est en effet capable d'ajouter automatiquement des arrangements correspondant à divers genres préenregistrés : rock, pop, jazz ou classique. Pour cela, les algorithmes ont été entraînés sur des centaines de morceaux de chaque style, afin de pouvoir adapter l'accompagnement musical au style souhaité.

Et si vous pensez que votre identité artistique n'entre dans aucune des cases prédéfinies, vous pouvez créer votre propre genre. En soumettant vos propres compositions, le logiciel apprendra au fur et à mesure à reconnaître votre style.

Un résultat pas encore bluffant

Alors les machines sont-elles prêtes à remplacer les artistes ? Lors de l'événement de présentation, Amazon a fait la démonstration de sa technologie, en dévoilant « la première collaboration pop acoustique entre un humain et l'IA ». Un morceau qui a suscité les moqueries de plusieurs musiciens sur les réseaux sociaux (voir le tweet ci-dessous)... Quant à l'arrangement « rock » de L'Ode à la joie, de Beethoven, présenté sur le blog d'AWS, on vous laisse vous faire votre propre opinion...


Mais ces réactions ne semblent pas émouvoir Amazon. Pour l'entreprise, DeepComposer est avant tout destiné aux développeurs, pour leur faire découvrir le machine learning de façon simple et accessible. Une idée soutenue par le prix du clavier : 99 dollars (environ 89 euros) en précommande. Cependant, après un essai gratuit de trois mois, il faudra également s'acquitter d'un montant dépendant du temps d'utilisation du système d'apprentissage automatique.

Source : Engadget
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top