Opera 11.50 se dotera d'un nouveau thème graphique

23 juin 2011 à 09h34
0
0082000004307552-photo-opera-next-beta-logo.jpg
La société Opera Software annonce que la prochaine mouture de son navigateur embarquera une nouvelle interface graphique par défaut.

Outre la correction de bugs et l'optimisation de son moteur d'exécution JavaScript, les développeurs d'Opera ont décidé de repenser légèrement l'interface du navigateur. Jan Henrik Helmers, responsable de l'équipe des graphistes de la société, explique ainsi : « notre objectif est de rendre Opera aussi léger et aussi ergonomique que possible, sans pour autant en sacrifier ses capacités ou sa flexibilité. Nous souhaitons que l'interface utilisateur soit aussi rapide que notre moteur de rendu ».

Ainsi Opera 11.50, actuellement disponible en version d'évaluation sous le nom de code Featherweight, disposera de nouvelles icônes dans les barres d'outils et sera déployé avec un nouveau thème arborant une couleur plus claire. Plusieurs éléments de la barre d'adresse et de la barre d'état reçoivent également quelques modifications cosmétiques. Retrouvez ici davantage d'informations sur les autres nouveautés de cette prochaine mouture.

00C8000004378958-photo-opera-featherweight.jpg
00C8000004378960-photo-opera-featherweight.jpg
00C8000004378962-photo-opera-featherweight.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

L'Ubisoft Club et Uplay fusionnent pour devenir Ubisoft Connect
Windows 10 20H2 (octobre 2020) : dates, nouveautés, tout savoir sur la mise à jour
L'éditeur Devolver Digital rachète Croteam (Serious Sam)
PayPal va proposer des paiements en crypto-monnaies dès 2021
Fortnite : le patch 14.40 réduit considérablement l'espace disque nécessaire
Le chargeur Apple MagSafe fonctionne aussi sur le Galaxy Z Fold 2 et le Google Pixel 5
DxO dévoile PhotoLab 4 : de nouveaux outils et du deeplearning au service de vos photos
Dropbox lance son offre Famille à 19,99€/mois
Ghost of Tsushima : une suite déjà en préparation ?
Essai du Range Rover Autobiography P400e : l’hybridation royale
scroll top