Chrome : Gamepad & WebRTC débarqueront début 2012

Par
Le 25 novembre 2011
 0
008c000004093786-photo-logo-google-chrome-11.jpg
Le navigateur deviendra-t-il la prochaine plate-forme de jeu majeure ? Quoiqu'il en soit Google n'exclut pas cette possibilité.

Nous rapportions hier que le consortium W3C, chargé de réguler les standards du web, avait publié un brouillon des spécificités des interfaces de programmation Gamepad. Celles-ci permettront aux développeurs web de communiquer directement avec une manette afin de contrôler un jeu en ligne. Les équipes développant les moteurs de rendu Webkit (Safari, Chrome) et Gecko (Firefox, SeaMonkey) se sont penchés sur ces API et commencent à les intégrer doucement au sein des principaux navigateurs.

Le magazine Edge rapporte que lors de la conférence Develop Liverpool, Paul Kinlan, responsable du développement chez Google, a confirmé que Chrome tirerait parti de ces possibilités. Cependant les opportunités de retrouver un écosystème de jeux en ligne très riches ne s'arrêtent pas là. En effet, outre les Gamepad API, ces jeux pourront proposer un accès direct à la caméra et au microphone sans passer par un plugin tiers. Cette technologie, baptisée WebRTC, est un projet permettant aux navigateurs web d'obtenir des fonctionnalités de communication en temps réel au travers d'interfaces de programmation JavaScript. Nous apprenions au mois d'août que Mozilla souhaitait également intégrer la technologie au sein de Firefox.

Ajoutons à cela l'utilisation des technologies WebGL et Web Storage, permettant respectivement l'accélération matérielle pour un meilleur rendu des animations ainsi que la mise en cache des données, et le navigateur de demain pourrait peut-être un jour donner naissance à de véritables portails de jeux en ligne communautaires.

Quoiqu'il en soit l'intégration de l'ensemble de ces nouveautés au sein de Chrome devrait être finalisée dans le courant du premier trimestre 2012 selon les propos de M. Kinlan.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Google Chrome

scroll top