Mozilla adopte WebRTC pour des communications audio/vidéo natives dans Firefox

05 août 2011 à 16h12
0
008C000003729336-photo-firefox-mobile-android-logo.jpg
La fondation Mozilla annonce qu'elle rejoindra le projet WebRTC de Google pour rendre possible les communications audio/vidéo en temps réel.

Rachetée pour 70 millions de dollars au mois de mai 2010, la technologie de GIPS a permis à Google de concocter un projet dévoilé en juin dernier et baptisé WebRTC. Rian Liebenberg, directeur de l'ingénierie à Google, déclarait lors du rachat : « le web, entendu comme plate-forme de développement, évolue rapidement, et les communications audio et vidéo instantanées deviennent des outils importants pour les utilisateurs ». WebRTC est ainsi décrit comme un projet permettant aux navigateurs web d'obtenir des fonctionnalités de communication en temps réel au travers d'interfaces de programmation JavaScript.

Sur son blog officiel, l'équipe de Mozilla Labs explique avoir analysé le projet concurrent d'Ericsson baptisé WebKitGTK+ ainsi que celui de Google et a finalement penché pour ce dernier. Plus précisément, Mozilla entend coupler cette technologie à de son extension Rainbow pour Firefox. En dévoilant celle-ci en octobre 2010, la fondation expliquait qu'il serait possible pour les développeurs web de procéder à des enregistrements audio et vidéo à partir des composants de leurs machines. Les fichiers sont ensuite convertis en Theora (pour la vidéo) et Vorbis (pour l'audio) puis placés au sein d'un conteneur Ogg. Grâce à l'usage d'interfaces de programmation HTML5 et de DOM ce conteneur peut ensuite être mis en ligne sur un serveur distant pour être exploité au sein d'une page web par la suite.

0226000004375012-photo-webrtc.jpg


Au fil des mois, les développeurs ont changé maintes fois d'API au sein de Rainbow et la prochaine version sera donc basée sur celle de WebRTC. A l'instar de Google qui travaille déjà sur l'intégration de cette plateforme au sein de Google Chrome, Mozilla explique : « lorsque le projet sera arrivé à maturité et après avoir réglé les problèmes d'ordre technologique et ceux de l'interface utilisateur, nous aimerions aussi intégrer cette fonctionnalité au sein de Firefox. Il est un peu trop tôt pour dire quand cela prendra effet mais nous voulons le faire aussi vite que possible ! ».

Notons que WebRTC est aussi soutenu par Opera mais également par le consortium du W3C, chargé de réguler les standards du web. Au mois de mai, le groupe dévoilait d'ailleurs un prochain standard pour les échanges de type peer-to-peer directement au sein du navigateur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le dérèglement climatique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top