La Justice américaine démantèle deux réseaux diffusant de faux logiciels de sécurité

23 juin 2011 à 16h33
0
Consécutivement à une action conjointe des services de police de 8 pays dont la France et les Etats-Unis, deux réseaux diffusant des scarewares (faux logiciels de sécurité) ont été démantelés. Deux auteurs de cette vaste entreprise ont été arrêtés et plusieurs postes et serveurs saisis.

00FA000003422082-photo-fbi.jpg
La police américaine vient d'indiquer avoir placé sous contrôle plusieurs dizaines de postes et serveurs. En France, 25 ordinateurs auraient ainsi été saisis par les autorités. La même opération aurait été également menée dans plusieurs pays comme en Allemagne, en Lettonie, en Lituanie, aux Pays-bas, en Suède ainsi qu'en Grande-Bretagne.

Dans un communiqué, le FBI estime que l'escroquerie aurait touché pas moins de 960 000 internautes principalement aux Etats-Unis et en Europe. Une arnaque qui aurait rapporté à ce réseau, a priori basé en Ukraine, la somme de 72 millions de dollars.

Dans la foulée, les autorités américaines ont expliqué qu'un autre réseau proposant de tels scarewares a été démantelé. Une fois encore, les pirates proposaient d'installer un malware se faisant passer pour un logiciel de sécurité. Grâce à cette arnaque (le logiciel étant payant), les deux personnes auraient cumulé la somme de 2 millions de dollars.

L'agence de presse russe Ria-Novosti précise que deux citoyens lettons (Peteris Sahurovs et Marina Maslobojeva) ont été arrêtés dans le cadre de cette opération baptisée « Operation Trident Tribunal ». Ces deux personnes seraient également déjà poursuivis par la justice américaine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Silverlight ne serait pas plus sécurisé que WebGL
Pentax Q : plus petit compact à objectif interchangeable au monde
Antitrust : la Concurrence américaine ouvre une enquête sur Google
750 millions de comptes actifs sur Facebook ?
Sony Ericsson Xperia ray et txt : petit frère de l'arc ou clavier complet ?
Une seconde bêta disponible pour Thunderbird 5.0
Les Pays-Bas ont voté en faveur de la neutralité du réseau. Et la France ?
Microsoft BPOS tombe pendant plusieurs heures
Le service Box.net accueille Google Documents
Haut de page