Google Chrome sera meilleur sur Windows, et ce sera grâce à Microsoft

Par
Le 07 décembre 2018
 0
microsoft edge

Microsoft va participer au projet Chromium et offrir ses ressources afin d'optimiser le moteur de rendu pour Windows. Une décision qui fait suite à la refonte du navigateur Edge, désormais officialisée par l'éditeur.

C'est désormais officiel, Microsoft travaille sur une refonte totale de son navigateur Edge. Le logiciel va abandonner le moteur de rendu Edge HTML, développé en interne et n'ayant jamais eu les faveurs des développeurs web, pour Chromium. Ce dernier est un projet open-source, utilisé principalement par Google dans Chrome.

Microsoft va améliorer Chrome en travaillant sur son propre navigateur

Microsoft va participer activement au développement de Chromium, pour l'optimiser au mieux sur sa plateforme. Ses développeurs vont apporter leur expertise au projet afin d'améliorer les performances d'affichage des différentes éléments web.

L'éditeur s'est également fendu d'une lettre à l'attention de la communauté Chromium : « Nous offrons notre expertise pour améliorer l'expérience de tous les navigateurs Windows basés sur Chromium. Nous sommes conscients que l'amélioration du Web sous Windows est bénéfique pour nos clients, nos partenaires et notre entreprise, et nous avons l'intention de contribuer activement à cet objectif ».

Edge ne sera pas une copie de Google Chrome

Microsoft partagera toutes ses connaissances et ses améliorations avec la communauté. Cela implique donc que Google Chrome bénéficiera naturellement d'optimisations pour sa déclinaison Windows. Une opportunité pour le moteur de recherche, qui a toujours été lent à intégrer les modifications apportées par le système d'exploitation. The Verge rappelle que Chrome a mis plusieurs mois à supporter les écrans haute résolution ou la navigation tactile sur Windows.

Mais pas question pour Microsoft de faire de Edge une simple copie de Google Chrome. L'éditeur explique dans sa lettre vouloir y apporter « des fonctionnalités d'expérience utilisateur et des services connectés différenciés ». On peut supposer que Cortana et le moteur de recherche Bing seront mis en avant et exclusifs au logiciel, pour les quelques utilisateurs encore attachés à ces deux services.

À télécharger :
Chromium pour Windows

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top