Apple : Safari (aussi) va bientôt signaler les sites web non-sécurisés

Par
Le 15 novembre 2018
 0
apple safari

À l'instar de Google Chrome, le navigateur web d'Apple, Safari, se charge lui aussi de signaler les sites non sécurisés.

Safari (aussi) à la chasse du HTTPS

Cela fait des mois maintenant que Google insiste auprès des administrateurs de sites web concernant la migration vers la norme HTTPS. Rappelons que ce "protocole de transfert hypertexte sécurisé" est la combinaison de ce bon vieux HTTP (dont Google ne veut plus) avec une couche de chiffrement de type SSL ou TLS.

Ainsi, à l'instar de Chrome, la navigateur Safari d'Apple va commencer lui aussi à signaler clairement à l'internaute le côté non sécurisé du site web actuellement affiché à l'écran. C'est dans la nouvelle version Preview de Safari que l'option a été détectée, et Safari se charge donc d'indiquer un avertissement dans le champ Smart Search, lorsqu'une page non sécurisée est en chargement.

chrome https warning

Google Chrome affiche très clairement, dans la barre d'URL, si le site affiché est sécurisé ou non


Une initiative qui devrait pousser encore un peu plus d'administrateurs à opter pour le HTTPS, même si le poids de Safari n'égale (aucunement) celui de Chrome Chrome en termes de trafic web. Du côté de chez Google, cela fait depuis Chrome 56 que l'on traque le HTTP. Il y a quelques mois, Google annonçait que 81 des 100 sites web les plus visités du web étaient proposés en HTTPS.

Actuellement disponible sur la version Preview de Safari 70, cette nouvelle fonction devrait être incluse dans la prochaine mise à jour publique du navigateur web d'Apple.

Modifié le 15/11/2018 à 17h32

Les dernières actualités Navigateur Internet

scroll top