Google+ : prêt à renverser Facebook ?

Michel Beck
05 août 2011 à 13h21
0
Plutôt que de tenter de réinventer la roue les ingénieurs de Google ont bien regardé la concurrence et en proposent cette fois une copie quasi conforme, du moins en apparence. On y retrouve bien un “mur” d'activités, comme sur Facebook, un agencement des fonctions similaire et donc... une ergonomie proche. Néanmoins la complexité du site de Mark Zuckerberg étant souvent pointée du doigt, Google en a tenu compte pour mieux affiner sa propre plateforme.

01C2000004483984-photo-dossier-google-accueil.jpg

A première vue, un simple compte Google suffit pour découvrir le service...


0136000004483990-photo-dossier-google-accueil-2.jpg
0118000004483992-photo-dossier-google-accueil-3.jpg

...encore quelques secondes et on y est ! Et en fait non. Google nous a bien eus


On y danse tous en rond



Au premier coup d'oeil, ce qui frappe lorsque l'on débarque sur Google+ c'est bien la gestion des contacts. Ceux-ci se présentent sous formes de cercles d'amis (ou non, chacun fait ce qu'il veut après tout) dans lesquels il suffit d'effectuer des glisser/déposer à partir des contacts que l'on souhaite ajouter. L'idée est bonne, savoir à quels contacts se destineront nos futures publications est réellement utile mais le tri peut vite se révéler lourdingue quand on a de nombreux contacts à dissocier dans un grand nombre de cercles. En supposant que l'on ait bien géré cet aspect vite fatigant il suffira ensuite d'écrire un statut et de choisir à quel cercle il se destine. Une idée bien pensée qui évitera probablement aux plus maladroits de publier des statuts un peu trop compromettants. Histoire de pimenter un peu la chose, le nom de chaque cercle est à la discrétion de l'utilisateur et ne sera jamais dévoilé à ses contacts. Tous les délires sont ainsi permis, des plus convenus aux plus osés. Si on était mesquins on ajouterait : jusqu'au jour où un bug viendra dévoiler tout cela aux yeux du monder entier.

012C000004483996-photo-dossier-google-cercles.jpg
012C000004483998-photo-dossier-google-ext-rieur.jpg

Ranger ses contacts n'a jamais été aussi simple - La rubrique “à l'extérieur” permet de voir les statuts de gens qui nous ont ajouté quand ce n'est pas réciproque.


Les aléas du direct



Vu qu'une gestion performante des contacts ne suffit pas Google a ajouté quelques petits trucs en plus. A ce titre, les “bulles”, sont plutôt bien vues et permettent de créer un chat vidéo à plusieurs en quelques clics. L'initiative est sympathique même si pour l'instant la qualité est un peu en retrait à cause d'agaçantes latences. Pour le chat normal en mode texte c'est évidemment Gtalk qui a été choisi. Rien à dire, la technologie fonctionne et sachant que tout nouvel utilisateur de Google+ obtient automatiquement un accès à Gtalk, si le succès est au rendez-vous cela permettra peut-être de l'imposer. Pas vraiment inutile vu la part du lion que se taillent Windows Live Messenger ou le chat intégré à Facebook.

017C000004484002-photo-dossier-google-hangout.jpg

La promesse de faire de belles rencontres


Réagir vite... et bien



Et si on sent bien que Google a placé Palo Alto au centre de son viseur, c'est en regardant la barre de services de son compte que l'on s'aperçoit de la prise en compte du trublion Twitter. Ici, on a droit à une bien pratique liste de notifications (un peu à la manière de ce que l'on trouve sous Android) permettant de voir l'activité récente qui nous concerne. Un commentaire posté en réaction à un statut ou un contact qui nous ajoute à l'un de ses cercles sont directement visibles à partir de l'interface, que l'on soit sur Gmail, dans Google Reader ou simplement sur le moteur de recherche. Pratique ! D'autant qu'il est également possible de publier un statut Google+ directement à partir de la même barre, sans se voir obligé de rejoindre notre mur d'activité. L'instantanéité, véritable force de Twitter, se voit ainsi intégrée afin de séduire les plus grands adeptes du service de micro-blogging.

0190000004484016-photo-dossier-google-partager.jpg

La barre de partage rapide permet de poster à partir de n'importe quel service Google
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top