ADS Tech Instant DVD+DV

10 décembre 2003 à 09h30
0
00060492-photo-ads-technologies.jpg
Il y a quelques semaines à l'occasion du salon SATIS, la société américaine ADS Tech annonçait son implantation en France et dévoilait sa ligne de produits de capture vidéo. Ligne de produits qui comporte des solutions destinées aussi bien au grand public qu'au professionnel de l'image. L'arrivée d'ADS Tech dans l'hexagone a sonnée comme un coup de tonnerre dans le petit monde de la vidéo que l'on croyait jusqu'alors dominé par Pinnacle depuis le rachat de Dazzle. ADS Tech affiche d'ailleurs clairement son ambition en ne cachant pas son désir de se frotter au plus grand. Pour cela la marque américaine compte sur l'un de ses produits phare l'Instant DVD+DV qui est une solution de capture vidéo analogique et numérique utilisant l'interface USB 2.0.

Le produit se destine avant tout aux particuliers désireux de transformer leurs films en DVD et se voit donc en conséquence compléter par une riche offre logicielle, signée Ulead. L'originalité de l'Instant DVD+DV réside dans les deux dernières lettres de son nom, puisque le boîtier est capable d'acquérir de la vidéo en provenance d'une caméra numérique.

0000015E00064273-photo-bo-te-ads-tech-instant-dvd-dv.jpg

Un produit qui ne paye pas de mine...

Au sortir du carton, le boîtier de l'Instant DVD+DV surprend par son design minimaliste qui n'est guère flatteur. A défaut d'être séduisant le boîtier semble fort complet puisqu'il propose sur sa face avant, outre les diodes de fonctionnement, un port miniDV, une sortie vidéo et deux connecteurs audio. La connectique frontale est exclusivement destinée à relier un moniteur, comme un téléviseur, pour contrôler le montage vidéo. L'arrière du boîtier révèle une connexion encore plus riche avec outre le port USB et la prise secteur, des entrées / sorties vidéos aux formats S-Vidéo et composite. Pour le traitement de l'audio, on trouve deux prises jack en entrée et en sortie. On pourra regretter l'adoption du format jack en lieu et place d'une connectique RCA qui aurait été plus adéquate.

0000010400064275-photo-ads-tech-instant-dvd-dv.jpg

Un design guère attractif...


... Mais qui en a !

Si l'esthétique n'est clairement pas le point fort de l'Instant DVD+DV, l'examen de son circuit électronique est beaucoup plus élogieux. Précisons qu'ADS Tech développe entièrement ses produits, et que l'Instant DVD+DV n'est pas le fruit d'un partenariat avec un constructeur taiwanais. Il s'agit d'un produit original entièrement conçu dans les bureaux californiens de cette société américaine fondée en 1992. En ouvrant le produit, on retrouve des composants assez classique avec pour la compression MPEG 2 un circuit Cirrus Logic 2288 et une puce Philips SAA7115HL en charge des fonctions de capture et d'exportation vidéo. La partie gérant les caméras numériques exploite un classique codec divio et un ensemble de puces Philips. Le tout est complété par un circuit spécifique dédié à l'audio et une puce gérant l'USB 2.0 sans omettre bien entendu la ribambelle de puces mémoire.

Que mon lectorat se rassure, si je me suis lancé dans cette succincte nomenclature de l'architecture de l'Instant DVD+DV, c'est pour mieux faire ressortir son principal atout : le produit est en effet l'un des rares, si ce n'est le seul de sa catégorie à pouvoir encoder de façon matérielle vos vidéos au format MPEG2 avec un débit maximal de 15 Mb/s là où la concurrence s'arrête généralement à 9 Mb/s au maximum. J'en vois certains se demander à quoi peut bien servir une compression de 15 Mb/s. La réponse est simple : ce taux de compression correspond à celui utilisé par les émissions diffusés outre-atlantique au format HDTV. Notez que si rien ne vous empêche d'encoder vos vidéos avec ce débit, très peu de platines DVD de salon seront capables de relire un film encodé de la sorte d'autant que la plupart des DVD actuellement commercialisés sont encodés avec un bitrate oscillant entre 6 et 7Mb/s.


