SK Hynix est le premier à mener à bien le développement de mémoire HBM3

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
26 octobre 2021 à 16h38
1
SK Hynix HBM3 DRAM © © SK Hynix
© SK Hynix

La mémoire HBM3 est sur les rails chez le Coréen SK Hynix. Le fabricant de semi-conducteurs a annoncé être le premier a avoir mené à bien le développement d'un module HBM de nouvelle génération.

Ce nouveau type de DRAM, le plus rapide à l'heure actuelle selon SK Hynix, prendra la suite de la mémoire HBM2E, dont la production en masse a débuté en juillet 2020. La HBM3 est donc la quatrième génération de mémoire HBM (High Bandwidth Memory) et permettra un nouveau bond en avant en matière de performances. Ce type de mémoire vive pourrait servir à certaines cartes graphiques , mais sera surtout employé sur le terrain des supercalculateurs et du machine learning.

SK Hynix veut rester premier

Dans son communiqué, daté du 20 octobre dernier, SK Hynix explique que cette nouvelle avancée va lui permettre de rester numéro 1 sur l'innovation. Il faut dire qu'il avait aussi été le premier à dégainer la mémoire HBM2E l'an passé.

« La HBM3 de SK Hynix n'est pas seulement la DRAM la plus rapide au monde, elle est également dotée de la plus grande capacité et d'un niveau de qualité considérablement amélioré », avance la marque coréenne. On apprend notamment que les premiers modules HBM3 seraient capables de traiter jusqu'à 819 Go de données par seconde. En d'autres termes, elle peut transférer l'équivalent de 163 films Full HD de 5 Go chacun en une seule seconde. Il s'agit, d'après SKH, d'une augmentation de 78 % de la vitesse de traitement des données par rapport à la mémoire HBM2E actuelle.

La marque précise par ailleurs que sa mémoire HBM3 intègre un code de correction des erreurs qui permet d'améliorer la fiabilité des transferts… et, par conséquent, celle du produit.

Des modules 16 et 24 Go dans un premier temps

Si SK Hynix n'annonce pas encore de date pour une production en masse de sa nouvelle mémoire HBM3 , le constructeur explique dès à présent qu'elle sera proposée en deux capacités à son lancement : 16 et 24 Go.

Pour nous donner une idée de la prouesse technologique que représente le développement de ce nouveau standard, la marque explique notamment que pour les modules de 24 Go, la hauteur d'une puce DRAM se limite à environ 30 micromètres, l'équivalent d'un tiers de l'épaisseur d'une feuille de papier A4. Ces puces sont ensuite empilées verticalement les unes sur les autres à l'aide d'une technologie baptisée « Silicon Via » afin de constituer un module.

Source : TechPowerUp

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Pernel
«&nbsp;HBM3 de SK Hynix n’est pas seulement la DRAM la plus rapide au monde&nbsp;»<br /> Elle ne l’est pas. 819Go/s c’est très bien mais une 3090 fait 936.2Go/s dans sa version FE.
theolendras
Le terme clé est : «&nbsp;par module&nbsp;». La Geforce 3090 a un bus de 384-bits et un module a une largeur de 64 bits en gDDR6. Donc, NVidia utilise l’équivalent de 6 modules. Remarque ça demeure comparer des pommes avec des oranges par que l’un favorise une fréquence l’autre favorise la proximité et une configuration ultrawide au niveau du bus… Au final oui tu peux avoir 3 à 5 fois la bande passante en HBM3, mais les prix vont exploser, c’est pour ça qu’on la retrouve pratiquement juste dans les datacenter pour le moment…
Pernel
Le terme clé qui n’est pas dit dans le paragraphe …<br /> (GDDR6X pour la 3090)
theolendras
C’est des canaux de 64 bits pour de la GDDR6X ça change absolument rien à l’explication.
Pernel
Ça ne change absolument rien a ce que j’ai dit …
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des processeurs Renoir-X et Vermeer-S arriveraient en début d'année chez AMD
Raptor Lake : un CPU Intel 24 cœurs / 32 threads fuite via un benchmark
Le marché de la carte graphique représente 13,7 milliards de dollars au troisième trimestre
Intel finalisera son accord sur le 3 nm avec TSMC ce mois-ci
AMD et NVIDIA annoncent les dates de leurs conférences du CES 2022
Intel avait hésité à installer sa nouvelle usine européenne en France… ce sera finalement en Allemagne
Snapdragon 8cx Gen 3 et 7c+ Gen 3 : Qualcomm met le paquet sur les PC Windows et Chromebook
NVIDIA travaillerait sur une RTX 3050 8 Go, pour répondre à Intel ARC
Seagate présente deux disques durs de 20 To au prix logiquement rédhibitoire
AMD : les Radeon RX 6500 XT lancées en janvier, les RX 6400 en mars
Haut de page