Sonic The Hedgehog 2 : à jamais le meilleur opus de la saga ?

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
29 décembre 2020 à 19h36
26
Sonic 2

Il y a un tout petit peu plus de 28 ans, à la fin du mois de novembre 1992, le (plus ou moins) jeune joueur que vous étiez découvrait un tout nouveau jeu exclusif à la SEGA Mega Drive : Sonic The Hedgehog 2. Un opus qui se voulait évidemment être la suite directe du premier épisode, paru en juin 1991, et qui, par de subtils ajustements, va parvenir à bouleverser la formule, pour s’imposer comme LE meilleur Sonic de tous les temps.

Aux antipodes de la bataille des téraflops, de la 4K et des 60 fps, NEO•Classics vous propose un retour vers les origines du jeu vidéo. Du titre 2D en gros pixels au moins lointain jeu à la 3D hésitante, cette chronique vous invite à (re)découvrir les pépites vidéoludiques qui ont ouvert le monde au 10ème art...

Fait rare à l’époque, Sonic The Hedgehog 2 profite d’un lancement (quasi) mondial. À l’instar des AAA d’aujourd’hui, le nouveau jeu signé SEGA sort en effet de manière simultanée aux Etats-Unis (le 20 novembre 1992), au Japon (le 21 novembre) et en Europe (le 24 novembre). À jeu d'ampleur, lancement d'ampleur !

Un Sonic 2…. made in America ?

Le premier Sonic The Hedgehog fut mis au point par la Sonic Team, et pensé non seulement pour asséner un sérieux coup de vieux à Super Mario, mais aussi pour mettre en avant les capacités de la nouvelle Mega Drive 16 bits de SEGA.

Sonic 2

Pour le géant nippon, il s’agit également de créer la mascotte de l’entreprise, nourrissant l'ambition d’aller détrôner un certain Nintendo (aux Etats-Unis notamment) qui vampirise littéralement le marché avec sa NES. Mission accomplie pour la Sonic Team, avec un premier opus qui va faire exploser les ventes de Mega Drive/Genesis, et faire le bonheur de millions de joueurs.

Avec Sonic the Hedgehog 2, SEGA n’envisage pas de révolutionner la formule, et il s’agira encore et toujours d’accompagner le célèbre hérisson bleu, pour traverser aussi rapidement (et efficacement) que possible différents niveaux.

Sonic 2

Toutefois, pour ce nouvel opus, la Sonic Team (emmenée par Yuji Naka, de retour après avoir un temps quitté SEGA) vient épauler le SEGA Technical Institute, de SEGA of America. Un studio tout neuf, créé par un certain Mark Cerny… Oui, le même qui officie aujourd’hui chez PlayStation. Un Sonic 2 plus « américain » que le premier épisode donc.

Sonic 2
Sonic 2 fait évidemment la couv' du magazine Player One en fin d'année 1992 - via Abandonware.org

Un Sonic 2 transfiguré (mais pas trop)… et Super Sonic !

À l’écran, pas de panique, on retrouve ce cher Sonic tel qu’on l’avait adoré un an plus tôt. Le hérisson bleu ultra rapide est ici doté de quelques améliorations.

Sonic the Hedgehog 2 permet notamment d’introduire le Spin Dash, cette technique qui permet à notre héros à baskets rouges de rouler sur lui-même, pour se propulser à une vitesse supersonique (forcément…). Une technique très appréciée des joueurs, et qui devient vite aussi indispensable que le saut lui-même.

Sonic 2
La bulle de l'angoisse...

À cela s’ajoute la présence d’un tout nouveau compagnon de route, un certain Tails, renard à deux queues qui reproduit globalement les mouvements de ce cher Sonic, et qui va surtout trépasser environ 342550 de fois durant le périple du joueur.

Bien sûr, l’arrivée de Tails permet aussi (et surtout !) à Sonic the Hedgehog 2 de proposer un mode deux joueurs, et à SEGA de former à son tour un duo très charismatique, un peu comme… Mario et Luigi.

Sonic 2

Sonic the Hedgehog 2 permet aussi de profiter de nouveaux Bonus Stages. Ces derniers s’apparentent à des niveaux en « 3D », dans lesquels il faudra récupérer des anneaux, mais aussi (et surtout) la précieuse Emeraude du Chaos, au bout du tunnel.

