PC gamers et écrans : vers une année 2023 compliquée ?

Samir Rahmoune
Publié le 23 mars 2023 à 14h00
© Shutterstock
© Shutterstock

L'année 2023 ne devrait pas être celle des écrans et des PC gamers, avec des livraisons attendues à la baisse.

Il y a des années fastes dans le monde du gaming, et d'autres moins bonnes. Et celle que nous vivons ne devrait pas rester dans l'histoire comme un grand cru au niveau des livraisons d'écrans et de PC gamers, selon cette étude d'International Data Corporation (IDC).

Une conjugaison de plusieurs facteurs

La vente d'équipements gaming ne devrait pas être très bonne cette année. C'est ce que conclue le rapport du géant mondial du conseil et des études dans les secteurs des technologies de l'information IDC, qui s'attend à voir le marché de PC gamers et d'écrans tourner au ralenti en 2023. Cette tendance fera suite à une contraction du marché l'an dernier, une première depuis qu'IDC a commencé à observer ce domaine en 2016.

Et les raisons du déclin sont multiples. Avec une baisse des ventes l'an dernier, les stocks se sont accumulés, faisant mécaniquement chuter les commandes pour les nouvelles générations de PC et d'écrans. De plus, l'environnement économique mondial assez instable ne pousse pas à des achats au niveau de celui des dernières années.

Moins de livraisons à venir dans le gaming
Moins de livraisons à venir dans le gaming

Retour à la normale d'ici la fin de l'année

Cette baisse peut aussi se voir comme le contrecoup de la grande vague d'achats des années 2020 et 2021, marquées par les confinements et une plus grande place prise par les activités d'intérieur. De nombreuses personnes s'étant alors équipées d'une nouvelle installation, le besoin de matériel neuf de dernière génération se fait aujourd'hui beaucoup moins sentir.

Mais cette tendance devrait être conjoncturelle. D'après le chercheur d'IDC Jay Chou, dans quelques trimestres, les livraisons devraient revenir à la normale. Avant de repartir en flèche. Car la firme d'analyse voit les livraisons de produits gaming passer dans les prochaines années de 58,8 millions d'unités en 2023 à 75,1 millions en 2027.

Source : Neowin

Par Samir Rahmoune

Journaliste tech, spécialisé dans l'impact des hautes technologies sur les relations internationales. Je suis passionné par toutes les nouveautés dans le domaine (Blockchain, IA, quantique...), les questions énergétiques, et l'astronomie. Souvent un pied en Asie, et toujours prêt à enfiler les gants.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (4)
Remoss

Peut être aussi que le marché attend la démocratisation des écrans OLED?

MqcdupouletBasquez

Disons que lorsque l’on achète un écran, c’est pas pour 2 ans.
et plus on va vers le haut de gamme, plus on va le garder longtemps.
Mon Acer Predator payé 1000€ y’a 5 ans, en bel écran incurvé, je ne vais pas le changer parce qu’il y’a mieux, faut être raisonnable

backsec

Et du coup la loi du marché s’applique aussi dans cette situation ? Baisse de la demande, les stocks de l’offre s’accumulent, l’offre baisse ses prix ? (Oui je rêve)

Et qu’en est-il du marché des PC portables gamer ? Sans réels chiffres à l’appui, j’avais cru entendre que de plus en plus de personnes se tournaient vers cette solution pour la portabilité, le gain de place et la moindre consommation, le tout pour un résultat en performance très satisfaisant (même si les perf reste un poil en-dessous des PC gamer fixe et que l’évolutivité est limitée).

BossRreynolds

I9 13900KS
Rtx 4080 suprim X 16 GB
Ddr5 gskill 6600 MHz
Asus Maximus Z690 APEX

un pc eSPORT.