Popcorn Time, le ransomware qui vous demande d’infecter vos amis

Par
Le 12 décembre 2016
 0
Les hackers ont trouvé une nouvelle manière d'infecter les ordinateurs. En plus de répandre leurs virus et autres malwares sur Internet, désormais, ils vous demandent explicitement d'infecter les ordinateurs de vos amis et de vos proches.

Popcorn Time, le nouveau ransomware identifié par l'équipe de MalwareHunterTeam, va mettre à rude épreuve vos amis et votre conscience, en vous proposant un choix cornélien.

Payer ou infecter, telle est la question


Popcorn Time n'a pas de rapport avec le logiciel illégal de streaming, bien que le nom puisse prêter à confusion. Il s'agit en fait d'un ransomware de nouvelle génération, qui vous laisse le choix lorsqu'il vous infecte : pour récupérer vos données, il vous demande soit de payer, soit de l'aider à infecter d'autres ordinateurs. Un choix cornélien, en somme.

Comme tout ransomware qui se respecte, celui-ci va crypter vos données et vous demander une rançon pour récupérer l'utilisation de votre ordinateur. La rançon, qu'il ne faut bien évidemment pas payer quel que soit le malware, est ici fixée à 1 bitcoin, soit un peu plus de 732 euros selon le cours de la monnaie virtuelle lundi 12 décembre 2016. Si vous ne pouvez pas payer, toutefois, vous avez une autre option.

08616096-photo-ransomware-popcorn-time.jpg
Crédits : Bleeping Computer

Infectez vos amis et on vous libère l'ordinateur (ou pas)


L'autre option proposée par PopcornTime est plutôt simple : si vous infectez deux autres personnes, votre ordinateur sera libre. Du moins... en théorie. Car pour que les hackers vous donnent la clé de décryptage, il faudra que ces deux personnes payent, sauf si les personnes infectées infectent elles aussi deux autres personnes et ainsi de suite. Une manière de multiplier l'argent touché par les hackers.

Ces derniers, néanmoins, s'excusent d'avance de la méthode utilisée et d'avoir lâché sur le net ce ransomware. Ils écrivent être des Syriens et déclarent que l'argent collecté servira pour aider le peuple syrien à survivre alors que la guerre fait rage. Faut-il les croire ? Difficile à dire.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top