Pinnacle PCTV USB2

10 juin 2004 à 12h30
0
00054736-photo-logo-pinnacle.jpg
Il y a un an, Pinnacle renouvelait son offre en matière de tuners TV externes avec l'introduction de la PCTV Deluxe. Quelques mois plus tard et à l'aube de l'Euro 2004, événement majeur pour tous les acteurs de l'industrie télévisuelle, Pinnacle fait souffler un vent de fraîcheur dans ses solutions TV en lançant un nouveau tuner externe baptisé sobrement PCTV USB2. Clairement destiné aux utilisateurs nomades, le Pinnacle PCTV USB2 est un tuner TV design, dévoilé à l'occasion du dernier CeBIT et exploitant, comme son nom l'indique, l'interface USB 2.0 pour des performances optimales. A première vue son positionnement face à la PCTV Deluxe est plutôt délicat puisque le périphérique semble offrir les mêmes fonctions... Toutefois il n'en est rien comme nous le verrons plus loin dans ce test.

Moins évoluée que sa grande sœur la PCTV Deluxe, la PCTV USB2 que nous propose aujourd'hui Pinnacle vise à doter le plus facilement possible les Ordinateurs Portables d'un tuner TV le tout avec un encombrement minime. Pour cela Pinnacle mise, une fois n'est pas coutume, sur le design avec un boîtier plutôt séduisant. Mais le ramage est-il aussi beau que le plumage ?


Design

Au déballage, la PCTV USB2 surprend par sa taille compacte puisque le périphérique est à peine plus imposant qu'un paquet de cigarettes. Il arbore en outre un look des plus high-tech avec un revêtement noir et une surface supérieure de couleur argentée. Toute en rondeurs, la PCTV USB2 dispose sur sa base de quatre patins en caoutchouc et offre pour le reste une connectique des plus sommaire. On trouve d'un côté une prise antenne et le connecteur USB, et de l'autre, en façade, les entrées vidéo au format S-Vidéo et composite avec en plus un mini-jack pour l'acquisition audio. La partie frontale de la PCTV USB2 dissimule par ailleurs un capteur infrarouge ainsi qu'une diode du plus bel effet, qui s'illumine de bleu lors de la mise en route de votre système. Voilà pour le tour du propriétaire.

Sachez que Pinnacle livre également une télécommande infrarouge dont le design n'est, avouons-le, pas des plus réussis. En fait ce n'est pas tant le design qui pose problème que l'ergonomie de la télécommande en elle-même. Cette dernière comporte en effet trop de touches dont les fonctions ne sont pas toujours évidentes du fait d'un marquage de leur utilité en anglais.

000000C800087183-photo-pinnacle-systems-tv-acquisition-vid-o-pctv-usb2.jpg
000000B400056575-photo-pinnacle-pctv-deluxe-t-l-commande-ir.jpg

Pinnacle PCTV USB2 et sa télécommande

Installation

Certains d'entre vous l'auront peut être déjà noté, mais la PCTV USB2 a pour avantage de ne nécessiter aucun adaptateur secteur externe, l'interface USB 2.0 lui fournissant assez d'énergie. Du coup l'installation du périphérique est particulièrement simple puisqu'il suffit de le raccorder au PC via le câble USB fourni et de brancher l'antenne TV. Il est toutefois recommandé d'installer les pilotes avant de connecter la PCTV USB2 au système. Notez également qu'il faut impérativement disposer d'une interface USB 2.0, la PCTV USB2 n'étant pas compatible avec l'USB 1.1. Par ailleurs la PCTV USB2 n'est compatible qu'avec Windows XP. L'installation des pilotes et de l'application PCTV Vision ne prend que quelques minutes, et un simple redémarrage est nécessaire avant d'utiliser la PCTV USB2. Durant nos divers essais nous avons rencontré un problème de compatibilité pour le moins fâcheux entre la PCTV USB2 et une carte Adaptec DuoConnect au format PCMCIA. Dans cette configuration, la PCTV USB2 est correctement reconnue par Windows mais l'écran de PCTV Vision reste désespérément noir lorsque vous tentez de voir des chaînes.

