Test mémoire DDR4 G.Skill RipJaws 5 Series 4400

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
31 août 2021 à 10h20
1
G.Skill RipJaws 5 Series 4400 © G.Skill
© G.Skill

D’abord moins en vue que certains spécialistes comme Corsair ou Kingston, G.Skill s’est spécialisé dans la mémoire vive au début des années 2000 avec des barrettes très performantes proposées à des prix agressifs. Aujourd’hui encore, il est particulièrement comme en témoigne ce kit de barrettes en DDR4-4400, excusez du peu.

G.Skill RipJaws 5 Series 4400
  • Performances remarquables
  • Design tout en sobriété
  • Garantie à vie
  • Timings corrects
  • Tarif élevé, mais logique
  • Radiateurs un peu « sages »
  • Tension relativement élevée

Afin d’étayer notre sélection des meilleurs modules de mémoire vive DDR4, nous vous proposons une série de « mini-tests » sur les barrettes que nous avons retenues. Il n’est pas ici question d’entrer dans d’infinis détails ou de mettre lourdement à l’épreuve ces modules. En revanche, cette petite page permet 1/ de faire le point sur les caractéristiques techniques du produit et 2/ d’avoir une petite idée de son niveau de performances.

Fiche technique de la G.Skill RipJaws 5 Series 4400

  • Format : 2 barrettes DIMM 288 broches
  • Correction d’erreur : non-ECC
  • Registered / unbuffured : unbuffered
  • Modèle exact testé : F4-4400C17D-32GVK
  • Capacité testée : 32 Go (2x 16 Go)
  • Fréquence officielle : DDR4-4400
  • Timings officiels : 17-18-18-38
  • Tension de fonctionnement : 1,5 V
  • Garantie : à vie
  • Prix et disponibilité : déjà disponible, à 203,95 € (2x 8 Go) ou 444,95 € (2x16 Go)

Fréquences très élevées obligent, G.Skill ne peut conserver les tarifs agressifs de ses Aegis pour ces modèles de RipJaws 5 Series. Le tarif de ce kit de 32 Go n’est toutefois pas mal placé du tout par rapport aux offres concurrentes.

Design simple, sans « effusion »

Bien connu des amateurs de mémoire « de qualité », la série des RipJaws évolue année après année, mais toujours avec le même souci d’excellence. G.Skill dispose à son catalogue de barrettes encore plus abouties, mais c’est surtout pour leur design que des kits comme les Trident ou les Sniper X se permettent d’être plus chères que les RipJaws. Ces dernières doivent plutôt être perçues comme des modèles « sages » qui mettent l’accent sur les performances plutôt que sur le design.

G.Skill RipJaws 5 Series 4400 © Nerces
Les radiateurs RipJaws 5 Series sont également disponibles en rouge © Nerces

Ainsi, il n’est pas question de trouver la moindre LED sur ces RipJaws 5 Series qui ne font toutefois pas l’impasse sur le dissipateur thermique. C’est d’ailleurs à ce niveau que G.Skill se permet une petite fantaisie. En effet, en plus des barrettes avec dissipateurs que nous avons reçues pour ce test, le fabricant dispose d’une gamme avec dissipateur rouge vif. Cela donne un style assez différent aux barrettes mémoires, mais n’aura d’intérêt que si votre boîtier est ouvert, évidemment.

Notons que, comme toujours, la présence de ce radiateur implique des barrettes un peu plus grosses que le format standard. Rien de catastrophique non plus, mais avec 41,5 millimètres de haut, les RipJaws 5 Series pourraient poser quelques problèmes à certaines configurations. Il faudrait par exemple éviter de les placer sur une machine ou le dissipateur thermique du processeur est un modèle top flow.

