Bêta 3 pour le futur Firefox 4

Alexandre Laurent
12 août 2010 à 09h15
0
00A0000002595364-photo-logo-firefox.jpg
La fondation Mozilla continue à développer la future version majeure de son navigateur, Firefox 4, qui profite cette semaine d'une troisième bêta. Destinée à des fins de test, celle-ci révèle quelques nouveautés, comme la prise en charge du multitouch sous Windows 7 de façon à faciliter l'utilisation d'ordinateurs à écran écran tactile.

Basé sur la version 2.0 du moteur de rendu Gecko, Firefox 4 bêta 3 signe également l'introduction de nouvelles valeurs Javascript, et se veut logiquement plus stable et plus rapide que les précédentes versions de test. La bêta 2 avait pour mémoire été l'occasion de porter sur Mac OS X la nouvelle interface du navigateur.

En parallèle de ces développements, l'équipe en charge de Firefox poursuit ses réflexions autour de la question des « mises à jour silencieuses », comprendre un processus qui permettrait au navigateur de télécharger et d'installer de lui-même certains correctifs, de sécurité notamment, sans que l'utilisateur soit forcément sollicité, de façon à favoriser la mise à niveau de l'ensemble du parc de machines équipées.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top