Kaspersky 2014 promet une sécurité contre les vulnérabilités logicielles

Olivier Robillart
Publié le 04 septembre 2013 à 19h29
L'éditeur de sécurité dévoile les nouvelles versions de ses solutions de sécurité. Kaspersky Anti-Virus et Kaspersky Internet Security 2014 portent particulièrement leur attention sur les risques en matière de paiement en ligne mais également sur la prévention des vulnérabilités des systèmes d'exploitation.

00DC000006619966-photo-kaspersky-2014.jpg
Kaspersky lève le voile sur la mouture 2014 de ses solutions maison à savoir Kaspersky Anti-Virus et la suite Internet Security. Pour le premier volet, l'éditeur russe explique avoir renforcé ses mesures permettant d'agir contre l'ensemble des moyens malveillants mis en œuvre pour dérober l'identité d'un utilisateur.

A ce titre, Kaspersky inaugure une nouvelle technologie baptisée ZetaShield. Celle-ci permet à l'utilisateur de se prémunir contre les vulnérabilités contenues dans les applications présentes sur un poste. Cette fonctionnalité s'étend également au système d'exploitation en puisque la solution se chargera « d'évaluer et de contrôler le comportement de l'OS », précise l'éditeur.

Plus précisément, Kaspersky, dans sa version 2014, scrutera applications et OS si ceux-ci contiennent « des vulnérabilités qui n'ont pas encore été traitées par les correctifs les plus récents » en opérant un contrôle du lancement des fichiers exécutables, en analysant le comportement de ces mêmes fichiers et en allant jusqu'à limiter les actions autorisées par les applications présentant des vulnérabilités.

Pour ce qui est des menaces plus traditionnelles, l'antivirus annonce avoir amélioré son système permettant d'attribuer des icônes de couleur à l'ensemble des liens Internet afin de signaler les éventuelles pages suspectes voire dangereuses. L'outil se propose enfin d'analyser les courriers électroniques entrants et sortants.

015E000006620150-photo-kaspersky-2014.jpg

Dans sa montée en gamme, la suite Kaspersky Internet Security 2014 offre à nouveau son clavier virtuel permettant de naviguer sur les sites de banque en ligne et propose d'accéder à ces portails en mode sécurisé. On notera toutefois que les deux solutions sont compatibles pour des postes équipés de Microsoft Windows 8/Pro/Entreprise (32/64 bits) mais ne prend pas en charge Windows 8.1.

Pour ce qui est de la tarification, l'antivirus simple est vendu à 39,95 euros pour trois postes, la suite est, pour sa part, proposée au tarif de 69,95 euros pour une validité d'un an.
Olivier Robillart
Par Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.