Le FBI veut désormais accéder à l'historique de navigation sans mandat

08 juin 2016 à 09h09
0
Selon plusieurs sociétés high tech, le FBI souhaiterait pouvoir accéder comme bon lui semble à l'historique des navigateurs des citoyens américains lors d'une enquête.

L'administration d'Obama cherche actuellement à modifier les lois sur le renseignement afin que le FBI puisse obtenir l'autorisation d'accéder à l'historique de navigation des internautes. Le gouvernement américain avait tenté de mettre en place une telle initiative en 2010 avant de faire marche arrière.

Selon le Washington Post, qui rapporte l'information, le directeur de l'agence de renseignement, James B. Comey explique qu'il s'agit de corriger une « erreur » dans la loi baptisée Electronic Communications Privacy Act. Selon lui, les sociétés high tech en profiteraient pour refuser de transmettre certaines données demandées par le Congrès des Etats-Unis.


Le FBI souhaite désormais accéder à un historique des communications électroniques. Parmi ces données, nous retrouvons l'adresse IP ainsi que le temps qu'une personne a passé sur un site Internet spécifique. En revanche, cela n'inclut pas le contenu - le texte d'un mail par exemple - ni les requêtes effectuées sur un moteur de recherche. En outre, l'historique ne mentionne pas les pages visitées rattachées à un nom de domaine.

02BC000008465364-photo-spy-espion-data-big-bro-ban.jpg


Facebook, Foursquare, Google et Yahoo ainsi que l'Union des libertés civiles américaine, Amnesty International, Human Rights Watch et plusieurs autres groupes de défense de la vie privée ont rédigé une lettre commune au gouvernement pour défendre leur position contre ces demandes.


Ils expliquent en effet que ces données, bien qu'incomplètes, peuvent tout de même révéler plusieurs détails concernant les affiliations politiques ou religieuses d'une personne, ses conditions médicales ou ses orientations sexuelles. Elles permettent aussi de déterminer son rythme de vie et ses mouvements au quotidien par analyse des adresses IP.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top