Un cheval de Troie se fait passer pour une extension Google Chrome

19 avril 2010 à 17h05
0
L'histoire est classique, selon le blog de BitDefender, l'éditeur roumain de solutions antivirus : un utilisateur du navigateur Google Chrome reçoit un email l'incitant à télécharger une nouvelle extension pour mieux organiser les documents reçus sur sa messagerie. Il suit le lien qui doit l'amener à la page de téléchargement, et arrive sur une page ressemblant à celle de Google Chrome Extensions. Il installe finalement le malware sans se douter qu'il est infecté.

BitDefender prévient que bien que la fausse application ait la même description qu'un vrai module complémentaire de Google Chrome, l'extension du fichier à installer doit être un premier signe pour éveiller la méfiance des utilisateurs. En effet, à la place d'un .crx habituellement employé pour les modules de Chrome, le trojan se termine en .exe.

Identifié comme le malware Trojan.Agent.20577 par BitDefender, l'application modifie le fichier HOSTS de Windows pour bloquer l'accès aux pages Google et Yahoo. « A chaque fois que l'utilisateur veut taper google.xxx ou xx.search.yahoo.com dans son navigateur, il sera redirigé vers une page ayant l'IP 89.149.xxx.xxx. » Ce type de redirection vers un site contrefait est généralement annonciateur d'une tentative de phishing ou d'intrusion sur l'ordinateur de la victime.

01F4000003121338-photo-bitdefender-trojan.jpg
crédit : BitDefender
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Intel Core i5-680 : le nouveau fleuron double coeur
Windows : Fix It Center cherche des résolutions automatiques aux problèmes
Virgin Mobile restaure le bridage sur ses forfaits internet mobile
Le nouvel iPhone dévoilé avant l'heure ?
Le cout d'une fuite de donnée estimé à 89 euros
La justice américaine se penche sur la communication des e-mails
Winscape, une fausse fenêtre sur le (vrai ?) monde
Asus Turbo Unlocker : un équivalent du Turbo Core avant l'heure
Nul en orthographe ? Google épelle vos recherches
Mobilefriends : fondez votre communauté par SMS
Haut de page