La licence officielle WRC bascule chez Codemasters (pendant cinq ans)

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
01 juin 2020 à 14h55
5

Codemasters vient de s'offrir les droits d'exploitation de la prestigieuse licence WRC, et ce, pendant cinq ans.

Rappelons que Codemasters est notamment à l'origine des licences DiRT Rally et DiRT, mais aussi du plus lointain Colin McRae Rally.

La licence WRC dans les gants de Codemasters

Déjà titulaire de la licence F1, depuis quelques années, Codemasters va très bientôt pouvoir proposer des jeux sous licence officielle WRC. Exit Milestone et Bigben Interactive, la licence a été acquise par les géniteurs de DiRT Rally !

Une excellente nouvelle pour les fans de course virtuelle donc, même s'il convient de préciser que le premier opus WRC réalisé par Codemasters n'arrivera pas avant 2023. Il s'agira d'un titre « officiel » avec (entre autres) les véritables pilotes et écuries de la discipline.

L'éditeur devrait ensuite pouvoir proposer un nouvel opus chaque année, et ce, jusqu'en 2027. Codemasters aura donc la lourde tâche d’assouvir annuellement la soif de sensations des amateurs de F1 et de rallye.

Source : Eurogamer

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Tidal est maintenant compatible avec le Dolby Atmos sur quelques téléviseurs et barres de son
Des robots serveurs au secours des restaurateurs néerlandais, distanciation physique oblige
Les futures cartes graphiques Intel Xe DG1 ne font pas exploser 3DMark ; loin de là
Définie comme fond d'écran, cette image peut faire crasher votre smartphone Android...
French Days : barre de son Samsung HW-R450 + caisson de basse Bluetooth à prix cassé
Google Stadia : six nouveaux gratuits en juin pour les abonnés
Materiel.net liste en avance les prochains processeurs AMD Ryzen XT et leurs prix
Deliveroo : un nouveau partenariat avec plusieurs enseignes du groupe Casino
Apple : les amendes continuent de pleuvoir en Europe après l'affaire des iPhone ralentis
ZOOM va renforcer son chiffrement à destination des comptes payants, mais pas des autres
Haut de page