Polaroid Lab veut transformer vos photos numériques en véritables polaroids

11 septembre 2019 à 19h34
2
Polaroid Lab
© Polaroid Originals

L'entreprise Polaroid a annoncé la sortie prochaine de Polaroid Lab, un gros appareil permettant d'imprimer des clichés polaroïds directement à partir des photos d'un téléphone. Un gadget qui mêle modernité et nostalgie de l'argentique.

À l'heure actuelle, les téléphones portables permettent de prendre des milliers de photos, dont la multiplication finit par leur ôter toute véritable signification. En fin de compte, seules les plus importantes à nos yeux semblent aujourd'hui mériter un tirage sur papier. Une opération qui pourrait être simplifiée, grâce à la dernière innovation de Polaroid.

Vos selfies sur papier photo

L'entreprise américaine a en effet présenté son Polaroid Lab, sorte de tour en forme d'appareil photo instantané. Différence notable par rapport au produit culte de la marque : la présence d'un support au sommet du dispositif, pour accueillir un téléphone portable.

Car la promesse du Polaroid Lab est tout simplement de donner une existence physique aux photos prises depuis votre mobile. Pour cela, il faut télécharger l'application Polaroid, y ouvrir les clichés, déposer l'appareil à l'endroit adéquat et appuyer sur le gros bouton rouge. La machine imprime alors un polaroïd et vous pouvez vous émerveiller devant votre photo sur papier glacé... après avoir attendu quelques minutes. La nostalgie requiert de la patience.


Le dispositif offre également la possibilité de diviser une image en plusieurs impressions, que vous pourrez ensuite reconstituer, à la façon d'un puzzle.

Un gadget à 129 dollars

Pour fonctionner, le Polaroid Lab utilise la lumière émise par le téléphone, qui est ensuite réfléchie sur une série de miroirs. Un fonctionnement qui rappelle le projet Impossible Instant Lab, financé sur Kickstarter en 2012 et qui a finalement été abandonné en 2017.



Le Polaroid Lab devrait sortir le 10 octobre 2019, au tarif de 129 dollars (environ 117 euros). Une somme à laquelle il faut également ajouter le prix du papier photo (chaque cliché imprimé pourrait coûter plus d'un dollar)... La nostalgie a également un prix.


Source : TechCrunch
Modifié le 11/09/2019 à 21h12
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
pinkfloyd
Avoir 6 capteurs, 64 millions de pixels, des stabilisateurs et capteur laser, pour finir par imprimer sur un papier dégeux de 5cm sur 5cm… logique imparable.
lapoulaille
hmmmm… et sinon une connexion bluetooth n’aurait elle pas été plus logique plutôt qu’une optique qui prend l’écran en photo ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Volkswagen prévoit une seconde vie pour les batteries usagées de ses voitures électriques
Un mode Battle Royale débarque dans Civilization VI (si, si !)
Nintendo Switch : la mise à jour 9.0 est disponible avec des fonctionnalités inédites à la clé
Project Resistance, le prochain Resident Evil, dévoile sa première bande annonce
McDonald’s veut automatiser la prise de commande au drive
L’assureur auto qui casse les prix en testant la conduite des automobilistes via une app
L'éditeur Kaspersky travaille sur un détecteur de triche destiné à l'e-sport
Des contrôles inclinables pour une prochaine Switch ? Nintendo y travaille...
Le torchon brûle entre Orange et l'Arcep : quand l'un accuse, l'autre menace
🔥 Machine Expresso avec broyeur Philips à 199€ au lieu de 399€
Haut de page