Sonic 2
Au total, Sonic 2 compte 7 niveaux bonus

À l'époque, les joueurs les plus aguerris ont alors pu réunir les sept Emeraudes du Chaos, qui permettaient de transformer Sonic… en Super Sonic !

Sonic 2
Super Sonic, la super classe !

Alors que tous les jeunes enfants tentaient alors de se transformer en Super Saiyen (pour rappel, la technique c'est de serrer les poings, de plier légèrement les genoux, de lever les yeux au ciel et de pousser un cri de rage), Sonic pouvait donc être transformé en un tout nouveau personnage, particulièrement stylé.

Une fois les sept Emeraudes du Chaos en poche, il suffisait de récupérer au moins 50 anneaux, pour voir Sonic s’élever dans les airs et troquer son pelage bleu contre une robe dorée ! La super classe !

Le même en (beaucoup) mieux

Alors oui, au premier abord, Sonic 2 ressemble beaucoup à Sonic premier du nom. Pourtant, il suffit de quelques secondes pour percevoir l’amélioration générale du jeu, avec des graphismes beaucoup plus fins, plus colorés, un level design plus poussé, des embranchements plus nombreux, une durée de vie rallongée…

Sonic 2

De manière générale, le jeu est aussi beaucoup plus équilibré, plus généreux et profite d'une difficulté bien mieux dosée.

À noter qu’un petit tour par les options permet de configurer le jeu de manière à jouer Sonic ou Tails, plutôt que Sonic suivi de Tails, comme cela était calibré par défaut. L’expérience de jeu est assez différente, et nombreux sont celles et ceux qui ont pris plaisir à boucler ce Sonic 2 d'abord en incarnant le hérisson bleu, mais aussi sous la forme de son nouveau compagnon à pelage roux.

Sonic 2

À ce sujet, Sonic 2 optimisait également la formule initiale en termes de contenu. En effet, si le jeu s’ouvre sur une Emerald Hill Zone très familière, le titre de SEGA offre un total de 12 zones très différentes, avec Chemical Plant Zone, Aquatic Ruin Zone, l’indémodable Casino Night Zone, Hill Top Zone, Mystic Cave Zone ou encore Metropolis Zone.

En ce qui concerne Hidden Palace Zone, le niveau fut abandonné à la toute fin du développement de la version Mega Drive du jeu, mais ce dernier a été terminé et incorporé dans la réédition de Sonic 2 sur iOS et Android en fin d'année 2013, en tant que "zone secrète". On y rencontre d'ailleurs un boss exclusif, à savoir Brass Eggman.

Le point presse (de l'époque)

À sa sortie, la presse spécialisée fut évidemment séduite par ce Sonic the Hedgehog 2. Du côté de Player One, le jeu fut noté 97 %, le testeur de l'époque indiquant « Parti comme c'est parti, il y a fort à parier que le hérisson bleu n'a pas fini de nous étonner ».

Même engouement chez Joypad, avec une note de 95 %, le seul défaut notable concernant « les similitudes avec le premier Sonic ».

Sonic 2
Le test de Sonic 2 dans Joypad (novembre 1992) - via Abandonware.org

Un Sonic the Hedgehog 2 qui avait également convaincu Consoles+, avec une note de 92 %. « Malgré quelques fausses notes, et après avoir corrigé les points noirs précédents, la magie de Sonic est intacte », indiquait le magazine.

Avec six millions de ventes, Sonic 2 est le jeu Mega Drive le plus vendu au monde. Comme d'autres titres « rétrogaming » qui ont su traverser avec brio les affres du temps, Sonic the Hedgehog 2 fait partie de ces titres que l'on relance « juste pour voir »… Et que l'on a aussitôt envie de terminer.

D'ailleurs, si vous ne savez pas trop quoi faire ce dimanche, lancez donc Sonic 2 sur votre Mega Drive, « juste pour voir »

