Le FBI refuse de communiquer sur une faille affectant Tor Browser et Firefox

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
19 mai 2016 à 07h50
0
La Justice américaine a décidé de trancher en faveur du FBI dans l'affaire opposant le service de renseignement à la fondation Mozilla.

En février 2015, le FBI a mis la main sur le serveur de Playpen rattaché à un site proposant des contenus pédo-pornographiques. Ce dernier était accessible sur le réseau anonyme Tor et 137 personnes doivent désormais faire face à la justice.

Au total 214 898 internautes se sont rendus sur le site et pour identifier ces derniers, les experts ont obtenu un mandat d'un juge de l'état de Virginie pour mettre en oeuvre « une technique d'investigation de réseau ». C'est en exploitant une faille du navigateur Tor Browser que le FBI a pu déployer un mouchard lui retournant des données à chaque fois qu'une personne se connectait sur ce serveur.


Seulement Tor Browser repose en partie sur le code de Firefox et Mozilla entend combler cette vulnérabilité. Précédemment le juge Robert Bryan de la cour de Tacoma à Washington avait ordonné au gouvernement de partager les détails de cette faille. Toutefois le Département de la Justice a demandé au juge de reconsidérer sa position au nom de la sécurité nationale.

Robert Bryan explique désormais à Mozilla que la requête doit désormais être formulée directement auprès du gouvernement des Etats-Unis.


035C000008077150-photo-firefox-banner.jpg

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page