Super Tennis, FIFA Soccer, NBA JAM… retour sur les meilleurs jeux de sport des années 80/90 (Hors-série)

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
23 août 2020 à 11h11
10

Dans les années 1980/1990, sur nos consoles de jeux, à défaut de motion capture et autre résolution 4K (voire même de licence officielle), les jeux de sports parvenaient malgré tout à capter toute notre attention, et à retranscrire assez magistralement toute l’intensité (ou presque) de certaines disciplines. En 2020, si quelques-uns d’entre eux ont bien mal vieilli, certains titres se révèlent aujourd’hui encore assez extraordinaires à (re)jouer. Retour sur le sport vidéoludique version rétrogaming.

Aux antipodes de la bataille des téraflops, de la 4K et des 60 fps, NEO•Classics vous propose un retour vers les origines du jeu vidéo. Du titre 2D en gros pixels au moins lointain jeu à la 3D hésitante, cette chronique vous invite à (re)découvrir les pépites vidéoludiques qui ont ouvert le monde au 10e art...

Baseball Stars 2 (Neo Geo – 1992)

Au début des années 90, les joueurs Neo Geo ont eu le plaisir de découvrir quelques pépites en matière de jeu de baseball. Parmi eux, un certain Baseball Stars 2.

Un titre évidemment haut en couleur, avec des sprites assez gigantesques et des personnages ultra-charismatiques, mais surtout une ambiance visuelle et sonore absolument phénoménale.

A noter que les joueurs Neo Geo pouvaient également se laisser séduire par un autre jeu de baseball emblématique à l’époque, à savoir Super Baseball 2020, également disponible sur Super Nintendo et SEGA Mega Drive. Un jeu qui permettait de se projeter dans le futur (en 2020 donc), et jouer avec des robots et autres battes technologiquement modifiées.

Super Tennis (Super Nintendo – 1992)

En 1992, Nintendo lance sur sa Super Nintendo le jeu Super Tennis. Un titre plutôt simple en apparence, mais terriblement complet, et surtout très (très) fun à jouer.

Graphiquement, on est certes très (très) loin d’utiliser toutes les capacités de la Super Nintendo, qui proposait dix joueurs et dix joueuses (tous fictifs), trois types de courts, un mode Circuit, sans oublier un indispensable mode deux joueurs.

Ce n’est pas pour rien d’ailleurs que Super Tennis occupait une place de choix sur la VHS promotionnelle de la Super Nintendo, notamment pour sa section sonore, particulièrement aboutie.

FIFA International Soccer (Super Nintendo/Mega Drive – 1993)

En 1993, les joueurs découvrent une toute nouvelle licence footballistique, FIFA Soccer, et avec lui, un jingle que l’on a tous répété (au moins une fois) au lancement du jeu : « EA Sports, it’s in the game ».

En effet, alors que l’on attend aujourd’hui FIFA 21 sur PS5 et Xbox Series X, la licence est née en septembre 1993, principalement sur Super Nintendo et SEGA Mega Drive. Un jeu de football juste révolutionnaire pour l’époque, visuellement très réussi, et avec une ambiance assez extraordinaire (et même un « vrai » public).

Rapidement, Electronic Arts proposera sa suite, FIFA Soccer 95, mais ce n’est qu’à partir de FIFA Soccer 96 que le jeu revendiquera la licence FIFPro, permettant d’afficher les vrais noms des joueurs. A noter qu’en 1995, un certain Konami lançait International Superstar Soccer Deluxe, qui deviendra plus tard… Pro Evolution Soccer.

Jonah Lomu Rugby (PlayStation - 1997)

En 1997, la PlayStation de Sony accueille une toute nouvelle licence : Jonah Lomu Rugby. Il s’agissait alors du premier jeu de rugby à XV, avec la possibilité de jouer diverses compétitions, dont une « vraie » Coupe du Monde, calquée sur la compétition de 1995, et commentée par Denis Charvet et Jean-Louis Calméjane.

Un titre pas forcément très flatteur visuellement, mais qui proposait un gameplay à la fois accessible et technique, de nombreux modes de jeu, une météo évolutive, des ralentis, 3 types de caméra…

Un titre incontournable à l’époque pour tout fan de rugby qui se respecte.
Bon évidemment, ne relancez pas Jonah Lomu Rugby sur votre PlayStation, visuellement, vous risqueriez de saigner du nez….

Punch-Out (NES – 1987)

Lancé en 1987 sur NES, Punch-Out permet de suivre la carrière du jeune boxeur New-Yorkais Little Mac. Un titre assez bluffant pour l’époque, avec différents échelons à gravir pour glaner le titre de champion du monde.

Un titre qui mettait les réflexes des joueurs à rude épreuve, et qui proposait un casting haut en couleurs avec Glass Joe (et sa Marseillaise), mais aussi Piston Honda, King Hippo, Bald Bull, Soda Popinski, Mr Sandman ou encore Super Macho Man. Un titre très agréable à jouer aujourd’hui encore, qui a connu une suite sur Super Nintendo (Super Punch-Out), mais aussi une seconde jeunesse sur Wii.