Une installation rapide

L'installation de l'Instant DVD+DV est globalement assez rapide. En branchant le périphérique, Windows XP vous invite à insérer le CD de pilotes : en quelques secondes les pilotes du périphérique sont installé et ce dernier est exploitable. Il faut ensuite passer à la seconde phase qui consiste à installer les divers logiciels livrés par ADS Tech. On pourra reprocher au fabricant de ne pas fournir une interface unifiée d'installation puisqu'il faudra installer séparément CapWiz, VideoStudio 7 SE DVD, muvee autoProducer et DVD MovieFactory SE. Précisons à cet effet qu'Ulead VideoStudio 7 SE DVD est livré sur un deuxième CD.

Un concept classique mais rehaussé par quelques innovations affriolantes

La première innovation de l'Instant DVD+DV, outre l'utilisation de la dernière génération de puce d'encodage, tient dans son support des Caméscopes Numériques. Si votre PC ne dispose pas de port FireWire et si l'idée d'installer une carte PCI vous donne des frissons dans le dos, cette fonction constitue un avantage certain puisque vous pourrez piloter votre Caméscope Numérique depuis votre PC et acquérir vos vidéos numériques sans aucune dégradation du signal. Petit bémol toutefois : la compatibilité avec le matériel vidéo exploitant l'interface IEE1394 n'est opérationnelle qu'en entrée. Vous ne pourrez donc pas utiliser l'Instant DVD+DV pour envoyer un signal vidéo sur votre caméscope numérique. Autre spécification technique intéressante, l'Instant DVD+DV est compatible NTSC et PAL, mais gère également le SECAM en entrée uniquement. Il est donc possible de relier n'importe quel périphérique vidéo analogique comme un magnétoscope pour acquérir vos films.

L'autre innovation de l'Instant DVD+DV provient de son assistant de capture baptisé 'Capwiz'. Ce petit logiciel se propose de guider les utilisateurs débutants à travers les étapes de la capture vidéo. Le logiciel vérifie donc dans un premier temps la connectivité avec l'Instant DVD+DV puis vous invite à raccorder votre source vidéo et à sélectionner dans la fenêtre prévue à cet effet le type de connexion que vous avez retenu. Vous pourrez ensuite spécifier le format de compression et la sortie que vous souhaitez utiliser pour prévisualiser votre montage. Si les diverses étapes proposées par l'assistant sont claires, nettes et précises, on regrettera l'austérité de son interface qui nous ramène à l'ère Windows 3.1. Heureusement une fois que l'assistant a fini de collecter les informations, le logiciel dévoile une sympathique interface skinnable vous permettant entre autres choses de contrôler la capture, de voir les clips déjà capturés et de piloter le caméscope (dans le cadre d'une utilisation avec un modèle numérique). Le logiciel propose également de corriger le contraste et la luminosité de la vidéo et intègre un filtre de désentrelacement. Mieux encore, CapWiz dispose de filtres permettant de réduire les bruits sur les cassettes VHS pour une meilleure qualité d'image.

000000FA00064270-photo-ads-tech-capwiz-assistant-n-1.jpg
000000FA00064271-photo-ads-tech-capwiz-assistant-n-2.jpg

L'assistant de démarrage de CapWiz

Dans l'ensemble, Capwiz donne entière satisfaction avec les supports analogiques, toutefois on regrettera le fait qu'il ne soit qu'en anglais pour le moment. ADS Tech travaille actuellement sur la localisation de ce programme qui sera prochainement disponible dans la langue de Molière depuis le site internet du constructeur. Avec les supports numériques le fonctionnement de CapWiz est plus déroutant. Si vous reliez votre caméscope numérique à l'Instant DVD+DV en utilisant la liaison FireWire les contrôles apparaissant sur la fenêtre de CapWiz ne permettent pas de démarrer la lecture. Il faut lancer manuellement la lecture sur le caméscope puis cliquer sur le bouton Preview du logiciel pour voir la vidéo apparaître à l'écran. Tout ceci rend le fonctionnement de CapWiz fort peu ergonomique d'autant qu'il faut afficher une barre d'outils supplémentaire pour accéder aux commandes contrôlant le caméscope. Dernier reproche CapWiz ne permet pas de choisir le format de capture...

