Bientôt plus besoin de mots de passe avec Chrome 67

Alexandre PAULSON
31 mai 2018 à 09h47
0
Google vient d'annoncer le lancement de la version 67 de son navigateur Chrome pour Windows, macOS et Linux. Cette dernière mouture résout des problèmes de sécurité, facilite le développement d'applications en réalité virtuelle ou augmentée et ambitionne d'en finir avec les mots de passe.

Chrome 67 prend en charge une nouvelle API qui permet une identification biométrique en passant par son smartphone.

WebAuthn, futur standard



Bientôt tous connectés avec un seul doigt ? C'est clairement la solution de sécurité poussée par Google sur Internet. La toute dernière version de Chrome, qui commence à être diffusée, intègre une nouvelle API baptisée WebAuthn, qui permet de remplacer l'authentification par mot de passe par une authentification biométrique.

Lorsque vous souhaitez vous connecter à votre compte sur un site, WebAuthn envoie une requête à un périphérique dédié ou à votre smartphone, qui vous demande alors soit votre empreinte digitale, soit de vous identifier avec votre visage, soit d'entrer un code de déverrouillage. WebAuthn n'est pas une propriété de Google : développé selon les spécifications du Web Authentication Working Group (W3C), qui rassemble des experts et des compagnies du monde entier, WebAuthn est déjà intégré dans Firefox 60. Edge et Safari devraient rapidement suivre.

VNC Viewer for Google Chrome


La VR plus accessible



Autre nouveauté majeure de Chrome 67 : une API, baptisée WebXR, qui facilite le développement d'applications en réalité virtuelle ou augmentée directement gérées par le navigateur. WebXR est une création de Mozilla, mais elle s'est imposée comme un standard. Google assure qu'elle permettra d'unifier les expériences en VR/AR sur les casques pour mobiles et les modèles haut-de-gamme comme l'Oculus Rift ou le HTC Vive.

Chrome 67 améliore enfin la sécurité générale de ses usagers en comblant 34 failles de sécurité. La nouvelle version du navigateur enterre aussi une bonne fois pour toutes le protocole HPKP, que Google a un temps promu comme une alternative plus fiable que la norme HTTP. Mais le taux d'adoption a été très faible, et Google plaide aujourd'hui pour la généralisation du protocole crypté HTTPS.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top