Il a arrêté Wannacry… et se fait arrêter pour un malware bancaire

04 août 2017 à 09h45
0
Il avait fait la Une des journaux en mai 2017 lorsque l'attaque du ransomware Wannacry avait frappé plus de 150 pays dans le monde : il y avait joué un rôle primordial. Cette fois-là, par contre, il était du bon côté de la barricade : Marcus Hutchins, 23 ans, avait trouvé le moyen de stopper la propagation du malware en découvrant par hasard le « killswitch » du malware.

Selon le site Motherboard, qui dévoile l'information le 3 août 2017, Marcus Hutchins aurait été arrêté par le FBI après la conférence DefCon de Las Vegas.

Le héros de WannaCry arrêté pour le malware Kronos

Il l'avait dit lui-même après avoir tenté de garder son identité secrète : la solution qu'il a trouvée pour arrêter la propagation du ransomware WannaCry était simple et il l'avait trouvée par hasard. Le ransomware ne s'activait que si un nom de domaine précis n'était pas acheté : lorsqu'il a acheté le nom de domaine pour le compte de l'entreprise Kryptos Logic, le malware s'était automatiquement éteint.

Quelques mois plus tard, voilà que Marcus Hutchins est de nouveau sur le devant de la scène mais cette fois il a le mauvais rôle : selon MotherBoard, qui a pu confirmer l'information auprès de proches du jeune homme, le spécialiste de la cybersécurité a été arrêté en marge de la conférence DefCon de Las Vegas. Ce serait le FBI qui aurait emmené le jeune homme qui est soupçonné d'avoir créé le malware Kronos.

01F4000008315104-photo-botnet-malware-ban.jpg


Kronos : un malware qui a frappé les banques

Le malware que Marcus Hutchins est soupçonné d'avoir aidé à créer et distribuer est bien connu des spécialistes de la sécurité informatique : il s'appelle Kronos et avait ciblé des banques un peu partout dans le monde entre juillet 2014 et juillet 2015. Il est encore en circulation mais il est désormais possible de s'en débarrasser.

Marcus Hutchins, qui répondrait sur Internet au pseudonyme « MalwareTech », ferait partie des pirates qui ont vendu Kronos à d'autres pirates informatiques, y compris des Russes, pour la somme de 7 000 dollars.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles
Trump tweete le logo de sa Space Force... le Web trouve qu'il ressemble au logo Star Trek
Lobbying : les GAFA ont cassé leur tirelire en 2019
Tesla a dépassé Volkswagen en capitalisation boursière
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top