0000011800064269-photo-ads-tech-capwiz.jpg

Le logiciel CapWiz


Un package logiciel (trop) classique et des pilotes (beaucoup trop) buggués

L'offre logicielle que propose ADS Tech est des plus classiques avec Ulead VideoStudio 7.0 SE, DVD Movie Factory 2.0 SE et muvee autoProducer. Si cet ensemble a le mérite d'être complet en permettant le montage et la création de DVD vidéo, il est assez disparate. Tout comme CapWiz, Ulead VideoStudio 7.0 ne permet pas de changer le format d'acquisition pour capturer des vidéos en AVI ou en DV : bien que l'option soit présente dans le programme celle-ci est hélas inopérante. Il ne vous reste alors plus qu'à choisir entre le MPEG 1 ou le MPEG 2. Certains parmis vous peuvent s'interroger sur l'intérêt réel d'une capture au format DV. La réponse est simple : avec des fichiers DV malgré leur taille imposante le montage est généralement beaucoup plus fluide, le système n'ayant pas à décompresser la vidéo à chaque opération de repositionnement...

Les pilotes de l'Instant DVD+DV semblent être largement perfectibles. Durant nos tests nous avons tout d'abord été dans l'impossibilité d'utiliser le périphérique avec VideoStudio 7 SE sur notre première machine, il est vrai un tantinet corrompue par l'installation d'autres périphériques de capture vidéo. Une désinstallation totale des pilotes et des logiciels n'a pas permis de remédier au problème et il nous a fallu installer l'Instant DVD+DV sur une seconde machine pour pouvoir utiliser le périphérique avec le logiciel d'Ulead. Depuis VideoStudio il vous est possible de configurer différentes options ayant trait au paramétrage de la capture (bitrate, résolution, définition de la source d'entrée, etc.) : très complètes, ces options sont malheureusement peu explicites pour le profane d'autant qu'elles sont toutes rédigées en anglais. Ajoutons que les pilotes livrés par ADS ne sont pas compatibles TWAIN ni WDM, de fait l'utilisation de l'Instant DVD+DV n'est possible qu'au travers des logiciels fournis. Lors de nos tests nous n'avons donc pas pu exploiter le périphérique avec Premiere ou Studio 8.

0000011800064274-photo-ads-tech-ulead-videostudio-7.jpg

Le classique VideoStudio 7

Le logiciel d'Ulead est égal à lui-même et reste particulièrement lourd... Sur notre machine de test, un Pentium 4C 2.8GHz (tout de même !), il s'écoule une bonne dizaine de secondes entre le moment où nous déclenchons la capture et le moment où celle-ci démarre effectivement, alors qu'avec CapWiz ce délai est réduit à deux ou trois secondes. Délai qui est de toute façon normal (du moins avec CapWiz) puisqu'il correspond au temps d'initialisation de la puce MPEG2. Ce problème rend le calage des vidéos assez délicat puisque si vous n'y prenez pas gare les premières secondes de vos œuvres seront systématiquement manquantes. En outre durant les phases de capture ou de montage, nous avons subit quelques crashs. Une mise à jour est d'ailleurs disponible sur le site du fabricant pour remédier aux divers problèmes qui peuvent se poser lors de la capture. Pour terminer la (trop) longue litanie des problèmes, ajoutons que pour une raison qui nous échappe le logiciel CapWiz n'a pas toujours reconnu notre caméscope numérique lorsque celui-ci était relié à l'InstantDVD+DV par le biais d'une connectique Firewire : ce genre de comportement est particulièrement pénalisant puisque dans ce cas toute capture en numérique est impossible... Il semble donc que les pilotes d'ADS Tech aient encore besoin d'attention. Une nouvelle version est donc vivement attendue !

Au contraire de VideoStudio, Ulead DVD MovieFactory est pour sa part très satisfaisant puiqu'il permet en quelques clis de souris de créer un DVD contenant vos oeuvres avec menu et chapitrage dignes d'un DVD commercial. Autre atout de MovieFactory, le logiciel permet d'enregistrer une vidéo en cours de capture directement sur DVD. Ainsi il n'est pas nécessaire de passer par le disque dur et lorsque votre bande originale ne nécessite aucun montage, vous gagnerez un temps précieux.


