Chrome : les extensions devront être téléchargées sur le Chrome Store

13 juin 2018 à 12h54
0
Bloqueur de pub pour les uns, comparateur de prix pour les autres : nous avons tous des extensions installées sur notre navigateur Web. Mais dans la jungle des extensions disponibles sur internet, certaines, malveillantes ou indésirables, ne sont pas bonnes à installer.

Google a décidé de remédier à ce problème et compte dès cet été retirer l'installation en ligne sur toutes les plateformes. Dorénavant, les utilisateurs pourront uniquement installer des extensions à partir du Chrome Web Store.

Finies les installations en ligne, il faudra passer par le Google Store

Parmi ces centaines de milliers d'extensions disponibles sur le web, un certain nombre est susceptible de gâcher la navigation sur le web de certains utilisateurs. Elles modifient parfois la page d'accueil du navigateur sans qu'on le veuille, peuvent ralentir la navigation ou même récolter des données personnelles et les transmettre à des tiers. Face aux nombreuses plaintes des utilisateurs à l'encontre de ces extensions malveillantes, Google explique sur son blog que « lorsqu'elles sont installées via le Chrome Web Store, les extensions sont nettement moins susceptibles d'être désinstallées ou de provoquer des réclamations par rapport aux extensions installées via l'installation en ligne. », explique Google sur son blog.

Le Chrome Web Store obligeant les développeurs à utiliser des captures d'écran et à écrire une description complète, il limiterait le risque d'avoir des extensions indésirables. Le géant américain a donc décidé de rendre impossible pour les développeurs de proposer l'installation d'extensions directement depuis un site web et « à l'avenir, les utilisateurs pourront uniquement installer des extensions à partir du Chrome Web Store, où ils pourront voir toutes les informations sur les fonctionnalités d'un poste avant leur installation », déclare James Wagner, Extensions Platform Product Manager chez Google.

chrome web store


Un changement en trois phases

Le changement se fera en trois phases :
  • Depuis le 12 juin 2018, l'installation en ligne est devenue indisponible pour toutes les extensions publiées pour la première fois le même jour ou après. Les utilisateurs qui tenteront d'installer des extensions qui tentent d'appeler la fonction chrome.webstore.install() seront automatiquement redirigés vers le Chrome Web Store pour terminer l'installation ;
  • Dès le 12 septembre 2018, « l'installation en ligne sera désactivée pour les extensions existantes et les utilisateurs seront automatiquement redirigés vers le Chrome Web Store pour terminer l'installation. »
  • Et en décembre 2018, lorsque la nouvelle version de Chrome sera disponible, les API d'installation en ligne seront définitivement supprimées de Chrome. Les développeurs devront mettre à jour avant l'arrivée de la version stable de Chrome 71 leurs liens d'installation sur leurs sites pour rediriger les utilisateurs vers la liste du Chrome Web Store.


Avec cette résolution de supprimer toutes les installations d'extensions depuis un site web sur son navigateur, en les conservant hors de son store, Google compte empêcher l'expansion des extensions malveillantes et indésirables. Il sera tout de même toujours possible d'utiliser les extensions Chrome déjà installées, puisqu'elles ne seront pas supprimées de votre navigateur. Pour la firme de Mountain View, ce changement « améliorera la transparence pour tous les utilisateurs quant à leurs choix d'extension dans Chrome. »

Modifié le 13/06/2018 à 14h06
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top