Google renforce la sécurité de Chrome

24 février 2015 à 12h11
0
Google annonce avoir renforcé davantage la sécurité de son navigateur, de son moteur de recherche et de ses publicités d'AdSense.

Au sein de son navigateur Chrome, Google dispose des interfaces de programmation SafeBrowsing, qui passent au crible les URL indexées par son moteur de recherche à la recherche de sites Web frauduleux. En octobre 2013, Google expliquait avoir ajouté un dispositif bloquant les téléchargements malveillants.

0226000007918973-photo-google-warning.jpg


Sur son blog officiel, l'équipe chargée de la sécurité explique que le navigateur peut désormais afficher un avertissement avant que l'internaute ne se rende sur la page d'un site Internet hébergeant des malwares. Le processus s'apparente à la technologie SmartScreen de Microsoft implémentée au sein d'Internet Explorer. De leur côté, Firefox et Safari font usage des API de Google SafeBrowing.

En ce qui concerne son moteur de recherche, Google indique avoir mis en place des marqueurs, capables de mieux identifier les sites Web jugés suspects. La firme californienne ajoute avoir désactivé les publicités pointant vers des sites Web ne respectant pas sa politique de contenu.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top