WebRTC : bientôt les communications audio/vidéo natives dans Chrome

21 juin 2011 à 15h40
0
0096000004375038-photo-chromium-logo.jpg
Google annonce la préparation d'un dispositif de communication audio et vidéo en temps réel directement embarqué au sein du navigateur Chrome.

Suite à l'acquisition de la société GIPS, évaluée à près de 70 millions de dollars au mois de mai 2010, Google a alors publié le projet open source WebRTC le mois dernier. Lors du rachat, Rian Liebenberg, directeur de l'ingénierie à Google, déclarait : « le web, entendu comme plate-forme de développement, évolue rapidement, et les communications audio et vidéo instantanées deviennent des outils importants pour les utilisateurs ». Et d'ajouter : « La technologie de GIPS apporte l'audio et la vidéo en haute qualité sur un réseau IP, et nous souhaitons travailler (...) pour continuer à faire évoluer la plate-forme web. »

Google décrit WebRTC comme un projet permettant aux navigateurs web d'obtenir des fonctionnalités de communication en temps réel au travers d'interfaces de programmation JavaScript. Les ingénieurs planchent alors sur un jeu d'API universelles pouvant être déployées au sein de l'ensemble des navigateurs. Le projet est notamment soutenu par Mozilla et Opera mais également par le consortium W3C qui dévoilait récemment ses travaux autour d'un standard pour les échanges peer-to-peer.

0226000004375012-photo-webrtc.jpg


Les premiers travaux d'intégration au sein de Chromium ont débuté, « ce qui signifie que les fonctionnalités-clés du traitement des médias pour rendre possible les communications en temps réel font désormais partie de Chromium », précise l'ingénieur Jan Linden. L'équipe planche désormais sur les APIs pour le moteur de rendu WebKit et la gestion des flux audio et vidéo (VP8). « Lorsque nous aurons fini, n'importe quel développeur web sera en mesure de créer des applications de communication en temps réel comme le client Google Talk au sein de Gmail mais sans devoir installer un plugin  ». Les composants nécessaires pour WebRTC bénéficieront par ailleurs d'un processus dédié au sein du navigateur.

Retrouvez davantage d'informations sur WebRTC ici.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top