Mozilla : des outils pour le développement des extensions à Firefox

01 juin 2018 à 15h36
0
0064000002991320-photo-jetpack-logo.jpg
Mozilla annonce la mise à disposition de nouveaux outils facilitant le développement de nouvelles extensions pour le navigateur Firefox.

Dévoilé au mois de mai 2009, le nouveau gestionnaire d'extensions de Firefox permet de simplifier le développement en s'appuyant sur l'usage des technologies web, c'est-à-dire, HTML, CSS et JavaScript. Voici alors la mise à disposition officielle d'un kit de développement et d'un assistant de création.

L'assistant Add-on Builder propose une interface hébergée à partir de laquelle le développeur sera en mesure de coder ou d'éditer son extension en tirant parti de la bibliothèque mise à disposition par Mozilla. Le SDK permettra au développeur d'utiliser son propre environnement de production. Sur son blog officiel, l'équipe de Mozilla ajoute : « Par ailleurs toutes les extensions créées par Add-on Builder ou Add-on SDK ne nécessiteront pas le redémarrage (de Firefox) ».

Les API JavaScript proposées permettent de construire une interface utilisateur, d'interagir avec le navigateur et d'accéder ou de manipuler le contenu d'une application web. Les développeurs retrouveront par ailleurs des fonctionnalités de partage pour leur code.

Retrouvez davantage d'informations ici.

0226000004384680-photo-addon-builder.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Guerre des brevets : Apple étend sa plainte contre Samsung en Corée du Sud
Paypal : $10 millions en paiement mobile chaque jour
µTorrent 3.0 : le micro client s'enrichit pour devenir plus abordable
Jabra Speak 410 : un périphérique dédié aux conférences Skype
S20, un disque dur externe portable au look futuriste chez Silicon Power
Hotmail : l'ergonomie d'un véritable logiciel grâce au HTML5
HTC Glamor, des smartphones qui draguent les femmes ?
LaCie CloudBox : une passerelle de 100 Go vers le cloud storage
Archos G9 : des tablettes Android 3.2 double coeur à moins de 300 euros
Microsoft soutient le portage de Node.js sur Azure et Windows Server
Haut de page