Mr Dream ou Mike Tyson ? En effet, il existe deux versions du jeu Punch-Out sur NES, l’unique différence étant que dans la plus récente, le dernier boxeur à affronter n’est pas Mike Tyson, mais un certain Mr Dream.

NBA JAM (Mega Drive/Super Nintendo – 1993)

En 1993, les joueurs découvrent un certain NBA JAM en salles d’arcade, un jeu de basket-ball ultra fun, décliné un peu plus tard sur Super Nintendo et SEGA MegaDrive.

Un jeu ultra accessible, basé sur des rencontres en 2 vs 2, qui permet de réaliser des dunks improbables, mais aussi d’être « on fire » lorsque l’on réussit trois paniers consécutifs. A noter que le premier opus permet, lors du dernier quart-temps, de briser le panneau adverse avec un dunk ra(va)geur.

Un NBA JAM qui bénéficiait en outre de la licence officielle NBA, pour afficher les vraies équipes, et une sélection de vrais joueurs, à l’exception bien sûr de la star de l’époque (et encore d’aujourd’hui), un certain Michael « Air » Jordan. Près de 30 ans plus tard, NBA JAM reste toujours aussi extraordinaire à jouer.

Blades of Steel (NES – 1988)

Avec son titre ultra stylé, Blades of Steel peut laisser penser à un jeu d’action, mais il s’agit en réalité d’une simulation… de hockey sur glace ! D’abord lancé en arcade, le jeu déboule en 1988 sur la NES de Nintendo.

Un jeu signé Konami qui fait la part belle au beau jeu, mais qui est également réputé pour ses combats, avec deux joueurs qui n’hésitent pas à jeter leurs gants et à en venir aux poings lorsque cela est nécessaire.

Un jeu qui disposait même de quelques voix digitalisées (fait assez rare à l’époque), avec notamment le célèbre « FIGHT » précédant chaque affrontement. A noter que les joueurs Mega Drive ont également pu profiter quelques années plus tard d’un excellentissime jeu de hockey sur glace, à savoir un certain EA Hockey, signé EA Sports, sous licence officielle NHL.

Neo Turf Masters (Neo-Geo – 1996)

En 1996, les (heureux) détenteurs d’une console Neo Geo pouvaient assouvir leur passion pour le golf avec l’excellent Neo Turf Masters.

A l’instar de Baseball Stars 2, il s’agit ici d’un titre très immersif, très prenant, avec un feeling visuel et sonore (forcément) très arcade.

Pour beaucoup de (vieux) joueurs, Neo Turf Masters est indiscutablement le meilleur jeu de golf arcade jamais créé, même si, dans un registre différent, Nintendo a su proposer d'excellents épisodes avec sa sa Mario Golf, initiée sur NES (sous l'appellation NES Open Tournament Golf).

Super Monaco GP 2 ( Mega Drive – 1992)

Au début des années 90, la F1 déchaine les passions sur les écrans cathodiques des salons, mais aussi sur nos consoles 8 et 16 bits avec notamment Vroom ou encore Pole Position. En 1992, les joueurs SEGA découvrent un certain Super Monaco GP2, adoubé par le dieu du volant de l’époque : Ayrton Senna.

Contrairement à d’autres titres, la série Super Monaco GP propose une vue cockpit assez saisissante (pour l’époque), en (presque) plein écran, la partie supérieure permettant d’afficher un rétroviseur virtuel. Un titre très exigeant, mais bigrement excitant pour les jeunes pilotes de l’époque.

L’une des particularités de Super Monaco GP 2, c’est que le jeu reprend l’essentiel de la saison 1991 de Formule 1, mais sans le moindre pilote officiel, à part bien sûr… Ayrton Senna.

Super Sidekicks 2 (Neo Geo - 1994)

Au début des années 90, les salles d’arcade faisaient la part belle aux jeux de type VS fighting, aux beat’em up — mais comment oublier la saga footballistique Super Sidekicks, dont l’ambiance phénoménale résonne encore dans les tympans et les yeux de certains joueurs ?

En avril 1994, SNK lance Super Sidekicks 2 dans les salles d’arcade, et la déclinaison Neo Geo AES (soit la version cartouche) est lancée quelques semaines seulement après la version MVS. L’occasion pour les joueurs de retrouver tout le plaisir de l’arcade, directement sur la TV du salon, avec la possibilité de jouer en solo ou d’affronter son meilleur ami.

Evidemment, pas de licence officielle ici, mais un jeu de foot ultra-arcade, aux bruitages complètement surréalistes, qui récompensait chaque but avec une célébration pleine de classe. Au total, Super Sidekicks connaitra cinq épisodes, tous sur Neo Geo.

On ne les oublie pas….

Comme toujours, il s’agit ici d’une petite sélection des jeux de sport les plus emblématiques des années 80/90. A l’époque, beaucoup ont pris également un plaisir fou sur NES Open Golf, sur California Games, sur Joe Montana Football, sur Super Hang-On, sans oublier l’indémodable Track & Field ou encore Winter Olympics et Olympic Gold.

Et pour vous, quels sont les (vieux) jeux de sport les plus mémorables ?

Modifié le 24/08/2020 à 09h12
10
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top