Microsoft indique qu'une faille de sécurité touche IE8

06 mai 2013 à 08h52
0
En fin de semaine dernière, Microsoft a publié une note dans laquelle il explique qu'une vulnérabilité touche actuellement Internet Explorer 8. Le navigateur est même actuellement la cible d'attaques par ce vecteur, précise la firme.

00FA000001580520-photo-ie8-logo.jpg
Microsoft a mis en ligne une note dans laquelle il détaille une vulnérabilité affectant Internet Explorer 8 et non les versions 6,7, 9 et 10 du navigateur. Cette dernière permet à une personne malintentionnée de piéger une page avec du contenu malveillant. Un internaute peut donc être dirigé vers cette page, un pirate ayant alors la capacité d'exécuter du code à distance.

La firme de Redmond conseille vivement de mettre à jour son navigateur mais surtout de passer à la version supérieure, à savoir Internet Explorer 9 ou 10 pour éviter toute propagation de l'attaque. Certains n'ont en effet pas attendu la divulgation de ces informations pour se lancer. La faille de type 0-Day étant déjà exploitée, indique Microsoft.

La firme précise s'atteler à l'édition d'un correctif de sécurité, celui-ci pourrait ensuite être déployé à l'occasion du prochain traditionnel Patch Tuesday. A moins que l'urgence ne pousse Microsoft a raccourcir son délai de livraison pour produire une mise à jour de sécurité dite « hors cycle ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top