Chrome : au 1er janvier les extensions "non sécurisée" seront supprimées

10 octobre 2018 à 06h02
0
Google chrome

Faut-il s'attendre à une vague de suppression d'extensions du Chrome Web Store au 1er janvier prochain ? Parmi les 180 000 extensions proposées, nombreuses sont celles qui pourraient disparaître, à cause de leur manque de sécurité.

Google continue sa chasse aux extensions malveillantes, et va désormais rendre l'ajout de nouvelles extensions plus complexe pour les développeurs.

Chrome Web Store : sécurité renforcée

Ainsi, le processus d'inscription va les obliger à donner des applications avec un code clair et compréhensible. La présence de code obscurci ou impénétrable (code dont la compréhension est volontairement rendue très difficile) ne sera plus possible.

Plus de 70% des extensions malveillantes ou non conformes aux règles qui finissent par être bloquées par Google ont du code obscurci.

De plus, les applications qui demanderont des permissions importantes ou des autorisations exceptionnelles pour fonctionner auront le droit à une procédure de vérification plus complète.

Cette nouvelle procédure d'inscription d'une extension dans le Chrome Web Store est en place dès aujourd'hui. Pour les extensions déjà disponibles, la nouvelle politique de Google va s'appliquer prochainement. Google a ainsi lancé un ultimatum : les développeurs doivent mettre à jour leurs extensions d'ici le 1er janvier et les faire se conformer aux nouvelles règles. Faute de quoi, elles seront désactivées.

Plus de transparence grâce à Google Chrome 70

Outre le travail mené auprès des développeurs pour les mettre au pas, Google va aussi donner du pouvoir aux utilisateurs. Ainsi, un contrôle accru sur les autorisations données aux extensions (pour lire et modifier les données) sera possible. Il sera possible de gérer le détail des accès demandés par les extensions, au cas par cas, et de désactiver certains éléments. Mieux, il devrait être possible de créer une « liste blanche » de sites auxquels les extensions pourront accéder.

Une nouvelle étape pour éviter les dérives, et notamment l'ajout de contenu ou la consultation de données non sécurisées.

Google Chrome 70 est actuellement en version bêta, et sa première version stable est attendue pour le 16 octobre. Elle apportera plus de sécurité... et annulera au passage la connexion forcée apparue sur Chrome 69, source de nombreuses critiques.

1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top