Chrome : au 1er janvier les extensions "non sécurisée" seront supprimées

le 10 octobre 2018 à 06:02
 0
Google chrome

Faut-il s'attendre à une vague de suppression d'extensions du Chrome Web Store au 1er janvier prochain ? Parmi les 180 000 extensions proposées, nombreuses sont celles qui pourraient disparaître, à cause de leur manque de sécurité.

Google continue sa chasse aux extensions malveillantes, et va désormais rendre l'ajout de nouvelles extensions plus complexe pour les développeurs.

Chrome Web Store : sécurité renforcée


Ainsi, le processus d'inscription va les obliger à donner des applications avec un code clair et compréhensible. La présence de code obscurci ou impénétrable (code dont la compréhension est volontairement rendue très difficile) ne sera plus possible.

Plus de 70% des extensions malveillantes ou non conformes aux règles qui finissent par être bloquées par Google ont du code obscurci.

De plus, les applications qui demanderont des permissions importantes ou des autorisations exceptionnelles pour fonctionner auront le droit à une procédure de vérification plus complète.

Cette nouvelle procédure d'inscription d'une extension dans le Chrome Web Store est en place dès aujourd'hui. Pour les extensions déjà disponibles, la nouvelle politique de Google va s'appliquer prochainement. Google a ainsi lancé un ultimatum : les développeurs doivent mettre à jour leurs extensions d'ici le 1er janvier et les faire se conformer aux nouvelles règles. Faute de quoi, elles seront désactivées.

Plus de transparence grâce à Google Chrome 70


Outre le travail mené auprès des développeurs pour les mettre au pas, Google va aussi donner du pouvoir aux utilisateurs. Ainsi, un contrôle accru sur les autorisations données aux extensions (pour lire et modifier les données) sera possible. Il sera possible de gérer le détail des accès demandés par les extensions, au cas par cas, et de désactiver certains éléments. Mieux, il devrait être possible de créer une « liste blanche » de sites auxquels les extensions pourront accéder.

Une nouvelle étape pour éviter les dérives, et notamment l'ajout de contenu ou la consultation de données non sécurisées.

Google Chrome 70 est actuellement en version bêta, et sa première version stable est attendue pour le 16 octobre. Elle apportera plus de sécurité... et annulera au passage la connexion forcée apparue sur Chrome 69, source de nombreuses critiques.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Imaginé par l'autorité sanitaire américaine, le jeu vidéo One Leaves vise à exposer les dangers du tabac aux (jeunes) joueurs, et à les faire arrêter de fumer.
23/03 | Jeux vidéo
Avec bientôt cinq saisons au compteur, la série Peaky Blinders est devenu un véritable phénomène, et c'est donc sans surprise qu'on apprend qu'elle aura droit à son adaptation en jeu vidéo prochainement. S'il va falloir attendre encore un peu avant d'en apprendre plus sur le contenu du titre, nous savons déjà quels studios auront la lourde tâche de porter la licence sur consoles et PC.
La multiplication des plates-formes de téléchargement de jeux sur PC pose un certain nombre de problèmes. Parmi les plus épineux, la nécessité d’installer le lanceur spécifique à chaque plate-forme récolte la majorité des suffrages.
23/03 | Steam
Pour les amateurs de RPG occidentaux, BioWare est synonyme de souvenirs impérissables. Baldur’s Gate, Planescape Torment, Star Wars KOTOR, Mass Effect et tant d’autres sont parmi les figures tutélaires de ce genre. Ce qui n’a pourtant pas empêché le studio de connaître quelques revers ces dernières années. Entre la polémique entourant la fin de Mass Effect 3 et le semi-échec de Masse Effect Andromeda, le studio avait grand besoin de redorer son blason.
C'est lundi prochain que la marque à la pomme organisera sa keynote en direct du Steve Jobs Theater de Cupertino. Elle sera bien évidemment diffusée dans le monde entier, et les fans français de la firme dirigée par Tim Cook pourront se réunir dans la boutique des Champs-Elysées pour la suivre.
23/03 | Apple
Le groupe Volkswagen et Northvolt créent le consortium European Battery Union >> (EBU), pour participer au financement de la recherche, du développement et de la mise en œuvre industrielle des technologies de batteries.
Mais que peut bien nous réserver Samsung avec son futur Galaxy A90 ? Sur le site officiel indonésien de la marque, mention a été faite d’un écran Notchless Infinity >> réservé au terminal. Une information qui laisse entendre que l’appareil se passerait à la fois d’encoche et de trou dans l’écran destiné au capteur photo frontal.
Jeudi 21 mars, Amnesty International a dénoncé les pratiques des constructeurs de véhicules électriques.
C’est avec une certaine impatience que nous attendions de tester ce Kit HutoPi, console DIY presque "prête à l'emploi" basée sur un Raspberry Pi. Une solution qui permet de se mettre au retrogaming facilement ? C'est ce que nous allons voir.
En Norvège, un nombre indéterminé de Nokia 7 Plus envoyaient des données personnelles de leurs utilisateurs vers la Chine, apprend-on de la NRK. HMD Global a répondu à ces accusations au travers d’un communiqué adressé il y a quelques heures à Android Authority, qui avait relayé l’enquête du média norvégien.
23/03 | Nokia
Google lance en catimini une version web de son gestionnaire de podcasts. Le logiciel, clairement en cours de développement, ne permet que la lecture d’émissions, sans autre fonctionnalité.
Il y a quelques heures nous vous parlions de la récente adhésion de Kodi à la fondation Linux.
Une équipe de chercheurs de l’Institut de Technologie de Géorgie a mis au point une interface en réalité augmentée permettant aux handicapés moteurs de contrôler à distance un robot humanoïde dans l’espoir d’améliorer leur quotidien.
23/03 | Robotique
Chaque semaine, l'équipe Clubic vous livre un petit résumé de la semaine en 7 actualités high tech.
22/03 | Clubic
scroll top