Le géant chinois ByteDance prévoit de lancer une application de streaming musical

0
TikTok

ByteDance, maison mère de l'application TikTok, serait sur le point de se lancer sur le créneau du streaming musical, concurrençant ainsi Spotify ou Apple Music. Mais la priorité de l'entreprise chinoise résiderait dans certains marchés émergents, à commencer par l'Inde.

Le groupe chinois ByteDance est principalement connu pour son application de partage de vidéos TikTok, appelée Douyin en Chine. Mais l'entreprise possède d'autres atouts dans sa manche, et serait sur le point d'en ajouter un nouveau.

ByteDance étend son empire

Ce sont nos confrères américains de TechCrunch qui révèlent l'information. ByteDance aurait l'intention de sortir une application de streaming musical. Et le lancement ne devrait pas tarder, puisqu'il interviendrait dès la fin de ce trimestre ! Deux versions seraient accessibles : une gratuite, financée par la publicité, et une premium, payante pour l'utilisateur.

Pour ByteDance, le développement d'une telle application est facilité par les discussions déjà menées avec des labels de musique pour TikTok. Il s'inscrit en outre dans une politique plus globale de diversification de l'offre de l'entreprise. Ainsi, plus tôt dans l'année, le groupe a sorti deux nouvelles applications, pour concurrencer Snapchat et WeChat : Duoshan(messagerie vidéo) et Flipchat, ou Feiliao en Chine (messagerie classique).

Cap sur l'Inde

D'après TechCrunch, l'entreprise ciblerait en priorité des marchés émergents avec sa nouvelle offre, et principalement l'Inde, où ses applications cumuleraient déjà 300 millions d'utilisateurs actifs par mois. Le pays posséderait un potentiel intéressant, puisque 150 millions d'Indiens écouteraient de la musique en ligne.

Néanmoins, seule une petite partie d'entre eux serait prête à payer pour ce service. Ce constat a poussé Spotify à proposer une version gratuite de son application, donnant accès à la totalité de son catalogue. Cela a peut-être aussi influencé ByteDance au moment de créer ses nouvelles offres.

Le groupe chinois n'arrive cependant pas nécessairement en terrain conquis sur le marché indien. Il y a un mois, le gouvernement avait en effet banni TikTok de son territoire, accusant l'application de diffuser des contenus inappropriés. Une interdiction qui aura (tout de même) duré une semaine.

Source : TechCrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Qualcomm, condamné pour abus de position dominante, doit renégocier ses accords de licence
⚡ Bon plan : carte micro SD Samsung EVO+ 256 Go à 20€
Android Pie débarque sur les OnePlus 3 et 3T
Mario Kart Tour : l'opus mobile dévoile une partie de son contenu via sa bêta
Le RGPD a 1 an, l'heure de dresser un premier bilan
L'Audi e-tron obtient 5 étoiles au test Euro NCAP
La dixième édition de la Paris Games Week ouvre sa billetterie avec une affiche inédite
Le Galaxy Home n'est pas encore sorti que Samsung prépare une version Mini
COMPUTEX 2019 : qu'attendre du plus grand salon mondial de l'informatique ?
HBO confirme que Game of Thrones n'aura pas de suite et fait le point sur les spin-offs
Haut de page