Le navigateur Brave passe la barre des 50 millions d’utilisateurs actifs

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
06 janvier 2022 à 10h04
0
Brave 50 millions d'utilisateurs © © Brave
© Brave

Que de chemin parcouru par le navigateur Brave depuis son lancement en bêta en 2017. Toujours fidèle à sa mission première d'offrir une formule de navigation dépourvue de tracking, l'entreprise fait le bilan sur une année 2021 riche en développement.

Outre le lancement de multiples produits satellites, Brave est fier d'annoncer qu'il a multiplié par 2,2 sa base d'utilisateurs et d'utilisatrices en un an.

Des chiffres réjouissants pour Brave

Désormais riche de 50,2 millions d'utilisateurs et utilisatrices mensuels, Brave commence à creuser son sillon parmi les navigateurs Web alternatifs. Il reste bien en dessous d'un Firefox (198 millions d'utilisateurs mensuels) ou Microsoft Edge (158 millions), mais jouit d'une croissance des plus impressionnantes.

Dans son bilan, Brave décompte de ce chiffre 15,5 millions d'utilisateurs et utilisatrices quotidiens. On est encore (très) loin de Google Chrome et ses 3,2 milliards d'internautes, mais Brendan Eich, P.-D.G. de l'entreprise, s'en félicite. « Dépasser la barre des 50 millions d'utilisateurs et une étape importante pour notre entreprise. C'est aussi une confirmation puissante du mouvement en cours mené par des internautes en quête d'alternatives à l'économie de la surveillance », écrit-il sur le blog du navigateur.

Conçu sur Chromium, Brave intègre un bloqueur de publicités ainsi que diverses technologies permettant de réduire drastiquement la quantité de données laissées derrière soi lorsque l'on visite un site Web. Plus original : Brave propose aussi à ses utilisateurs et utilisatrices de visionner de la publicité non ciblée afin d'amasser une crypto-monnaie (la BAT) pouvant servir à rémunérer des créateurs et créatrices sur le Web. D'après le bilan de l'entreprise, 8 millions d'internautes ont fait ce choix, et 1,3 million de créateurs et créatrices ont rejoint le programme leur permettant d'être payés en BAT.

Cette année, l'entreprise a également lancé Brave Search : son propre moteur de recherche visant à concurrencer Google ou, de façon plus réaliste, DuckDuckGo .

Source : Brave

Brave
  • Ultra-rapide
  • Sécurité accrue
  • Stable

Après plusieurs années à tenter de rattraper la concurrence, Brave est enfin stable et rapide et se présente comme une alternative efficace et minimaliste à Google Chrome.

Après plusieurs années à tenter de rattraper la concurrence, Brave est enfin stable et rapide et se présente comme une alternative efficace et minimaliste à Google Chrome.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Lectures liées

NVIDIA augmente discrètement les prix de ses GeForce RTX Founders Edition
La version OLED du Asus Vivobook Pro 14 est 100€ moins chère pour les Soldes
La souris gamer sans fil Logitech G604 Lightspeed est à prix cassé chez Amazon
Une Intel ARC Alchemist avec 32 cœurs Xe se montre et challenge les RTX 3070 Ti
Logitech lance une collection POP avec clavier et souris au design très original
L'excellent clavier Logitech K400 Plus est soldé chez Boulanger
AMD lance officiellement sa nouvelle Radeon RX 6500 XT annoncée au CES
Lenovo Legion 5 : le PC gamer est en promo pour les Soldes Cdiscount
Faudrait savoir, AMD : 4 Go de VRAM, c'est suffisant pour jouer ou pas ?
Cdiscount frappe fort pour la 2ème démarque avec 6 offres chocs !
Haut de page