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
19
Temps_Nyx
Mon tout premier jeu sur Megadrive puisque fourni avec la console. Ça m’a changé de l’Amstrad cpc… Beaucoup de souvenirs avec le hérisson bleu et puis il y avait aussi l’apparition de Tails. A quand un article sur le CD-I de Philips (que j’ai connu également)?
_Reg24
Excellent jeu sur la Megadrive.<br /> Mais je préfère le 3&amp;Kunkle, certes, c’est deux jeux séparé (limitation technique), mais on peut combiner les 2 cartouches pour avoir le véritable jeu.
wackyseb
J’ai usé ma NES et ma Super NES, mia sj’ai jamais accroché à l’univers de SEGA.<br /> Ça devait être trop fort pour moi !!!<br /> En émulation j’ai bien tenté certains titres dont les Sonic mais j’accroche pas du tout. C’est rapide, on ne sait pas où on va. C’est trop brouillon pour moi.<br /> Un bon Mario linéaire est tellement plus plaisant.
D_Sponge
Je n’ai pas connu ce n°2, mais j’ai bien poncé le premier. Votre article mentionne d’ailleurs que le spin dash était une nouveauté de cet opus, mais dans mes souvenirs, il était tout à fait possible de le faire dans le premier épisode. Est-ce que je me trompe ?
zeebix
Non ce n’était pas possible, quand on rejoue au premier ça manque énormément <br /> Que de souvenir sur Sonic jusqu’au 3 sur Megadrive qui était très bon aussi je trouve, apres malheureusement c’était plus discutable jusqu’au très bon Sonic Génération
Mr_Fi
Oui, le spin dash est bien arrivé avec Sonic 2
ypapanoel
C’est toujours le meilleur épisode Sonic car on n’a pas voulu donner une vraie suite à Sonic adaptée aux machines modernes :<br /> On ne change fondamentalement pas le gameplay, on conserve un graphisme proche mais en 2D «&nbsp;à la Ori&nbsp;». On élargi de champ de vision, on colle du 120FPS, des boss battle, un niveau flipper ultra speed, des modes de difficultés et un mode time attack : et ça passerait tout seul.<br /> A bannir : open world, grind… dommage si il relançent la licence ils feront forcément ça : c dans le cahier des charges des jeux «&nbsp;modernes&nbsp;»… ceux où le mkt a payé pour une étude marché.<br /> Et ils nous sortiront encore une grosse daube qui fera que dans 10 ans on pleurera encore à la suite pour des jeux has been de 35 ans… seulement parce qu’ils assumaient leur concept dès le départ.<br /> ok j’arrête de râler sur le pourquoi la mascotte Sega n’a pas sorti un jeu valable depuis +20 ans quand Mario a compris son concept depuis le début. Je sors. Vu le temps ça va me rafraichir ! :-p
danicela
Sonic 2 a été donné gratuitement sur Steam en octobre
backsec
Contrairement à toi, j’aime les Sonic. Pour autant je suis d’accord avec toi sur l’aspect fouilli : c’est rapide oui, mais pas sur de longues distances car on finit toujours par buter sur quelques choses bloquant ainsi notre course et demandant à être contourné. Et ça en devient frustrant car même si c’est fondamentalement un jeu de plateformes, les animations du personnages n’invitent pas trop à des actions réflexes.<br /> Ça pêche alors par manque de fluidité (rythme), chose qu’une relativement bonne maîtrise sur un Mario n’existe pas. On peut en effet foncer dans un Mario sans jamais avoir à s’arrêter (ou presque) tout en profitant de l’action, ce qui est impossible dans un Sonic.
benben99
Oui, tu pouvais faire le Spin Dash si tu avais la version allemande du jeu.
benben99
Alors c’est parce que tu n’as pas d’assez bon réflexes.
Pas_de_Bol
Je t’invite à regarder l’un ou l’autre speedrun sur Sonic, quel que soit son opus.
Pas_de_Bol
J’ai eu le 1, le 2, le 3 et le 4 avec sa cartouche permettant de revisiter les anciens jeux.<br /> J’en ai profité, longtemps.
SlashDot2k19
Mario a bien réussi le passage à la vraie 3D au contraire des Sonic (ce qui est vraiment dommage)
zeebix
Il n’y a pas eu de Sonic 4 sur Megadrive, tu parles sans doute de Sonic et Knuckles avec sa cartouche sur laquelle on peut y insérer Sonic 3 et Sonic 2 pour y jouer Knuckles.<br /> Sonic 4 est plutôt récent et c’est sur Steam/360
backsec
