Amazon présente AWS DeepComposer, sa solution de composition musicale dopée à l'IA

03 décembre 2019 à 15h16
2
Amazon AWS DeepComposer
© Amazon

Amazon a créé un clavier musical permettant de composer des mélodies à l'aide de l'intelligence artificielle. Baptisé DeepComposer, il serait capable de reproduire un style artistique à partir d'exemples déjà enregistrés. Mais le dispositif ne convainc pas vraiment les musiciens.

Par le passé, le groupe de Jeff Bezos s'est déjà aventuré dans le domaine de l'IA, avec sa caméra intelligente DeepLens ou DeepRacer, sa minivoiture de course carburant au machine learning. À présent, Amazon souhaite mettre la technologie au service de la création musicale.

L'IA capable d'imiter votre style

Hier, à l'occasion de sa conférence re:Invent, à Las Vegas (États-Unis), l'entreprise a en effet présenté AWS DeepComposer, un synthétiseur d'un nouveau genre. Avec ses 32 touches et ses deux octaves, il s'agirait du « premier clavier musical au monde tirant profit du machine learning ».

Sur le dispositif physique, ou sur le clavier virtuel également proposé, vous avez ainsi la possibilité de composer vos propres mélodies, que vous pouvez ensuite personnaliser grâce à DeepComposer. Le système est en effet capable d'ajouter automatiquement des arrangements correspondant à divers genres préenregistrés : rock, pop, jazz ou classique. Pour cela, les algorithmes ont été entraînés sur des centaines de morceaux de chaque style, afin de pouvoir adapter l'accompagnement musical au style souhaité.

Et si vous pensez que votre identité artistique n'entre dans aucune des cases prédéfinies, vous pouvez créer votre propre genre. En soumettant vos propres compositions, le logiciel apprendra au fur et à mesure à reconnaître votre style.

Un résultat pas encore bluffant

Alors les machines sont-elles prêtes à remplacer les artistes ? Lors de l'événement de présentation, Amazon a fait la démonstration de sa technologie, en dévoilant « la première collaboration pop acoustique entre un humain et l'IA ». Un morceau qui a suscité les moqueries de plusieurs musiciens sur les réseaux sociaux (voir le tweet ci-dessous)... Quant à l'arrangement « rock » de L'Ode à la joie, de Beethoven, présenté sur le blog d'AWS, on vous laisse vous faire votre propre opinion...


Mais ces réactions ne semblent pas émouvoir Amazon. Pour l'entreprise, DeepComposer est avant tout destiné aux développeurs, pour leur faire découvrir le machine learning de façon simple et accessible. Une idée soutenue par le prix du clavier : 99 dollars (environ 89 euros) en précommande. Cependant, après un essai gratuit de trois mois, il faudra également s'acquitter d'un montant dépendant du temps d'utilisation du système d'apprentissage automatique.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
jbaudrand
skynet va nous buter en musique? parce que vu la démo à la fin, j’ai les oreilles qui saignent…
Blues_Blanche
Il y a une entreprise française qui fait de l’IA pour la musique depuis au moins 2 ans : Hexachords avec un produit commercialisé Orb-Composer.<br /> C’est pas complètement nouveau. Mais bon Amazon arrive à faire parler de lui, ça fait toujours un peu de pub.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Du Wi-Fi 6 sur la Freebox Pop ? Ça arrive chez les nouveaux abonnés
Cette intelligence artificielle tranche à savoir si les choses sont de gauche ou de droite, comment ? Mystère
Spam téléphonique et CPF : bientôt la fin !
Clubic recrute un(e) rédactrice/rédacteur high tech, chargé(e) de l’actualité
Économie d'énergie : comment votre opérateur veut faire baisser la tension
Mountain s’avance sur le terrain d’Elgato avec ses DisplayPad et MacroPad
PureVPN : Cette belle offre de 5 ans à -86% vous tend les bras !
Effet Streisand pour Konbini, condamné après avoir essayé de cacher ses actionnaires
Bientôt la fin des trottinettes en libre-service à Paris ? Les opérateurs sur la sellette
Attention : c'est la saison des impôts et le phishing est de plus en plus réaliste
Haut de page