Revenons en à la phase d'installation du logiciel qui est simple et se déroule sans encombre, à l'inverse de la phase de détection des chaînes hertziennes. Lors du premier lancement, PCTV Vision vous propose de sélectionner votre pays ainsi que le type de signal (antenne, câble) avant de rechercher lui-même les chaînes que vous pouvez recevoir. Jusque là vous me direz que tout va bien, ce qui est vrai... Mais c'est à ce moment précis que les ennuis commencent, le logiciel prenant un temps certain à détecter les chaînes. La recherche rapide prend une bonne dizaine de minutes à s'effectuer, ce qui est déjà long, alors que la recherche normale, censée être plus fine et plus précise, prend près de deux heures ! Le plus ennuyeux dans tout cela est que malgré une lenteur évidente, PCTV Vision arrive à trouver des doublons, et beaucoup trop à mon goût puisque sur notre système de test le logiciel détectait 43 chaînes alors que nous n'en recevons que 20 !


La PCTV USB2 plus en détails

Malgré quelques soucis au niveau de la rapidité de détection, les chaînes syntonisées par PCTV Vision s'avèrent impeccables et il n'y a rien à redire sur la qualité de réception de la PCTV USB2. On reste toutefois surpris de constater quelques limitations matérielles assez flagrantes. Bien que doté d'un tuner Philips, la PCTV USB2 ne supporte pas le télétexte et en conséquence il faudra renommer manuellement la plupart des chaînes hertziennes dans PCTV Vision et faire une croix définitive sur la consultation du télétexte. Autre regret, la PCTV USB2 ne supporte pas le son stéréo et là encore il faudra faire des concessions en se contentant d'un son monaural, de bonne facture il est vrai. Précisons à ce sujet que le son transite par l'interface USB 2.0 et non par un câble qu'il faudrait relier à une quelconque carte son.

000000C800090898-photo-pctv-usb2-shot-4.jpg
000000C800090895-photo-pctv-usb2-shot-1.jpg
000000C800090896-photo-pctv-usb2-shot-2.jpg

Certains des réglages de PCTV Vision

En dépit des problèmes mentionnés précédemment, la PCTV USB2 a heureusement de très sérieux atouts à faire valoir à commencer par son logiciel PCTV Vision qui continue son petit bonhomme de chemin. A l'époque du test de la PCTV Deluxe, nous regrettions l'absence de certaines fonctions, comme le filtre anti-bruit, pourtant disponibles dans la version dédiée aux cartes tuners PCI. Avec la PCTV USB2, Pinnacle propose pour la première fois sur ses tuners externes la possibilité de filtrer les parasites de l'image pour la rendre plus propre avec en prime la possibilité de personnaliser la matrice afin d'affiner un peu plus la qualité d'affichage. Le résultat est convaincant et PCTV Vision reste l'un des meilleurs logiciels de sa catégorie, même si Pinnacle tarde à lui apporter de nouvelles fonctions. Autre petite nouveauté de cette édition de PCTV Vision : la présence d'un outil externe qui permet d'exporter la liste des canaux reçus par PCTV Vision pour la sauvegarder au format XML afin de la réutiliser sur un autre poste ou après une réinstallation, par exemple.

000000C800090899-photo-pctv-usb2-shot-5.jpg
000000E600090902-photo-pctv-usb2-shot-8.jpg
000000C800090900-photo-pctv-usb2-shot-6.jpg

