L'antivirus Sophos détecte sa propre mise à jour en tant que malware

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
20 septembre 2012 à 17h42
0
Certains clients de l'éditeur Sophos ont rencontré un bug catégorisant une mise jour de l'antivirus en tant que malware.

00C8000004486144-photo-sophos-logo.jpg
Plusieurs clients professionnels de Sophos ont rencontré un bug mercredi au sein du logiciel antivirus. Une mise à jour de ce dernier a été directement placée en quarantaine, celle-ci ayant été identifiée comme un malware sous le nom de Shh/updater-B. Les administrateurs ont reçu plusieurs alertes et furent incapables de mettre à jour le logiciel.

Le magazine The Register rapporte les propos d'un administrateur expliquant : « à 9h20 ce matin, tous les PC de mon réseau (environ une centaine) ont commencé à m'envoyer des emails toutes les 10 minutes en m'alertant qu'un virus a été détecté au sein d'un fichier DLL de Sophos Endpoint Security & Control ».

Sophos annonce que le problème a été corrigé. Le fichier a été retiré de la liste noire sur les serveurs de l'éditeur, et les administrateurs ayant activé la fonctionnalité de protection en temps réel ne devraient plus recevoir d'alertes. Un bulletin décrivant ce faux-positif a été publié sur cette page.

05417117-photo-sophos-false-positive.jpg


Afin de s'immiscer sur les machines des victimes, certains malwares sont initialement programmés pour déjouer les barrières des antivirus. Il n'est donc pas surprenant que les éditeurs passent au crible chacun de leurs propres fichiers. En octobre 2011 l'antivirus Avira s'était également identifié en tant que virus.

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page