WebRTC : bientôt les communications audio/vidéo natives dans Chrome

21 juin 2011 à 15h40
0
0096000004375038-photo-chromium-logo.jpg
Google annonce la préparation d'un dispositif de communication audio et vidéo en temps réel directement embarqué au sein du navigateur Chrome.

Suite à l'acquisition de la société GIPS, évaluée à près de 70 millions de dollars au mois de mai 2010, Google a alors publié le projet open source WebRTC le mois dernier. Lors du rachat, Rian Liebenberg, directeur de l'ingénierie à Google, déclarait : « le web, entendu comme plate-forme de développement, évolue rapidement, et les communications audio et vidéo instantanées deviennent des outils importants pour les utilisateurs ». Et d'ajouter : « La technologie de GIPS apporte l'audio et la vidéo en haute qualité sur un réseau IP, et nous souhaitons travailler (...) pour continuer à faire évoluer la plate-forme web. »

Google décrit WebRTC comme un projet permettant aux navigateurs web d'obtenir des fonctionnalités de communication en temps réel au travers d'interfaces de programmation JavaScript. Les ingénieurs planchent alors sur un jeu d'API universelles pouvant être déployées au sein de l'ensemble des navigateurs. Le projet est notamment soutenu par Mozilla et Opera mais également par le consortium W3C qui dévoilait récemment ses travaux autour d'un standard pour les échanges peer-to-peer.

0226000004375012-photo-webrtc.jpg


Les premiers travaux d'intégration au sein de Chromium ont débuté, « ce qui signifie que les fonctionnalités-clés du traitement des médias pour rendre possible les communications en temps réel font désormais partie de Chromium », précise l'ingénieur Jan Linden. L'équipe planche désormais sur les APIs pour le moteur de rendu WebKit et la gestion des flux audio et vidéo (VP8). « Lorsque nous aurons fini, n'importe quel développeur web sera en mesure de créer des applications de communication en temps réel comme le client Google Talk au sein de Gmail mais sans devoir installer un plugin  ». Les composants nécessaires pour WebRTC bénéficieront par ailleurs d'un processus dédié au sein du navigateur.

Retrouvez davantage d'informations sur WebRTC ici.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

6 mois, 2,5 Tb/s de données : Google dévoile une attaque DDoS extrême 3 ans après
GM va faire rouler des voitures autonomes sans conducteur à San Francisco
BMW déploie une grosse mise à jour et offre Android Auto à plus de 750 000 propriétaires
Raspberry Pi : une carte d'extension offre la 5G au mini-ordinateur
Le disque dur externe Western Digital 2 To à moins de 70€ 🔥
Microsoft aide une ONG à nettoyer les océans grâce au machine learning
Bon plan antivirus : Norton 360 Deluxe passe sous la barre de 35€
En Chine, Auchan cède sa filiale SunArt à Alibaba pour 3 milliards d'euros
Test Amazfit ZenBuds : des écouteurs pour dormir sur ses deux oreilles
L'opérateur RED by SFR casse les prix sur ses forfaits mobiles 4G
scroll top