La preview du nouveau Microsoft Edge montre de nouvelles options anti-tracking

28 juin 2019 à 20h30
0
Microsoft Edge
© T.Dallas / Shutterstock.com

Suivant les traces du navigateur Mozilla Firefox, Microsoft ajoute des options anti-tracking à la nouvelle preview de son navigateur Edge. Cette nouvelle fonctionnalité, hautement personnalisable, empêche donc le suivi en ligne par des sites web tiers. Actuellement réservée aux systèmes Windows, l'option devrait arriver prochainement sur MacOS.

Microsoft reconstruit Edge, successeur d'Internet Explorer, en se basant sur Chromium, le navigateur open-source sur lequel est également basé Google Chrome.

Microsoft Edge équipé d'une option anti-tracking

Microsoft prend des mesures pour assurer la protection de la vie privée des utilisateurs de son navigateur internet Edge. En effet, la version 77.0.203.0 de Microsoft Edge, disponible via le Canary Channel, propose une fonction de prévention du suivi par des sites internet tiers. Toutefois, il faut l'activer manuellement. Les utilisateurs doivent ainsi entrer edge:///flags#edge-tracking-prevention dans la barre d'adresse du navigateur pour accéder à l'activation et au paramétrage de l'option.

Une fois sur l'écran, il suffit d'activer la fonctionnalité anti-tracking. L'option propose différents niveaux de prévention. Par défaut, la protection est réglée au niveau « équilibré (recommandé) » qui bloque les trackers tiers et les trackers malveillants connus. Il est toutefois possible de personnaliser le niveau de protection en paramétrant l'option sur « strict », niveau qui est censé bloquer la majorité des trackers. La protection « basique », elle, ne bloque que les trackers malveillants.

Enfin, il faut relancer Microsoft Edge afin que les nouveaux paramètres soient pris en compte par le navigateur.

Microsoft Edge anti-tracking




Possibilité de personnaliser site par site

Pendant la navigation sur internet, Microsoft liste le nombre de trackers bloqués sur une page, de la même façon qu'un bloqueur de publicité comme AdBlock. Le contenu de cette liste peut être consulté en cliquant sur le bouton d'information à côté de l'URL dans la barre d'adresse. C'est également ici qu'il est possible de modifier les paramètres de l'option anti-tracking, site par site.

Pour l'instant, l'option anti-tracking est limitée aux systèmes Windows. Toutefois, Microsoft souhaite apporter cette fonctionnalité à ses utilisateurs sous MacOS. Une prochaine mise à jour en ce sens sera déployée via le Canary Channel.

Source : Windows Central
Modifié le 18/07/2019 à 12h24
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Huawei va implanter une usine en France
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Pour les conspirationnistes, la 5G est responsable du coronavirus (et c'est Dieu qui l'aurait dit)

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top