Hercules SmartTV On Screen

Julien
11 avril 2003 à 13h00
0

SmartTV On Screen : Comment ça marche ?

012C000000057309-photo-smarttv-on-screen-vue-1.jpg
Une fois les divers branchements effectués, la SmartTV On Screen fonctionne tel un switch. Ainsi lorsque vous utilisez votre ordinateur le signal VGA transite par la SmartTV et est redirigé sur votre moniteur. Si vous désirez regarder la télévision ou jouer avec votre console il suffit d'appuyer sur le bouton TV ou Source de la SmartTV pour que l'affichage bascule sur une autre source. A l'usage le côté autonome de la SmartTV On Screen s'avère vite particulièrement plaisant.

Une fois la SmartTV On Screen mise en route - par une pression sur son bouton Power - il vous faut chercher les chaînes TV que vous pouvez recevoir. Le processus est fort heureusement automatique : en premier lieu il faut sélectionner le mode TV hertzienne ou TV câble. Une fois ce choix fait, une pression sur la touche scan lance une recherche automatique des chaînes disponibles. Lorsque le scan est achevé il est possible d'affiner la syntonisation d'une chaîne manuellement, et vous pouvez bien entendu supprimer les éventuels doublons ou ajouter un canal manuellement. Comme avec un téléviseur normal le zapping s'effectue via la télécommande ou par l'intermédiaire d'une pression sur les touches +/- du périphérique. Le volume est bien entendu réglable depuis la SmartTV On Screen. Les paramètres avancés de la SmartTV sont accessibles à partir du menu de configuration. Celui-ci est clair même si on déplore le fait qu'il soit en anglais. Depuis ce menu, on peut notamment agir sur les paramètres de contraste, de luminosité et de saturation de la SmartTV.

Hercules a intégré quelques fonctionnalités supplémentaires à sa solution comme le mode veille. Celui-ci permet de définir un délai au bout duquel le périphérique s'éteint automatiquement. Dans la même optique la fonction timer permet de programmer le déclenchement et l'extinction automatique de la SmartTV On Screen.


Tests d'utilisation

Avant même d'utiliser les fonctions TV ou vidéo de la SmartTV On Screen nous avons testé le mode Bypass qui affiche le signal issu de votre PC sur le moniteur. Lors de ce test nous avons relevé une dégradation assez perceptible de l'affichage du bureau Windows sur nos trois moniteurs CRT : Sony Trinitron 19 pouces, IIyama 19 pouces et ViewSonic 19 pouces. Le bord des fenêtres de programme bavait sur le bureau, rendant l'affichage sale et peu plaisant à contempler.

Passons maintenant au test du tuner TV. En plein écran, et avec une résolution de 1024x768, l'image est de très bonne qualité et si elle n'atteint pas celle d'un téléviseur Sony Wega reste nettement supérieure à ce que l'on peut obtenir avec un tuner TV au format PCI. Le tuner TV intégré à la SmartTV On Screen donne donc toute satisfaction. Précisons qu'il est à tout moment possible de changer la résolution d'affichage : vous avez le choix entre 640x480, 800x600 et 1024x768 (cette dernière étant la résolution par défaut). Le zapping entre les chaînes ne pose pas de problèmes particuliers grâce à la télécommande tandis que la qualité sonore ne souffre d'aucune critique. Pour un peu notre moniteur deviendrait presque un téléviseur !

Le raccordement d'une console à la SmartTV On Screen donne des résultats nettement moins enthousiasmants. Pour ce test nous avons utilisé un Nintendo GameCube avec son adaptateur composite. Dans ce conteste et quelque soit la résolution sélectionnée l'image est floue, baveuse et scintille assez nettement si la fréquence de rafraîchissement est de 50Hz. En passant au mode 60Hz la résolution 1024x768 délivre la meilleure qualité d'image mais on est encore loin, très loin, de la qualité d'un téléviseur standard. En jouant avec le paramètre Sharpness de la SmartTV on peut augmenter la netteté de manière sensible mais hélas l'affichage tombe dans l'excès inverse avec une pixellisation désagréable. Fort de ce constat nous avons testé la SmartTV On Screen avec une console XBox pourvue de l'advanced AV pack. Nous avons utilisé dans un premier temps la sortie composite. A notre plus grand regret l'image était floue et le scintillement insupportable. Le fait de jouer sur la résolution et la fréquence de rafraichissement de la SmartTV Screen n'a pas permis d'améliorer l'image. Nous avons donc procédé à un deuxième test en utilisant cette fois ci la sortie S-Vidéo. Victoire ! Dans cette configuration l'image de Splinter Cell était enfin propre et débarassée de tout scintillement ou bavure. Toutefois l'ensemble demeurait relativement flou, particulièrement en 1024x768.

L'une des utilisations les plus intéressantes de la SmartTV On Screen est de la relier à un Moniteur LCD pour transformer celui-ci en un téléviseur à écran plat. Nous avons donc relié notre SmartTV à un moniteur LCD Philips 17 pouces. L'image était comme sur un moniteur CRT excellente ce qui nous permet d'affirmer que la SmartTV On Screen est effectivement une excellente alternative aux coûteux téléviseurs à écran plat.

Pour terminer notre série de tests, nous avons connecté un camescope à la SmartTV On Screen en utilisant l'entrée S-Vidéo. Curieusement lorsque nous avons enclenché la lecture sur le camescope la SmartTV On Screen a quelque peu perdue les pédales et affichait une vidéo dont les couleurs étaient saturées et tiraient, selon les endroits, vers le violet ou le bleu. Ce problème ne fut toutefois que temporaire le temps pour la SmartTV On Screen de passer automatiquement du SECAM au PAL. On se demande toutefois pourquoi la SmartTV On Screen a initialement reconnu le format de notre signal comme étant du SECAM. Bref... une fois en PAL la qualité d'affichage de la vidéo fut impeccable sur moniteur cathodique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Les États-Unis songent à interdire TikTok
NVIDIA : les spécifications des RTX 3070 et 3070 Ti en fuite, la RTX 2080 SUPER battue ?
Facebook Messenger et WhatsApp bientôt réunis ?

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top