Suite à une enquête interne, G2A confirme avoir vendu des clés de jeux volées pendant des années

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
22 mai 2020 à 08h15
9
G2A © G2A
© G2A

La marketplace de revente annonce aujourd’hui qu’après enquête interne, des clés de jeux volées ont effectivement été vendues sur son site.

Conformément à la promesse faite en juillet dernier, G2A s’engage alors à indemniser les développeurs victimes à hauteur de dix fois la valeur des clés vendues sur sa plateforme.

Un seul développeur concerné… pour l’instant ?

Rembobinons. L’été dernier, alors que la marketplace se trouve dans la tourmente, G2A répond au développeur Mike Rose (No More Robots) que si des preuves sont trouvées concernant la revente de clés prétendument volées, l’entreprise s’engageait à compenser la perte que cela représentait pour les développeurs. Une proposition en forme de pari, pour une marketplace accusée depuis des années d’opacité concernant la provenance des licences mises en vente.

Mais G2A ne s’attendait peut-être pas à ce qu’un développeur relève le défi. Wube Software, studio à l’origine du titre Factorio, est parvenu à convaincre G2A de mener un audit interne afin de faire la lumière sur la provenance des clés de son jeu.

Un pari tenu… Qui force aujourd’hui G2A à publier un message sur son blog, affirmant que pas moins de 198 clés de Factorio « ont été vendues illégalement sur le site ». Conformément à ses promesses, Wube Software sera indemnisé à hauteur de dix fois la valeur des 198 clés.

G2A ne s’excuse pas pour autant

Alors que cela fait des années que la plateforme est accusée de vendre des clés de jeux volées et s’en défend bec et ongles, l’insistance d’un développeur indépendant aurait suffi pour que G2A trouve — enfin — des preuves des malversations qui s’opèrent sous ses yeux.

Comme nous l’écrivions plus haut, seul Wube Software est aujourd’hui concerné par l’indemnisation promise par G2A. Rien ne laisse penser que l’entreprise enquête actuellement sur d’autres jeux. Les développeurs suspicieux doivent ainsi se rapprocher de l’entreprise, et les convaincre — une nouvelle fois — de mener un audit indépendant sur sa marketplace.

Aussi dans son nouveau billet de blog, G2A opte pour une posture surprenante. Vous n’y lirez aucun mot d’excuse à destination des développeurs. Aucun mea culpa pour les joueurs qui pensaient pouvoir soutenir les studios qu’ils aiment avec leur achat.

« La fraude blesse les joueurs, blesse les développeurs de jeux, et blesse finalement G2A parce que nous sommes forcés — en tant qu’intermédiaire dans la vente — de couvrir les coûts relatifs à la vente ». Un discours moralisateur qui sera probablement difficile à avaler pour celles et ceux qui, depuis des années, dénoncent les pratiques de G2A.

« À partir d’aujourd’hui, nous indemniserons les développeurs à hauteur de la valeur des clés vendues sur G2A », promet le site, tout en abandonnant finalement l’idée de rembourser dix fois la valeur des clés. Et de conclure « s’ils sont en mesure de prouver qu’elles étaient illégitimes ».

Source : G2A

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
jvachez
Tout ceci n’arriverait pas si les développeurs étaient honnêtes. Il n’est pas normal de ne pas vendre au même prix à tous. Si les développeurs vendaient au même prix à tous G2A n’existerait même pas !
maxxous59
Quelle surprise… C’est évident qu’une partie des clés de ses revendeurs sont optenue de façon douteuse…<br /> Comme les clés W10 et office à 5€ sur Cdiscount…<br /> Les clients sont pas naïfs non plus, on le sait, j’ai moi-même acheter sur ce site et me doutais bien que c’est limite.<br /> G2A va pas chercher trop loin non plus, sinon ils vont devoir des sommes astronomiques à tout les studios présent sur leurs sites…
D_Sponge
Ce n’est pas possible de vendre un jeu partout au même prix. Le niveaux de vie ne sont pas les mêmes dans le monde. Et c’est là qu’est la «&nbsp;faille&nbsp;». Tu ne peux pas demander le même prix pour un jeu à un joueur habitant au fond de la campagne polonaise qu’un mec habitant à Central Park.
Keorl
Tu te trompes de problème. C’est un problème de blanchiment. Tu voles un carte ou tu obtiens un numéro de carte volé. Tu achètes des clés avec. Tu revends les clés sur g2a et tu empoches de l’argent qui ne risque plus rien (blanchi). Ensuite, le propriétaire de la carte fait opposition ou un «&nbsp;cashback&nbsp;» à cause duquel le développeur doit non seulement rembourser la clé, mais aussi d’importants frais de cashback. Et lorsque c’est possible, le joueur voit donc son compte fermé/banni. À la fin le joueur et le développeur perdent potentiellement gros, le délinquant et g2a gagnent.<br /> On ne compte plus les fois où des joueurs GW2 (jeu qui ne fait PAS ce que tu décris sur les prix) qui avaient acheté une clé g2a puis se sont fait bannir, sont venus se plaindre sur le subreddit du jeu … et j’imagine qu’ils ne représentent qu’une petite fraction des joueurs concernés.<br /> edit : par ailleurs le «&nbsp;problème dont tu parles&nbsp;» (et auquel D_Sponge a répondu) n’est pas le sujet de l’article. Au pire, c’est le flux légal qui permet à g2a d’exister. Mais il n’y a pas de «&nbsp;vol&nbsp;» à acheter une clé pas chère dans un pays à bas niveau de vie et à la revendre : or, ici, on parle bien de vols.
Fata
Je ne suis pas un as du droit mais ça parait étonnant qu’il n’y ait pas une notion de recel dans ce type de cas et que le site ne soit pas poursuivit par la justice … non ?
PsykotropyK
Il est rare que la justice s’auto-saisisse. De plus, il y a eu indemnisation, qui s’accompagne à n’en pas douter d’un accord interdisant les poursuites.<br /> L’autre problématique est la domiciliation de G2A. Selon le pays il peut être compliqué de saisir la justice.
djill
Perso j’adore la platforme et j’achete pas mal dessus.
Blap
Donc tu aimes bien faire perdre de la thune aux developpeurs ?<br /> Pirater est mieux que de «&nbsp;acheter&nbsp;» sur G2A https://www.engadget.com/2013-03-08-natural-selection-2-credit-card-scam-sees-developer-out-30-000.html
Feladan
Blap:<br /> Pirater est mieux que de « acheter » sur G2A<br /> On aura tout entendu. Le mec de part des incidents isolés, il en sort une vérité qu’il applique (je pense) à tout le site. La majorité des clés G2A sont legits, bien entendu.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google Maps intègre une nouvelle fonction indiquant les accès handicapés des bâtiments
Stockage en ligne : l'offre Famille pCloud à seulement 350€ !
Nouveau venu sur le marché des taxis aériens, Archer effectuerait de premiers vols tests en 2021
Justice League : la version director's cut de Zack Snyder sera sur HBO Max en 2021 !
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Haut de page