Test de qualité

Afin de nous faire une opinion sur la qualité des films produits avec la solution d'ADS Tech, nous avons capturé plusieurs vidéos à partir de sources analogiques ou numériques. Le résultat est tout à fait convenable et la capture MPEG 2 opérée par le périphérique est de très bonne qualité. Les divers réglages proposés offrent beaucoup de souplesse pour la capture, mais peuvent parfois provoquer des résultats inattendus avec notamment un décalage des lignes à l'écran dans certaines conditions (NDLR : comprendre que votre serviteur s'est lamentablement emmelé les pinceaux avec les divers paramètrages). Durant nos tests, la qualité des vidéos capturées, qu'elles soient numériques ou analogiques, a toujours été au rendez-vous grâce notamment aux filtres proposés qui font par ailleurs merveille pour restaurer de vieilles bandes VHS. Précisons que l'acquisition depuis des sources SECAM est effectivement opérationnelle, mais il faut au préalable installer les pilotes 3.0.0.6 qui ne sont pas livrés avec le produit mais disponibles sur Internet.

Conclusion

Pour ses premiers pas sur le marché français, ADS Tech propose avec l'Instant DVD+DV un produit au concept tout à fait intéressant et aux applications multiples. La conversion de ses souvenirs au format numérique ou le montage de ses enregistrements pour les diffuser auprès de ses amis sont des activités de plus en plus répandues auprès du grand public et à ce titre l'Instant DVD+DV pourrait faire de l'ombre aux solutions Pinnacle. Hélas si la réalisation technique du produit est au point, avec un choix de composants on ne peut plus haut de gamme, le produit pèche par son design franchement laid mais surtout par la piètre qualité de ses pilotes. Ceux-ci sont d'ailleurs encore en anglais et ont la fâcheuse tendance de planter un peu trop souvent. En outre ils semblent beaucoup trop bridés puisqu'il est impossible de capturer une vidéo dans un autre format que le MPEG... Pour couronner le tout, ADS Tech ne livre pas de pilotes WDM, ce qui fait que l'Instant DVD+DV n'est exploitable qu'avec les logiciels livrés. C'est d'autant plus dommage que l'offre logicielle ne rattrape d'ailleurs pas les précédents points négatifs puisque le bundle ne tient vraiment pas la route face à l'excellent Studio 8 de Pinnacle.

Ne jetons toutefois pas le bébé avec l'eau du bain, puisque l'Instant DVD+DV a tout de même quelques atouts non négligeables. Son plus incontestable point fort réside dans la qualité d'acquisition des vidéos qui est de très bonne facture, et dans sa fonction d'amélioration des VHS qui permet de redonner une deuxième jeunesse à vos anciennes bandes. Au final l'Instant DVD+DV se doit de mûrir, et seul le développement de pilotes plus aboutis pourra permettre au produit de se mesurer à une Pinnacle MovieBox.


Instant DVD+DV

4

Les plus

  • Entrée DV
  • Hardware de qualité
  • Sortie vidéo en façade
  • Compression MPEG ajustable

Les moins

  • Drivers buggués
  • Pas de sortie DV
  • Pas de pilotes WDM
  • Format de capture fixe

0

Fonctionnalités8

Qualité visuelle8

Pack logiciel3

Prise en main4

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Télétravail, mal de dos... quelle chaise ergonomique choisir ?
Le Samsung Galaxy S21 5G 128 Go est au meilleur prix ce week-end chez Rakuten !
Artemis : la NASA choisit SpaceX pour emmener ses astronautes sur la Lune
Test PNY XLR8 CS3140 : le meilleur du SSD NVMe au
Ce sont les 50 ans du protocole FTP
Passengers : un voyage sans retour aux confins de l'Univers
Ghosts 'n Goblins Resurrection arrive sur PC, PS4 et Xbox One
TCL TS8111 : la nouvelle référence des barres de son avec virtualisation sur son segment et au-delà
RED by SFR reconduit ses forfaits BIG RED 200 Go à 15€ et 100 Go à 13€ !
Reddit va chasser les failles, avec un programme de bug bounty avec HackerOne
Haut de page