"After Banking" : la fin des banques traditionnelles ? Pour le patron d'Orange Bank, c'est certain

15 février 2020 à 16h00
0
Banque mobile

À l'occasion de la sortie de son livre After Banking, le Directeur Général d'Orange Bank, Paul de Leusse, a donné une longue interview à nos confrères de L'Usine Digitale et analyse les évolutions récentes du secteur bancaire.

La banque vit depuis plusieurs années une révolution numérique. Le secteur est investi par de nouveaux acteurs en ligne et, parmi eux, Orange. L'opérateur a lancé Orange Bank, une banque en ligne qui a conquis plus de 500 000 nouveaux clients.

Un milieu bancaire contraint de renouer avec ses clients

Le Directeur Général d'Orange Bank, Paul de Leusse, sort un livre intitulé After Banking qui revient justement sur les évolutions du milieu bancaire et leurs adaptations aux nouveaux usages qu'amène le numérique aux consommateurs.

Dans un entretien accordé à L'Usine Digitale, le dirigeant explique qu'avant même l'incursion de ces nouveaux outils, le milieu bancaire était vu avec une certaine défiance par ses clients qui lui reprochaient un manque de transparence et une relation dégradée au fil des années. « En voulant faire des économies, en négligeant l'omnicanalité et en oubliant la dimension de conseil et d'expertise, elles ont perdu du terrain... souvent au profit des fintech », ajoute-t-il.


Les banques traditionnelles paieraient actuellement le manque de communication avec leurs clients et même une certaine condescendance vis-à-vis de ces derniers. « Le message est complètement différent de la part des néobanques conçues pour le mobile : "Allez-y, on sait que vous pouvez gérer votre argent" », conclut-il.

Des offres numériques qui séduisent de plus en plus d'utilisateurs

Pour Paul de Leusse, les banques en ligne peuvent renouer le lien de confiance entre la banque et le client en misant sur l'innovation et les nouveaux services apportés aux consommateurs : « Le succès d'Orange Bank, c'est d'avoir remplacé la notion de proximité par celle de transparence et d'instantanéité. La rançon du succès, c'est que nous sommes condamnés à innover ».


Les banques en ligne sont d'ailleurs en train de convaincre de plus en plus d'utilisateurs en France et, selon les études menées par le dirigeant d'Orange Bank, un tiers des Français serait prêt à clôturer son compte en agence et à passer à une banque en ligne.

Source : L'Usine Digitale
Modifié le 17/02/2020 à 09h04
22
18
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top