@benben99<br /> @Pas_de_Bol<br /> Justement : voir les speedruns qui se basent avant tout sur la connaissance par coeur au pixel près du jeu. C’est genre courir sur une certaine distance, sauter à un moment donné et attérir sur le pixel précis pour reprendre sa course sans temps mort, comme tout speedrun.<br /> J’ai au contraire d’excellents réflexes en jeu (sans vantardise), adèpte notamment de jeu d’action et plateformes depuis ma première console et mon premier jeu (NES et Mario Bros). Mais dans la pratique de jeu courant (en dehors donc de l’optimisation de partie dans le cadre d’un speedrun), personne ne peut se vanter de pouvoir courir non stop jusqu’au bout du niveau.<br /> Dans Sonic 2, à environ 1 minute du premier niveau, il est possible d’avoir une «&nbsp;caisse&nbsp;» contenant les bottes de vitesse. Et justement lorsqu’on a cet item, on est incité à foncer et à ne pas s’arrêter pour collecter des anneaux et tuer des ennemis évitables. Et pourtant la course est parfois stoppée par quelque chose. Peut-être moins dans ce premier niveau cela dit, mais plus on avance moins c’est évident. D’ailleurs, je vous invite à relancer le jeu ou à défaut à consulter Youtube hors speedrun.<br /> Je maintiens donc : contrairement à Mario qui n’incite pas forcément à la vitesse mais qui est pourtant pratiquable avec importante vélocité dans ce cadre même sans connaître un niveau par coeur, Sonic y incite mais manque de fluidité (rythme) dans la progression.<br /> Mais ça ne retire pas cependant ses qualités.
PandaBoy
J’ai jamais pu accrocher aux Mario et Sonic, pourtant j’en ai fait pas mal, mais à chaque fois, je m’arête en cours d’aventure, je m’amuse rarement dessus contrairement a d’autres jeux que j’ai pu faire à l’époque
Vic_Viper
Pas un seul jeu valable depuis 20 ans ? Sonic Mania est pourtant très bon.
zeebix
Et Sonic génération, peu nombreux, mais il y a quand même de bons jeux qui sortent de temps en temps.
Wen84
Le meilleur reste pour moi Sonic 3 et knuckles. Mais j’avoue que le 2 était énorme.
shibany69
Je n’ai jamais compris tous les joueurs qui s’acharnent à boucler les niveau de Sonic aussi rapidement que possible; c’est passer à côté de tous les passages secrets, les bonus cachés qui de mon point de vue, font tout le charme du jeu.<br /> Lorsque l’on prend le temps d’explorer, les accélérations de Sonic et son inertie le rendent difficile à dompter, et c’est là qu’il faut pas mal de dextérité, bref c’est en jouant comme cela que je m’amuse vraiment
ypapanoel
Je vois tout à fait ce que tu veux dire, mais je vais essayer d’expliquer pq je maintiens ce que je disais précédemment : Sonic Mania est visuellement une sorte de copier/coller des Sonic des années 90 et reprend les choses en bien.<br /> … Avec SA principale tare (à mon sens) : un champ de vision hyper réduit pour notre hérisson super speed : ceci empêche de le manier aussi naturellement qu’il devrait : cette tare dans les années 90 se comprenait par le matériel : pas en 2020. Le rythme de Mario fait qu’il s’accomode mieux de ce champ de vision réduit. mais Sonic : ou tu connais le niveau par coeur et tu traces, ou tu te vautres.<br /> Encore un fois ça n’engage que mon ressenti perso et certains pourront dire qu’ils adorent, mais à mon sens c’est le plus gros changement à apporter à Sonic… et ce changement apporterait certainement moins de frustrations aux nouveaux venus. D’autant que la cote d’amour de Sonic est excellente : pour des ventes trop basses en comparaison.
backsec
C’est un gros paradoxe dans les Sonic : des niveaux à explorer avec un personnage qui pousse à aller uniquement de l’avant.
Nos36
Effectivement vous vous trompez.<br /> Le dash spin sur place n’est dispo<br /> qu’à partir du second opus.
Sebas
Le Dash Spin était bien disponible dans SONIC 1… Mais seuleument dans la compile SONIC JAM sur Saturn <br /> Sinon j’ai toujours trouvé SONIC 2 un peu surestimé. Le 3 (ou mieux 3 &amp; KNUCKLES) lui est supérieur.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Artemis : de 2020 à 2040, les étapes de l'ambitieux programme de la NASA
À la découverte de la planète naine Ceres et son énigmatique tache blanche
Ce dimanche, allez faire un petit tour en forêt avec Night in the Woods sur l'Epic Games Store
Le OnePlus 9 Lite sortirait au 1er trimestre 2021 avec un Snapdragon 865
La start-up Alpha Motors dévoile Ace, un concept de coupé vintage électrique
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page