Débits en lecture / écriture / copie et latence

Configuration de test

  • Carte-mère Asus Z590-E Gaming WiFi
  • Processeur Intel Core i7-11700K
  • Carte graphique Asus TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD système Sabrent Rocket 4.0 2 To
  • Refroidissement Corsair iCUE H150i RGB Pro XT 360 mm

Nous l’avons dit, l’objectif n’est pas ici de « maltraiter » nos modules de DDR4, mais plutôt de vous donner un complément d’information à propos de barrettes que nous avons retenues. Complément d’information qui passe d’abord par l’analyse, via CPU-Z, des fréquences et timings obtenus en exploitant le profil XMP de la mémoire.

G.Skill RipJaws 5 Series 4400 © Nerces
G.Skill RipJaws 5 Series 4400 © Nerces

Fréquences et timings sous CPU-Z © Nerces

G.Skill suggère de toujours activer les profils XMP de ses mémoires et nous n’avons pas rencontré le moindre problème en procédant de la sorte pour obtenir la fréquence optimale de nos DDR4-4400. Les informations remontées alors par la carte mère ou par le logiciel CPU-Z sont tout à fait conformes à que nous attendions.

G.Skill RipJaws 5 Series 4400 © Nerces
Mesure de performances sous AIDA64 © Nerces

Pour évaluer les performances des modules Kingston, nous avons employé l’outil de mesure intégré à AIDA64. Il retourne quatre valeurs impliquant des travaux de lecture, d’écriture, de copie et une indication de la latence.

Sans surprise, G.Skill signe avec ses RipJaws 5 Series en DDR4-4400 des barrettes capables de débits assez remarquables. Le Taïwanais n’est évidemment pas en mesure de proposer les meilleurs timings du moment, mais à de telles fréquences, il lui suffit d’assurer l’essentiel d’autant qu’il est l’un des seuls à avoir de la DDR4-4400 à ce niveau de prix.

G.Skill RipJaws 5 Series 4400 © Nerces
Les RipJaws 5 Series au sein de notre configuration de test : à peine visibles sans éclairage LED © Nerces

G.Skill RipJaws 5 Series 4400 : l’avis de Clubic

La gamme des modules RipJaws a toujours été synonyme de qualité et la cinquième itération ne déroge pas à la règle. Dans le cas plus précis de nos barrettes de DDR4-4400, c’est évidemment la très haute fréquence de fonctionnement qui leur permet de se distinguer d’autant que si le tarif est élevé, il reste inférieur à ce que propose la concurrence. Pourvu que vous ayez une configuration à même d’exploiter cette DDR4-4400, c’est clairement un modèle de choix.

G.Skill RipJaws 5 Series 4400

8

Bien sûr, pour que ces RipJaws 5 Series aient un intérêt, il faut que votre configuration ait besoin de cette DDR4-4400 aux débits absolument remarquables. Pour le reste, G.Skill reste une marque de référence avec des produits sans surprise, d'excellente qualité.

Les plus

  • Performances remarquables
  • Design tout en sobriété
  • Garantie à vie
  • Timings corrects

Les moins

  • Tarif élevé, mais logique
  • Radiateurs un peu « sages »
  • Tension relativement élevée
Modifié le 04/09/2021 à 15h21
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La branche commerciale de la fondation Raspberry Pi lève 45 millions de dollars
NVIDIA GeForce RTX 30xx SUPER : jusqu'à 10 752 cœurs et 24 Go à 1500 $ ?
Facebook présente deux nouveaux Portal, dont un modèle portable sur batterie
Corsair : la classique M65 revient en version Ultra et sans-fil
AMD : une faille permet d'accéder à certaines pages mémoire de Windows et d'y trouver vos mots de passes
Intel ARC Alchemist : des modèles de fabricants tiers bel et bien prévus
Intel explique pourquoi il sous-traite au Taïwanais TSMC
Le SSD NVMe PNY XLR8 500Go tombe à son prix le plus bas sur Amazon
Sur le jeu Ashes of the Singularity, le Core i9-12900K dépasse largement le Ryzen 9 5950X
L'Europe souhaite investir dans les semi-conducteurs pour ne pas se faire distancer par la Chine et les États-Unis
Haut de page