Pinnacle PCTV Vision

PCTV Vision permet également de visionner le flux provenant des sources vidéos connectées en entrée à la PCTV USB 2 et dispose d'une fonction d'enregistrement et de gravure sur CD ou DVD. Le TimeShifting est également de la partie, mais Pinnacle n'a pas jugé bon d'offrir le codec MPEG 2 avec son logiciel. Du coup le TimeShifting, tout comme les fonctions d'enregistrement des programmes au format MPEG 2, sont indisponibles tant que vous n'activez pas, en ligne, le codec en question. Cette activation se fait contre espèces sonnantes et trébuchantes puisqu'il vous faudra débourser cinq euros pour rendre PCTV Vision parfaitement fonctionnel. Ce n'est pas tellement le coût du codec qui nous met en rogne mais le fait que Pinnacle bride sciemment son produit, sous prétexte de vouloir faire des économies sur la redevance imposée par le consortium à l'origine du format MPEG2. Dommage d'autant que la PCTV USB2 n'est pas le produit le moins cher de sa catégorie et que cette mesquinerie sera assez mal vue par certains utilisateurs qui se sentiront à n'en pas douter frustrés d'avoir déboursé plus d'une centaine d'euros pour ne même pas disposer d'un produit complet. Notons toutefois à la décharge de Pinnacle qu'il reste possible d'enregistrer les films aux formats MPEG 1 et AVI (DV) si vous n'activez pas le codec MPEG2. Le Timeshifting est également disponible en MPEG1 au prix d'une qualité moindre et d'un espace disque plus important...

Pour que la télécommande livrée avec la PCTV USB2 soit exploitable, Pinnacle a développé une petite application tournant en tâche de fond. Celle-ci rempli correctement son rôle mais il n'est hélas pas possible de réassigner les fonctions des touches de la télécommande pour exécuter d'autres actions. Terminons notre tour d'horizon de la PCTV USB2 par quelques mots sur ses fonctions de capture vidéo. Grâce aux Drivers WDM fournis la PCTV USB2 peut être utilisée comme source de capture depuis toute application compatible comme Windows Movie Maker 2, Studio 9, VideoStudio, etc. La qualité des vidéos ainsi capturées est impeccable, Pinnacle ayant ici recours à un chipset Philips. La résolution maximale supportée est de 720x576 points aux formats PAL ou SECAM. Hélas, trois fois hélas, nous nous sommes heurtés à un énième problème durant nos tests : les vidéos capturées depuis la PCTV USB2 s'affichaient en noir et en blanc, vraisemblablement à cause d'un bug dans les pilotes...

Conclusion

Nous arrivons maintenant au terme de notre test et force est de reconnaître que Pinnacle nous a par le passé habitué à beaucoup mieux... La PCTV USB2 semble en effet cumuler beaucoup de handicaps et si certains sont matériels (on pense à l'absence de son stéréo notamment), d'autres dénotent une trop grande précipitation du constructeur pour lancer sur le marché un produit dont les pilotes ne sont pas encore aboutis. Nul doute que Pinnacle corrigera les divers problèmes rencontrés ci et là, mais la seule question est de savoir quand, Pinnacle n'étant pas réputé rapide pour faire évoluer ses logiciels et pilotes de la gamme PCTV...

Au délà des problèmes énumérés et du choix tout à fait contestable de ne plus inclure le codec MPEG2 dans le logiciel, la PCTV USB2 a quand même quelques points positifs. Son installation est facile, son design est globalement très réussi et la qualité de réception TV est irréprochable, d'autant que l'application PCTV Vision met divers filtres d'amélioration de l'image à la disposition de l'utilisateur. On apprécie également le fait que Pinnacle livre une télécommande infrarouge dont le récepteur est intégré au boîtier tuner. Au final la PCTV USB2 rempli donc plus ou moins son rôle mais ses pilotes sont largement perfectibles et son prix de 99€ TTC est à nos yeux trop élevé.


Pinnacle PCTV USB2

4

Les plus

  • Compact & autoalimenté
  • Design séduisant

Les moins

  • Codec MPEG2 en option
  • Absence de télétexte
  • Trop de bugs !
  • Pas de stéréo

0

Fonctionnalités6

Qualité visuelle8

Prise en main5

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Asus optimiste pour 2004 table sur les imprimantes
Nouveau bundle pour la 5900XT de Point Of View
ABIT fâché avec le nForce 3 ?
Pinnacle PCTV USB2 en test sur Clubic.com
Nobilis fait le point sur ses prochaines sorties
Cycling Manager 4 en démo sur Clubic
Chaos League est terminé
Opera se propose d'accélerer le Web sur Smartphone
Un mini disque dur de 5GB pour PDA
Live!, programme pour Treo600 qui permet d'enregistrer des vidéos, mis à jour
Haut de page