Brave bloque déjà FLoC, le descendant des cookies tiers de Google

Le navigateur Web open source Brave a fait le choix de ne pas activer le nouveau dispositif publicitaire de la firme de Moutain View.

Google a encore du boulot pour faire oublier les cookies tiers et imposer son nouveau référentiel publicitaire, la technologie FLoC (Federated Learning of Cohorts ou « apprentissage fédéré des cohortes », en français). Testé auprès de rares utilisateurs , notamment aux États-Unis, le dispositif a du mal à convaincre. Les navigateurs Firefox et Edge n'ont pas encore activé FLoC. Brave, lui, a tout simplement fait le choix de s'en passer.

Brave, pas convaincu par FLoC

Le navigateur Brave, axé sur le respect de la vie privée, a toujours désapprouvé les publicités et traceurs en ligne, préférant opter pour un système de récompenses facultatif basé sur des annonces réputées convenables. À l'heure où Google a démarré les essais de sa nouvelle technologie, Brave a pris une position ferme.

Comme l'a indiqué son président et co-fondateur, Brendan Eich, ce week-end sur Twitter, « Brave désactive FLoC ». Si pour l'instant, l'argumentaire est laconique, l'informaticien de renom, inventeur du langage JavaScript et aussi co-créateur de la Mozilla Foundation, promet d'en dire davantage en début de semaine.

FLoC ne semble donc pas convaincre beaucoup de monde à cette heure, si ce n'est Google. Pour rappel, la fonctionnalité est en test dans plusieurs pays du monde, comme les États-Unis, le Brésil, l'Australie, le Japon, le Mexique, l'Inde, le Canada ou l'Indonésie. Pour le moment, les essais ne touchent que 0,5 % des utilisateurs du moteur de recherche.

FLoC vs cookies tiers, quelle différence majeure ?

Le dispositif FLoC est voué à succéder aux cookies tiers de Google. La principale différence entre les deux est que le second système, aujourd'hui en place, trace l'historique de navigation des utilisateurs, et constitue la principale source de revenus de Google, dont le modèle repose sur la publicité. Le premier, FLoC, se base davantage sur le comportement des internautes. En réalité, il ne les « trace » plus individuellement mais les rassemble dans des groupes en fonction de leurs centres d'intérêt, groupes appelés des « cohortes ».

Chaque groupe est censé recevoir une étiquette « FLoC ID », qui ne capte plus que vos habitudes et intérêts. Ces informations sont alors directement mises à disposition des annonceurs et des éditeurs. Le problème c'est que pour l'heure, si la France n'est pas encore concernée par les tests, les essais de FLoC se font sans avertir les utilisateurs.

Sur le papier, le dispositif se présente comme une solution hybride, destinée à restreindre les cookies tiers dans le navigateur Chrome , sans pour autant sacrifier l'appétit des annonceurs, qui pourront toujours de diffuser des publicités ciblées.

Basé sur Chromium et affichant une forte volonté de concurrencer les plus grands, Brave fait la part belle aux options de configurations. Qu'il s'agisse d'en améliorer les performances, d'optimiser sa navigation ou de le moduler selon ses préférences esthétiques, le navigateur tient ses promesses pour s'adapter aux exigences les plus spécifiques.
Lire la suite

Modifié le 12/04/2021 à 09h57
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
8
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Electronic Arts annonce son événement estival et snobe l'E3 2021
WD Blue 1 To : boostez votre PC avec ce SSD M.2 à moins de 100€ sur Amazon
Cette double clé USB SanDisk Ultra 256 Go est vraiment pas chère sur Amazon
Android : Oppo envisagerait de proposer 4 années de mise à jour
Test de Subnautica Below Zero : la profondeur des grands jeux
Kodi 19.1 est dispo : des correctifs à gogo, de la vidéo au réseau
Un Porsche Macan tout électrique à venir, à côté d'un nouveau modèle thermique
Sony WF-1000XM3 : le top des écouteurs sans fil au meilleur prix sur Amazon
Faux avis Amazon : la firme bannit les produits Aukey de son catalogue
Smartphone pas cher : le Xiaomi Redmi 9A passe à moins de 100€ sur Amazon
Haut de page