Brave accueille désormais des images sponsorisées sur les nouveaux onglets, si vous le voulez

0
Brave images sponsorisées
© Brave

Consolidant ses projets de plateforme publicitaire saine, le navigateur Brave inaugure aujourd'hui l'affichage d'images sponsorisées en arrière-plan de l'ouverture d'un nouvel onglet.

Partant toujours d'un principe de volontariat, Brave permet désormais à celles et ceux qui le souhaitent de voir s'afficher en sus des fonds d'écran à l'ouverture d'un nouvel onglet des images sponsorisées. L'objectif ? Encourager davantage d'internautes à activer les Brave Rewards — le programme de monétisation propre au navigateur et permettant de rétribuer les créateur·rices de contenus.

Des annonceurs triés sur le volet

La mission que s'est donnée Brave est vertigineuse : allier navigateur respectueux de la vie privée à une redéfinition complète de la monétisation des contenus sur Internet. Pour ce faire, l'entreprise créée par Brendan Eich a déjà mis en place le BAT (pour Basic Attention Token) : une cryptomonnaie reversée aux sites Web, à lui-même et à l'utilisateur·rice pour chaque publicité (non ciblée) affichée. Mais face au constat qu'un nombre encore restreint d'internautes a activé le BAT, il inaugure aujourd'hui une façon encore moins invasive de générer de l'argent.

Brave affiche déjà 16 fonds d'écran différents lorsque l'on ouvre un nouvel onglet en son sein. Pour celles et ceux qui le souhaitent, et qui activent par conséquent la fonctionnalité, de nouvelles images — sponsorisées — rejoindront la rotation et permettront de récupérer quelques deniers virtuels.


Mais il ne s'agit pas pour Brave de reprendre des publicités déjà vues ailleurs. On parle ici d'images créées spécifiquement pour être affichées dans le navigateur, et émanant d'annonceurs triés sur le volet. Et les règles sont strictes : il devra s'agir d'images plein écran dont la seule représentation de la marque se limite à un logo situé en bas à gauche. Ni plus, ni moins.

Des publicités sans tracking

De la même manière que les publicités affichées dans le cadre de Brave Rewards ne suivent pas les internautes sur les sites qu'ils ou elles visitent, les images sponsorisées dans les nouveaux onglets sont garanties sans tracking. « Ces publicités fonctionnent plus comme des panneaux publicitaires qu'une publicité numérique traditionnelle », explique Brave sur son blog.

En termes de rémunération, le navigateur partagera simplement les revenus générés par ces publicités en deux parts. 70 % du montant viendra s'ajouter au portefeuille BAT de l'utilisateur·rice, et les 30 % restants iront dans les caisses de Brave.


Si vous avez d'ores et déjà activé Brave Rewards sur votre navigateur, vous devriez prochainement et progressivement voir apparaître ce genre de contenus sponsorisés. Leur affichage est activé par défaut, précise Brave, mais il est tout à fait possible de s'en passer via les paramètres du programme de récompenses.

Source : Brave
Modifié le 20/01/2020 à 20h24
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Opera est accusé de proposer des prêts abusifs via des applications sur le Play Store
Un sursis pour le constructeur Sono Motors, qui a levé 50 millions grâce au crowdfunding
Le Qatar va construire sa première centrale solaire en partenariat avec Total
Une erreur technique mène Facebook à traduire le nom du président Chinois... pour le pire
Apple modifie l'iPhone 11, dont une fonctionnalité
Soldes Cdiscount : Ne loupez pas le PC Portable Gaming Lenovo Legion à 749€ au lieu de 999€ via 200€ ODR
Des sociétés de paris britanniques détournent les données personnelles de 28 millions d'enfants
Android R fait son apparition sur Geekbench, tournant sur un Google Pixel 4
La Chine se prépare pour sa mission spatiale vers Mars
Haut de page