Google retirera le launcher de Chrome sur Windows, OS X et Linux

23 mars 2016 à 14h34
0
Google continue de faire le ménage parmi les fonctionnalités de son navigateur et annonce le retrait prochain de son launcher.

En février 2013, Google publiait une mise à jour de son navigateur Chrome avec l'intégration d'un lanceur d'applications Web. Pour la société, l'objectif était de tenter de changer les habitudes et, d'une certaine manière, de greffer une sorte de Chrome OS directement au sein des systèmes concurrents, en l'occurrence, Windows, OS X et Linux.

Ce launcher se positionne au sein de la barre des tâches et s'apparente à un menu Démarrer avec des raccourcis vers les Web apps ainsi qu'un champ de recherche lançant bien évidemment le navigateur Chrome par défaut.


Il semblerait toutefois que cette tentative n'ait pas porté ses fruits. Sur le blog du projet Chromium, Google annonce qu'il retirera ce launcher. « Nous nous sommes aperçus que les utilisateurs sur Windows, Mac et Linux préfèrent lancer leurs applications directement au sein de Chrome », explique l'ingénieur Marc Pawliger.

Google continue donc de faire le ménage parmi les fonctionnalités de son navigateur. Précédemment la société avait retiré la commande vocale « OK Google » ainsi que le centre de notifications

Notons qu'une grille présentant les applications Web installées est toujours disponible à partir de chrome://apps/

035C000005732692-photo-chrome-app-launcher.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Intel annonce la fin de son modèle tick-tock
Battleborn : une open bêta du 8 au 18 avril
LDLC rachète son concurrent Materiel.net pour 39,2 millions d’euros
Google Photos se chargera de faire vos albums
Le streaming porte désormais l'industrie musicale sur ses bras
De l'inouï au démesuré, Tesla propose une mise à niveau de l'accélération
Comment Gameloft veut contrer Bolloré
Google plancherait sur un clavier virtuel pour iOS
Terrorisme : Yahoo France observe une croissance des requêtes gouvernementales
Les Français moins clients de VOD qu'à l'étranger
Haut de page