OneSearch, le nouveau moteur centré sur la vie privée promet… qu’il respectera votre vie privée

16 janvier 2020 à 15h50
0
OneSearch Logo

OneSearch, le nouveau moteur de recherche de Verizon Media (Yahoo/AOL) promet un respect absolu de la vie privée de ses utilisateurs. Pas de suivi, pas de stockage de données, de partage ou de vente.

Alors que Yahoo, une autre filiale de Verizon, a connu ces dernières années de nombreux scandales au sujet de la violation des données personnelles, OneSearch opte pour leur protection. De quoi concurrencer des acteurs comme Brave ou DuckDuckGo.

Un moteur de recherche basé sur Microsoft Bing

Verizon Media promet à ses utilisateurs un grand contrôle de leurs données personnelles. Le groupe annonce que les entreprises sont aussi concernées : intégrer le moteur de recherche à leur système offre aux clients un meilleur contrôle de leurs données. Les résultats de recherche seront générés avec Microsoft Bing. L'historique, lui, n'est ni partagé, ni stocké.

À l'instar des autres navigateurs, OneSearch tire ses revenus d'un modèle publicitaire. Mais il est engendré à partir des mots-clés de la recherche, et non de cookies. Un moyen de ne pas suivre ou cibler l'utilisateur.

Les mots-clés de la recherche sont d'ailleurs cryptés, et aucune donnée n'est partagée avec les différents annonceurs. L'adresse IP est cependant utilisée pour la localisation, mais jusqu'au niveau de la ville seulement.


OneSearch Screen

Suivre la tendance de la confidentialité

Ces dernières années, de nombreux acteurs, misant sur la protection des données, sont apparus sur le marché des navigateurs et des moteurs de recherche. DuckDuckGo se veut concurrent de Google. Brave est un navigateur à part entière qui promet une confidentialité accrue. Enfin, des extensions pour navigateur comme Ghostery sont devenues très populaires (2,6 millions d'utilisateurs d'après le Chrome Store).

Il est donc logique que Verizon tente d'exploiter cette nouvelle tendance. L'ironie est que Yahoo, une filiale du groupe, n'est pas en reste en termes de scandales liés à la protection des données. Ces dernières années, les accusations et les procès se sont enchaînés : analyse des mails en quête de données à vendre aux publicitaires, 50 millions de dollars à payer pour « violation massive des données », ou encore, vol de 450 000 identifiants et mots de passe.


La confidentialité est le mot à la mode pour les nouvelles entreprises technologiques. On souhaite à Verizon de rencontrer plus de succès avec OneSearch en la matière. Le moteur de recherche est disponible dès maintenant à l'adresse suivante (non traduit). Une application mobile pour Android et iOS devrait suivre très prochainement !

Source : TheVerge.com
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Sony prévoit de sortir Horizon Zero Dawn sur PC

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top