Malware Pegasus : 85% des terminaux iOS seraient encore vulnérables

30 août 2016 à 10h31
0
Face au malware Pegasus récemment découvert et ciblant les terminaux équipés d'iOS, seule une petite partie des consommateurs ont installé le correctif.

En fin de semaine dernière, nous rapportions qu'un nouveau malware avait été découvert par les experts en sécurité des cabinet Citizen Labs et LookOut. Baptisé Pegasus, ce dernier est capable d'enregistrer toute forme de communication sur un terminal iOS. Il a été conçu par le groupe NSO composé de hackers travaillant pour le compte de gouvernements recherchant les dissidents politiques ou les journalistes un peu trop curieux.

Face à la menace, Apple a déployé un correctif du système iOS, lequel passe en version 9.3.5. Ce patch a été publié jeudi dernier. Les experts du cabinet MixPanel, proposant des outils d'analyse pour le mobile et le web, sont en mesure de déterminer la part de chacune des versions d'iOS.


A l'heure où nous écrivons ces lignes, 13,55% de l'ensemble des détenteurs d'un terminal iOS disposent de la version 9.3.5 et 1,46% testent actuellement la bêta d'iOS 10, laquelle est protégée contre le malware Pegasus. Cela signifie que 85% des terminaux iOS seraient encore vulnérables.

Notons au passage que plus de 91% des utilisateurs disposent d'iOS en version 9.x.

035C000008535558-photo-ios-versions.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top