ATi All In Wonder 9700 Pro

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
22 avril 2003 à 10h00
0
Notre All In Wonder 9700 Pro de test était accompagnée de la maintenant célèbre suite logicielle Multimedia Center dans la version 8.1. Si quelques innovations sont à signaler, les habitués retrouveront cependant les logiciels dont ils ont l'habitude, ATi ayant conservé l'architecture générale de son programme à succès. Le "launchpad", sorte de centrale de lancement, regroupe donc toujours les différents modules de la suite. Sa conception n'a pas évoluée mais ce n'est pas vraiment gênant tant ce programme s'avère finalement accessoire.


A chaque média son lecteur

Le launchpad donne accès aux différents lecteurs multimédias qui composent une grande partie du Multimedia Center. Nous aurions préféré qu'un seul et même logiciel se charge des différents médias, mais ATi a conservé cette division des tâches. Il n'est pas vraiment nécessaire d'expliquer le rôle de chacun des lecteurs disponibles leur nom se suffisant bien souvent à lui même : Media Player, VideoCD Player, CD Player et DVD Player. Précisons tout de même qu'ATi a récemment fait évolué son lecteur de DVD.

01FA000000057611-photo-all-in-wonder-9700-pro-fonction-double-sous-titres.jpg

Le lecteur DVD permet maintenant d'afficher deux sous-titres à la fois.

Ce n'est pas une nouveauté puisque c'était déjà le cas lors de présentation de la Radeon 9700 Pro, mais ce lecteur exploite maintenant le moteur de PowerDVD. Cela permet à ATi d'offrir plus de fonctions, une meilleure compatibilité avec les DVD du marché et surtout un support nettement plus évolué de la partie audio. Le moteur de Cyberlink est en revanche plus gourmand que celui de Raviscent et nécessite de ce fait un processeur central plus puissant (rien de dramatique toutefois, un Pentium III 600 MHz faisant l'affaire). Notons en outre qu'il permet, dans certains cas, d'exploiter deux sous-titres à la fois (un en bas et l'autre en haut de l'écran) et profite des fonctions de capture d'images et de Thruview dont nous reparlerons plus tard.


00FA000000057623-photo-all-in-wonder-9700-pro-l-outil-de-t-l-texte-est-toujours-aussi-faible.jpg

Télétexte et diffusion de la télévision

Le logiciel de télétexte est sans aucun doute le plus archaïque du lot, il faut dire que ce n'est certainement pas la fonction la plus recherchée par les utilisateurs. ATi ne s'est donc jamais véritablement penché sur la question et a préféré en sous-traiter le développement à une entreprise allemande. Au contraire, Le logiciel de télévision est certainement le plus en vue du lot. Ce n'est pas étonnant puisqu'en plus de faire office de récepteur télévision, c'est lui qui est chargé de tout l'aspect acquisition vidéo. Au premier démarrage, l'utilisateur doit intervenir pour opérer les derniers réglages et en particulier celui des chaînes captées. En ce domaine là les ATi ne craignent personne et la recherche automatique des canaux fait des merveilles.

Il faut décider du pays (le tuner-TV est compatible PAL et SECAM) ainsi que de la méthode de réception. En moins d'une minute toutes les chaînes d'une télévision câblée (au maximum 125 canaux) sont détectées et aucun doublon n'est à signaler. On regrettera toutefois que la numérotation des canaux ne soit pas toujours très ergonomique. Une fois la détection effectuée, le logiciel est véritablement utilisable. Le changement de chaînes se fait au clavier ou via les boutons de l'interface alors que la roulette de la souris contrôle le volume. Il n'y a pas grand chose à dire à propos de la réception de la télévision. La qualité offerte par le tuner-TV est tout à fait dans la norme et on ne distingue ni amélioration, ni détérioration de la qualité avec le retour au tuner analogique. Par rapport aux autres offres du marché, il n'y a pas non plus de commentaires particuliers à faire. La All In Wonder 9700 Pro, offre à mon sens une meilleure image que l'essentiel des cartes TV disponibles mais ne peut toujours pas se comparer au tuner d'un véritable téléviseur de qualité.

