Sony Vaio VGN-P11Z, netbook ou ultra-portable ?

Frédéric Cuvelier
11 mai 2009 à 14h25
0

Un design très réussi

Si ce modèle de Sony connaît le succès, ce sera probablement grâce à son design. En effet, cet aspect est particulièrement réussi : la robe métallisée du clavier, les coloris à la fois sobres et originaux de la coque (vert, rouge, noir et blanc), la discrétion des patins sur lesquels repose l'écran une fois fermé... Les finitions sont bonnes, même si l'écran nous a paru un peu fragile.

0000011302040488-photo-sony-vaio-p.jpg
    
0000011302040510-photo-sony-vaio-p.jpg

L'esthétique très réussie du Vaio VGN-P11Z est un argument de poids


Focus sur le clavier du Vaio P

Que ce soit sur les netbooks et a fortiori sur des modèles encore plus petits comme celui de Sony, le clavier est l'un des éléments sur lesquels il convient de porter une attention toute particulière. Vérifier que la touche CTRL, tellement utilisée dans différents raccourcis, est bien placée dans le coin inférieur gauche du clavier est un bon exemple de cette attention. C'est bien le cas ici. De même, la taille du bouton Enter est satisfaisante. En revanche, la touche Tabulation est bien trop petite et il est étonnant de trouver une touche « 1/& » aussi large dans le coin supérieur gauche du clavier alors que la touche Backspace aurait mérité une place plus importante.

0190000002043684-photo-sony-vaio-p.jpg
Certaines touches ont une taille adéquate, d'autres non...


De même, alors que sur un clavier classique la touche MAJ située à droite possède une taille plus importante que celle placée à gauche, c'est ici tout l'inverse. De quoi être un peu surpris.

Mais le problème le plus important présent sur le clavier du Sony Vaio VGN-P11Z concerne la barre d'espace. En effet, lorsque l'on tape sur ce clavier, on a la fâcheuse tendance à actionner les boutons du pointeur plutôt que la barre d'espace. En réalité, le clavier manque un peu de profondeur, particulièrement pour les grandes mains.

0190000002040496-photo-sony-vaio-p.jpg
Lorsque l'on tape sur ce clavier, la barre d'espace n'est pas facile à atteindre


Autre élément à l'ergonomie discutable, la mise sous tension. Elle est matérialisée par un bouton-poussoir placé à l'avant du Vaio et dont la manipulation n'est pas des plus aisées. Au contraire, le bouton activant ou désactivant le module Wi-Fi est lui à sa place et simple à utiliser. Enfin, les boutons du pointeur sont au nombre de trois, mais manquent singulièrement de place.

0190000002040492-photo-sony-vaio-p.jpg
    
0190000002040494-photo-sony-vaio-p.jpg

Si le bouton de mise sous tension n'est pas des plus commodes, celui activant le module Wi-Fi est bien pensé


Un affichage déroutant

Terminons ce tour d'horizon de ce Vaio VGN-P11Z avec un mot sur son écran. Sa résolution est surprenante pour un portable de cette taille : 1 600 x 768 pour un écran de seulement 8 pouces. Autant vous le dire tout de suite, ça pique les yeux. Au minimum, il vous faudra régler la taille de la police sur 120 ppp au lieu des 96 habituels pour éviter la rupture des ligaments croisés de l'œil. Problème : certaines applications supportent mal ce changement de taille de police.

0190000002041972-photo-sony-vaio-p-96-ppp.jpg
    
0190000002041974-photo-sony-vaio-p-96-ppp.jpg

Le passage d'une police à 96 ppp à une police de 120 ppp augmente déjà significativement le confort de lecture.


Si cette résolution peut surprendre, elle offre l'avantage de répondre à la norme HD, qui nécessite 720 lignes là où cet écran en propose 768. Cependant, le format très particulier de cet écran au ratio de 25:12 ne correspond à aucune norme précise et les films que vous regarderez sur cet écran seront toujours assortis de bandes noires. En utilisation classique, l'affichage d'une page Internet donne parfois envie de tourner l'écran de 90° pour éviter l'importante limitation en hauteur. Difficile donc de se faire à ce format que seule la taille du clavier semble avoir imposé.

Pour le reste, l'éclairage de type LED qui équipe la dalle lui offre une luminosité convenable alors que les angles de visions sont assez mauvais. En revanche, l'écran possède un bon degré d'inclinaison.

0190000002040490-photo-sony-vaio-p.jpg
L'écran du Sony Vaio VGN-P11Z trouble par son format hors norme


Signalons enfin la pauvreté des enceintes de cet ordinateur portable. Placées sous l'écran et matérialisées par deux petites fentes, elles produisent un son très peu puissant et assez mauvais.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Waymo tâcle Tesla sur la voiture autonome
Le film Borderlands a trouvé son Roland, en la personne de Kevin Hart
Intel : les premières cartes graphiques Iris Xe se montrent enfin
Halo Infinite : 343 Industries promet de nouvelles informations tous les mois dès cette semaine
La souris gamer Logitech MX518 à prix fou pour la deuxième démarque des soldes !
Chez Microsoft, Azure, Office et le jeu toujours en tête des revenus en hausse
Plex annonce un service de jeu orienté rétrogaming payant
Soldes 2ème démarque : le meilleur des bons plans chez Amazon et Cdiscount
L'OTAN choisit Thales pour se doter d'un Cloud militarisé déployable en opération
L'activité en ligne des Français a crû en 2020, souvent par commodité
Haut de page