Opera Mini : 56% des utilisateurs ne surferaient que sur leur mobile

30 avril 2012 à 12h17
0
0082000003844066-photo-opera-11-logo-gb.jpg
L'éditeur Opera Software a publié les chiffres mensuels de son navigateur mobile Opera Mini ainsi qu'une étude mettant en lumière les usages de l'application mobile.

Au début du mois de mars, le cabinet d'analyse de StatCounter rapportait que le navigateur par défaut au sein d'Android était devenu plus populaire que les navigateurs Opera Mobile et Opera Mini. D'après ces chiffres, entre janvier et février, le navigateur d'Android serait passé de 21,39% à 22,67% de parts de marché. Parallèlement, sur cette même période, Opera aurait enregistré une baisse de 23,34% à 21,7%.

Cependant Opera Software vient de publier ses chiffres pour le mois dernier et la société explique avoir enregistré une croissance à plusieurs niveaux qu'il s'agisse du nombre d'utilisateurs, de pages vues ou des données transférées.

Au mois de mars, Opera Mini comptait 168,8 millions de mobinautes. Cela représenterait une hausse de 5,5 millions par rapport à février et une croissance de 64% sur un an. Ces internautes auraient consulté 117 milliards de pages web soit près de deux fois plus que l'année dernière (+96%) et toujours en hausse par rapport à février 2012 (+8,1%). Opera compresse jusqu'à 90% des pages web sur ses serveurs afin de retourner une navigation plus rapide pour les mobinautes. Au total, 1,918 million de Mo auraient transité sur l'infrastructure de la société au mois de mars (+ 118,39% sur un an).

012C000005135702-photo-opera-mini-mars-2012.jpg
012C000005135704-photo-opera-mini-mars-2012.jpg


L'éditeur publie par ailleurs une étude menée en parallèle avec On Device Research entre novembre 2010 et novembre 2011 sur 34 000 participants.

Au travers de ce rapport il apparaît que 56% des utilisateurs d'Opera Mini n'accéderaient à Internet qu'au travers de leur téléphone. Ce taux serait particulièrement élevé dans les pays en développement comme l'Egypte (72%), le Bangladesh (69%), le Brésil (65%) ou encore l'Afrique du Sud (61%). A titre de comparaison le taux moyen serait de 43% pour ceux utilisant uniquement un autre navigateur mobile.

01F4000005135706-photo-opera-mini-mars-2012.jpg


Outre un taux de satisfaction plus élevée, le rapport explique que les sessions de surf seraient plus longues sur Opera Mini mais aussi plus fréquentes. L'étude montre également que l'utilisateur d'Opera Mini serait davantage satisfait de son opérateur mobile et plus enclin à télécharger et acheter du contenu depuis son téléphone.

Nous l'aurons compris, cette étude semble satisfaire Opera Software mais aussi l'ensemble de ses partenaires qu'il s'agisse des opérateurs ou des développeurs. Elle doit donc être prise avec des pincettes. Retrouvez le document dans son intégralité ici (PDF - anglais).

Télécharger Opera Mini pour Android.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Brevets Xbox : Microsoft perd son procès en Allemagne
Bouygues Télécom renégocie ses contrats avec ses sous-traitants
Recherche : Microsoft épure l'interface de Bing
Sosh s'ouvre à la revente de mobiles d'occasion
Michel Combes nommé PDG de SFR ?
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page