Archos Jukebox 6000

Par
Le 20 février 2001
 0
0050000000055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg
Il y a quelques mois Creative Labs a été le premier fabricant à lancer sur le marché un baladeur MP3 issu d'une nouvelle génération que l'on pourrait qualifier de « Jukebox MP3 », puisque ces baladeurs grâce à leur disque dur intégré, permettent de stocker une centaine d'heure de musique au format MP3.

Mais aujourd'hui, et pour le plus grand plaisir du consommateur, Creative Labs n'est plus seul sur ce marché, puisque Archos a récemment ouvert la voie à la concurrence avec son Jukebox 6000.

Cet outsider pourra-t-il déloger le Jukebox D.A.P de Creative Labs qui s'est déjà installé au sommet de ce marché à peine naissant ? C'est ce que nous allons chercher à savoir tout au long de cet article.


Présentation :


Comme le D.A.P Jukebox de Creative Labs, le Jukebox 6000 d'Archos intègre un disque dur 2.5 pouces de 6 Go, qui lui permet de stocker plus de 100 heures de musique au format MP3 128Kbs. Ce disque est protégé par la robuste carcasse qui compose le Jukebox 6000 lui donnant un design d'ensemble plutôt réussi, quoique moins raffiné que celui du D.A.P Jukebox ou d'un baladeur MP3 S3 Rio 600. Toutefois, question taille, le Jukebox 6000 n'a pas grand chose à envier à ces mêmes Baladeurs MP3, puisqu'il ne mesure que 115x82x34mm.

Pour vous donner une idée plus précise, c'est à peu de chose près les mêmes mensurations qu'un Walkman traditionnel. Le Jukebox 6000 est donc très discret et tient sans problème dans une poche de manteau, contrairement au D.A.P de Creative Labs qui est plus proche d'un Discman.

Question poids le Jukebox 6000 est aussi impressionnant : 290 grammes (350 grammes avec les piles) contre 400 grammes pour le D.A.P Jukebox.

Mise à part ces mensurations très satisfaisantes le Jukebox 6000 offre à peu de chose près les mêmes fonctionnalités/options que son concurrent, à savoir : une sortie ligne, une sortie casque, une entrée ligne, un connecteur USB (pour le transfert des fichiers), un connecteur électrique pour recharger l'un des deux jeux de quatre piles au lithium livrés en standard et qui seront stockés dans les deux petites colonnes situées à gauche et à droite de l'appareil (cf. photo).

Toutefois, si sur le papier les deux appareils semblent identiques, dans la pratique la situation diffère. Ainsi, contrairement à ce que l'on pourrait croire, l'entrée ligne ne permet pas de faire des enregistrements depuis un autre appareil audio. Il ne peut servir qu'à établir une liaison passive, permettant d'écouter à travers le Jukebox 6000, la musique provenant d'un autre appareil audio. Un intérêt plutôt limité donc.

Une autre différence de taille concerne les formats de fichiers reconnus. Si le Jukebox 6000 accepte tous les types de MP3 (les principaux bitrates sont supportés), on devra se limiter à ce seul format puisque ni les WMA, ni les WAV ne sont utilisables. C'est en tout cas la situation actuelle, puisqu'une future mise à jour du firmware pourrait étendre la compatibilité du Jukebox 6000 à ces autres formats.

Sur la façade du Jukebox 6000 on retrouve les classiques boutons de navigation et de contrôle (6 au total) qui côtoient l'écran à cristaux liquides rétro-éclairé de 2cm de hauteur sur 3.3cm de largeur.

Pour ce qui est des accessoires le Jukebox 6000 est livré en standard avec : deux jeux de piles au lithium, un adaptateur secteur, un casque stéréo, un câble USB, une notice en français, un CD contenant pilotes et logiciels, et une sacoche de protection. Il n'y a malheureusement pas la moindre trace d'une télécommande, puisqu'elle sera prochainement proposée en option par Archos.

Maintenant que les présentations sont faites passons au test à proprement parler !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Matériel informatique

scroll top