L'un des principaux développeurs de Mozilla rejoint l'équipe de Chrome

0
0096000004442696-photo-firebug.jpg
L'un des acteurs majeurs de la communauté de Mozilla a décidé de tourner une page et se concentre désormais sur le navigateur de Google.

Si vous êtes développeur sur le web alors peut-être connaissez-vous l'extension Firebug. Celle-ci permet de déboguer, éditer et modifier le code HTML, CSS et JavaScript d'une page web. Initialement conçu par Joe Hewitt, Firebug a longtemps été maintenu par son développeur principal John J. Barton, anciennement chercheur chez IBM. Si la société IBM est notamment connue pour avoir adopté le navigateur de Mozilla sur l'ensemble de ses postes de travail, M. Barton explique ne pas avoir obtenu une année supplémentaire pour contribuer davantage au projet.

Le développeur ajoute que la rude compétition sur le marché des navigateurs n'a pas facilité ses travaux. « Les changements sont trop rapides pour la taille de notre équipe », affirme-t-il, avant d'ajouter : « Firebug n'a jamais réussi à suivre (le développement de) Firefox, et encore moins à se montrer compétitif avec les autres outils ». En effet, outre l'inspecteur web de Safari, Microsoft a levé le voile sur les outils F12 au sein d'Internet Explorer 9.

Finalement, le chercheur a donc quitté son emploi chez IBM pour rejoindre l'équipe de Google afin de plancher sur les devtools de Chrome. Reste à connaître l'avenir que Mozilla réservera à ses outils de débogage et si ces derniers seront mis à jour continuellement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LG Optimus 3D : les applications 2D converties en 3D sous Gingerbread
Google rachète le nom de domaine g.co
IBM signe un deuxième trimestre en hausse
Google Docs Viewer supporte les ZIP et RAR
Samsung et Cisco propulsent le moniteur dans le cloud avec l'UPoE
Enermax lance un boîtier USB 3.0 abordable pour disque dur externe
Déballage de la Touch Mouse de Microsoft
Les spécifications de la norme SATA 3.1 sont publiées
Cisco prévoit 6500 départs anticipés et licenciements dans le monde
Satisfaction client : une lueur d'espoir pour les Windows Phone ?
Haut de page