Google commence l'intégration de Do Not Track au sein de Chrome

14 septembre 2012 à 11h02
0
Google emboîte le pas à ses concurrents et amorce l'intégration de Do Not Track au sein de son navigateur.

0082000004093786-photo-logo-google-chrome-11.jpg
Disponible au sein des navigateurs Opera, Firefox, Safari ou encore Internet Explorer 10, Do Not Track est une option permettant à l'internaute d'envoyer automatiquement une requête HTTP à un site compatible en déclarant qu'il ne souhaite pas être tracé ni recevoir de la publicité personnalisée. Le navigateur de Google devrait intégrer cette fonctionnalité en fin d'année dans sa version stable.

C'est comme un mea culpa que Google avait annoncé son intention de rejoindre l'initiative Do Not Track. Quelques jours auparavant, certains avait découvert que le géant californien avait volontairement modifié le code de ses publicités afin de passer outre les paramètres de confidentialité du navigateur Safari sur iOS et Mac OS X.

Prévue pour un déploiement en fin d'année, la fonctionnalité vient de s'immiscer au sein d'une version expérimentale du navigateur. Rappelons que les sites doivent être compatibles et certains grands médias tels que Yahoo!, Twitter ou AOL se sont déjà prêtés au jeu. En revanche, Facebook a refusé d'assurer cette compatibilité. Reste à savoir la manière dont l'option sera visible pour l'internaute. Dernièrement, l'activation par défaut au sein d'Internet Explorer 10 a été vue d'un mauvais œil par les annonceurs.

Notons que Google propose déjà une extension baptisée Keep My Opt-Outs.

01F4000005404853-photo-chrome-dnt.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

eBay : un nouveau logo pour les 17 ans du site
IDF 2012 : la paume de votre main comme authentification
Microsoft détaille Office pour Windows RT
Apple pourrait faire bloquer les ventes de 4 terminaux Motorola en Allemagne
IDF 2012 : Intel présente le Wi-Fi du futur avec WiGig
IDF 2012 : Intel vise à intègrer le Wi-Fi à ses puces avec Rosepoint
Skype 5.11 bêta permet la connexion avec un compte Microsoft ou Facebook
IDF 2012 : Les hubs DisplayPort gérés par Haswell
Neutralité du Net : la proposition de loi UMP sur la table
50% des terminaux Android présenteraient une vulnérabilité
Haut de page