L'un des principaux avantages du tuner-TV PC par rapport à la télévision "classique" est la fonction dite de "TimeShifting" aussi dénommée "TV-on-demand". Derrière ce nom un peu barbare se cache la possibilité maintenant bien connue de mettre en pause la diffusion du programme télé afin de répondre à un besoin immédiat. Il suffit ensuite de passer en mode lecture pour que la diffusion reprenne là où elle s'était arrêtée, l'ordinateur s'étant chargé de l'enregistrement ! En plus des possibilités d'acquisition vidéo dont nous parlerons tout à l'heure, ATi a conservé le petit outil de capture d'images qui comme nous l'avons déjà dit fonctionne aussi avec le lecteur DVD. Cette fonction très simple permet de se consituer une véritable galerie de captures que l'on peut sauvegarder sur le disque dur. Si les possibilités de configuration sont largement suffisantes pour un tel outil, on regrettera tout de même qu'il ne soit pas permis d'enregistrer en un seul clic toute une série de captures : image par image, c'est un peu long ! Enfin, ATi profite de ce Multimedia Center 8.1 pour introduire une nouvelle fonction qui elle aussi marche indifférement avec le module DVD ou le module télévision : le ThruView.

00D2000000057624-photo-all-in-wonder-9700-pro-exemple-de-capture-t-l.jpg
00D2000000057625-photo-all-in-wonder-9700-pro-exemple-de-capture-t-l.jpg
00D2000000057626-photo-all-in-wonder-9700-pro-exemple-de-capture-t-l.jpg

Trois exemples de captures télé : le résultat dépendra beaucoup de la qualité de réception.

Nous connaissions déjà la possibilité de passer l'image de la télévision en lieu et place du fond d'écran de Windows et bien ATi va plus loin avec le ThruView. Adaptable à certains logiciels du Multimedia Center, cette fonction permet de laisser en filigrane l'image de la télévision (ou du lecteur DVD donc). L'affichage ne gêne pas le moins du monde le fonctionnement du PC et l'utilisateurs peut ainsi conserver son image vidéo tout en se lançant dans divers travaux. On peut choisir de n'avoir qu'une petite fenêtre vidéo ou bien alors que le ThruView occupe l'ensemble de l'écran. Notez qu'un petit réglage permet de régler le niveau de transparence de ce ThruView ainsi que d'ailleurs le volume sonore de la télé sans avoir à refaire apparaître toute l'interface !


00D2000000057630-photo-all-in-wonder-9700-pro-exemple-de-capture-vid-o.jpg

Gestion de l'acquisition vidéo

Très simple d'emploi, l'outil d'acquisition fonctionne de la même manière qu'avec les anciennes All In Wonder et se base donc encore une fois sur le module de télévision. Après avoir décidé du type de branchement et de la source vidéo, il faut alors sélectionner la bonne entrée vidéo dans le module de télévision en remplaçant "tuner-TV" par "Composite" ou "S-Video". Il n'y a plus ensuite qu'à paramétrer le format vidéo d'acquisition et qu'il s'agisse du magnétoscope numérique ou de la capture d'une source extérieure, cela fonctionne exactement de la même manière.

L'onglet "Magnétoscope personnel" du menu de configuration donne accès à une fenêtre permettant le réglage de la compression audio / vidéo. On peut au choix se baser sur un format prédéfini ou au contraire se décider pour un format personnel. Un assistant vient aider l'utilisateur dans ces choix. Il faut dire que les possibilités de paramétrages sont presque infinies car même si ATi ne permet par défaut que l'utilisation de son format propriétaire ATi VCR ou du MPEG-1/-2, il est en fait possible via la configuration avancée de sélectionner n'importe quel codec installé sur la machine : du XviD au MJPEG, en passant par le MPEG-4 ou le Ligos Indeo. La résolution maximale et les réglages disponibles dépendront évidemment du codec choisi, mais globalement il sera possible de faire des captures allant du 160x120 au 720x576.

00D2000000057627-photo-all-in-wonder-9700-pro-cr-ation-d-un-profil-de-capture.jpg
00AF000000057628-photo-all-in-wonder-9700-pro-cr-ation-d-un-profil-de-capture.jpg
00D2000000057629-photo-all-in-wonder-9700-pro-cr-ation-d-un-profil-de-capture.jpg

Trois des différentes étapes de la création d'un profil de capture

Selon le paramétrage choisi, la qualité de capture sera évidemment plus ou moins bonne et plus ou moins gourmande en ressources systèmes. Mais globalement, on peut dire que la All In wonder fait de l'excellent travail en dépassant évidemment toutes les cartes TV disponibles, mais aussi en proposant un résultat de plus haute tenue que ce qu'il est possible d'obtenir avec les Cartes Graphiques dites ViVo. L'ATi Theater 200 est l'une des raisons de cette réussite, le VideoSoap, technique d'optimisation que nous détaillons plus loin, en est une autre. A condition de posséder un disque dur rapide et un processeur puissant (un 2 GHz est vivement conseillé), il devient tout à fait possible de faire des captures parfaites en MPEG-2 avec un débit de 8 Mb/s et une résolution de 720x576.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
scroll top